Pâté aux pommes de terre

Posté .

Dès que nous revenions de vacances de chez mes grands-parents dans la Creuse, mes parents achetaient le matin même un pâté au pommes de terre que nous dégustions aussitôt rentrés pour le repas du midi. Jusque-là, je n’avais jamais pensé à en faire moi-même. C’est pourtant si simple. Cette odeur qui émane du four est identique à celle de mes souvenirs. Quel bonheur !

Le pâté aux pommes de terre porte finalement assez mal son nom. Il s’agit d’une tourte feuilletée dans laquelle on y trouve des tranches de pommes de terre parfumées de persil, d’oignon et d’ail. Une fois cuite, il faut découper la partie supérieure de la tourte pour y couler une couche de crème épaisse. C’est à tomber ! :) Je vous propose la recette en images pour que vous compreniez la méthode.

Pommes de terre rôties au pain d’épices

Posté .

Un vent d’automne souffle sur ma cuisine. J’ai découvert dans un Régal, une recette toute simple de pommes de terre rôties au pain d’épices, cela ne pouvait que me plaire. J’ai eu très envie de les tester et de m’en régaler avec une escalope de dinde. Une petite salade verte en accompagnement et voilà un repas complet pour moi toute seule le midi.

Pommes de terre en robe des champs à l’espuma de reblochon

Posté .

pomme-de-terre-reblochon19

J’avais dans l’esprit avec cette recette de revisiter la tartiflette de manière un peu plus actuelle en utilisant mon siphon. C’est donc un espuma de reblochon que j’ai décidé de réaliser pour servir des pommes de terre cuites en robe des champs. Petits oignons et lardons viennent se glisser dans les pommes coupées en deux avant de recevoir un nappage d’espuma. Un pure délice, que l’on sert bien évidemment immédiatement. Je le sers d’ailleurs à table et pour qui en veut davantage, je lui en redonne.

Cette recette proposant un espuma chaud, vérifiez bien que votre siphon peut supporter le bain-marie.

Pierogi (ravioli polonais)

Posté .

Les pierogi sont des raviolis d’origine polonaise. Il s’agit d’une farce de pomme de terre, oignons et fromage blanc typique de Pologne. La pâte est un peu différente d’une pâte à pâte et se travaille plus facilement au rouleau. Pas besoin d’une machine pour l’étaler.

Je me suis lancée pour la curiosité mais il s’avère que je me suis régalée !

J’ai utilisé dans ma farce du fromage blanc, certains utilisent de la faisselle qui rappelle davantage le fromage de Pologne. C’est vous qui choisissez.