Blanquette de veau à l’ancienne

Posté .

Petit à petit, je complète ma collection de plats traditionnels et familiales que l’on fait en hiver car c’est un bon moyen de se réchauffer. La blanquette de veau est un plat traditionnel, cependant j’ai un peu arrangé la recette pour la rendre un peu plus légère. J’ai retiré l’étape du jaune d’oeuf et de la crème fraîche que l’on met en dernier. Ce qui n’empêche pas à la sauce d’être onctueuse.

Pour 6 personnes :

  • 1,2 kg d’épaule de veau ou de tendron coupés en cubes
  • 2 belles carottes
  • 2 blancs de poireau
  • 250g de champignons de Paris
  • 1 oignon piqué de 2 clous de girofle
  • 200g d’oignon grelots
  • 60g de beurre
  • 50g de farine
  • 1 bouquet garni
  • Gros sel
  • 10 grains de poivre

1- Placez la viande dans une cocotte avec l’oignon piqué de clous de girofle et couvrez d’eau froide à hauteur. Salez (avec du gros sel) et portez à ébullition puis laissez frémir 30min. Enlevez l’écume qui se forme en surface.

2- Pendant ce temps, épluchez les carottes et coupez-les en tronçons.

3- Coupez les blancs de poireaux en deux et ficelez-les ensemble.

4- Épluchez les oignons grelots.

5- Ajoutez le tout dans la cocotte avec les 10 grains de poivre et le bouquet garni. Couvrez et laissez cuire 1 heure.

6- Nettoyez les champignons, coupez-les en 2 ou en 4 en fonction de la grosseur et faites-les sauter dans une poêle avec un peu de beurre. Salez et réservez.

7- Au bout d’une demi-heure de cuisson, ajoutez les oignons grelots et les champignons.

8- Egouttez la viande et les légumes. Réservez le bouillon.

9- Dans une casserole, faites fondre le beurre.

10- Ajoutez la farine et remuez une minute à feu moyen.

11- Versez le bouillon louche par louche au fur et à mesure tout en remuant au fouet. Vous n’aurez surement pas à mettre tout le bouillon. La sauce doit devenir onctueuse mais pas trop épaisse.

12- Remettez la sauce dans la cocotte avec la viande et les légumes (retirez la ficelle du poireau) et faites réchauffer sur feu doux.

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

10 commentaires :

  • Hum.. cette sauce qui nappe la viande et les légumes… ça donne vraiment envie de la goûter !! je note ta recette !!!
    Bises
    Monique

     
  • J’adore la blanquette de veau surtout celle de ma belle soeur. Je vais lui transmettre ta recette et moi je tenterai la tienne. Bon week-end à toi.

     
  • Hum ! C’est un plat que j’adore !

     
  • huumm un clasique indémodable !!!!!
    (ps: les dômes mousseux de maxi cuisine seront bientot dans ma cuisine !!! j’achète toujours ce mag !!!)

     
  • HUMMM… nous nous sommes régalés! Je l’ai fait en 2 temps, cuisson de la viandes et des légumes la veille avec une remise en température tout doucement le lendemain et ensuite la fin de la recette… J’ai allongé la sauce (75cl) et j’ai mis des petits oignons blancs au vinaigre (égoutés et rincés) j’adore le côté croquant et acidulé qu’ils apportent…
    Le tout avec un Côte de Blaye 2005… à refaire

     
  • bonjours
    j ai suivi a la lettre la recette excellente
    la même que faisais ma mére mais comme elle avec les jaunes d oeufs et la créme j y ajoute le jus d’un demi citron un régal merçi de cette recette que j’ajoute a mes favoris

     
  • c’est la table des temps modernes ce sont des recettes de bases qui revienne souvant d’actualité et qui demeur dans nos envies culinaires.

     
  • Je rajoute de la crème fraîche dans le roux blanc!

     
  • Une merveille! Merci pour la découverte :-)

     
  • J ai pris du sauté de veau pour avoir une viande moins gélatineuse, par goût. Par contre, j ai du multiplier par 1,5 le beurre et la farine pour avoir assez de sauce et qu elle soit bien nappante.

     

Ajouter un commentaire