Cromesquis de pomme de terre à la raclette

Posté .

cromesquis-raclette7

C’est la recette que l’on pourrait faire avec un reste de raclette. Il nous reste toujours des pommes de terre, de la charcuterie et du fromage. Ici, j’ai pris du chorizo mais vous pourriez le faire avec d’autres charcuteries.

Les cromesquis sont des croquettes frites qui associent à la fois une cœur fondant et une croûte croustillante.

Côté panure, j’ai fait un mélange pour moitié de chapelure et polenta non cuite qui apporte encore plus de croustillant.

Parmentier de morue aux noix et échalotes au balsamique

Posté .

parmentier-morue2

C’est un peu en partant sur une variante de la brandade de morue (recette que je n’ai encore jamais tentée d’ailleurs) que j’ai réalisé ce gratin de morue.

Entre deux couches de purées, j’ai mis une couche de morue simplement pochée à l’eau, une couche d’échalotes caramélisées au caramel balsamique et une couche de noix concassées.

Les oignons apportent de la douceur et les noix du croquants, nous nous sommes régalés. Ce plat a l’avantage d’être complet.

Frites maison

Posté .

frites-maison8

Mmmm, de bonnes frites maison, on ne peut pas y résister ! Faire des frites, cela demande tout de même un peu de travail. Il ne s’agit pas d’éplucher et de cuire les pommes de terre pour obtenir des frites dorées et croustillantes. Quelques étapes intermédiaires sont nécessaires.

Si vous aussi, vous avez des astuces, n’hésitez pas à les partager en commentaire de cet article pour en faire profiter tout le monde !

Purée de pommes de terre et patate douce, sauce aux morilles

Posté .

puree-patate-douce-morille

C’est une idée d’accompagnement que je vous propose. La purée de pommes de terre et patate est douce comme tout, c’est un régal. J’y mets un peu de lait mais ce n’est presque pas nécessaire. La patate douce donne une texture fluide à la pomme de terre.

Pour la sauce, elle est réalisée à base de morilles, de banyuls (que l’on peut remplacer par du vin blanc ou du porto) et de crème liquide. Comme la morille est riche de saveurs, on n’a pas besoin d’en mettre beaucoup ce qui ne la rend pas trop onéreuse dans cette recette.

Cette sauce et cette purée accompagnent beaucoup de viande : les volailles, le canard, le boeuf, le porc ou le veau.