Pickles de radis

Posté .

pickles-radis5

Les pickles de radis sont super rapides et simples à faire. On met à macérer les radis dans un mélange de vinaigre, de sucre et de sel porté à ébullition. On s’en sert ensuite comme des cornichons sur des tartines, dans des sandwichs, dans des salades. Les tartines de mes photos sont toutes simples : tranche de pain, chorizo, Ossau-Iraty et pickles de radis. Mais quel régal !

J’ai mis du vinaigre de cidre, mais un vinaigre d’alcool ou de vin rouge pourrait aussi convenir.

Ravioles frites façon dips – sauce tomate / poivron / worcester

Posté .

ravioles-dauphine-frites5

Très faciles à faire, ces ravioles croustillantes sont la bonne idée gourmande pour vos apéritifs ! Il suffit de plonger des rangées de ravioles dans de l’huile de friture pour obtenir des « frites » de ravioles bien croustillantes, gonflées et gourmandes à tremper ensuite dans la sauce de votre choix. Le mien s’est porté sur une sauce très simple de coulis de tomate / poivron à l’huile et sauce worcester (rayon cuisine du monde).

On peut aussi utiliser ces croustillants de ravioles dans une salade composée.

Chichis salés au chorizo

Posté .

chichi-chorizo

Les chichis sucrés, vous les connaissez très bien, j’imagine. C’est très facile de les faire maison, vous pouvez d’ailleurs retrouver la recette en cliquant ici.

On peut aussi les faire salés et c’est tout aussi gourmand. Dans ce cas, on les proposera plutôt à l’apéritif. On peut y mettre du fromage râpé (comté, gruyère, mimolette, cheddar, mozzarella, parmesan), de la charcuterie (comme ici avec le chorizo ou du lard), des épices ou même des olives ou de la tomate confite (à incorporer haché)… Bref, on peut imaginer quelques variantes sympathiques à cette base.

Sucettes de foie gras façon pomme d’amour

Posté .

sucette-foie-gras-caramel6

Voici une idée de dernière minute pour votre apéritif. Ce sont des billes de foie gras mises en sucettes, enrobées d’un caramel coloré en rouge pour le côté « pomme d’amour ».

J’aurais voulu faire des photos d’une sucette croquée mais le foie gras étant tiède, ce n’était pas super joli.

Petite précaution pour les faire : veillez à ce que les sucettes de foie gras viennent bien du congélateur pour que le caramel puisse bien adhérer au foie gras et que celui-ci ne fonde pas immédiatement (autrement le caramel va glisser du foie gras). D’ailleurs, ne sortez pas toutes les sucettes et faites-les au fur et à mesure.

Préparez-les que peu de temps à l’avance : elles sont meilleures quand le foie gras est encore tiède (mais c’est une question de goût) et le caramel n’aime pas l’humidité du réfrigérateur. Mais si vous avez besoin de les faire à l’avance, sachez qu’elles tiennent très bien quelques heures au frais.