Gaufres façon tatin

Posté .

Gaufres façon tatin

Avec toutes les gaufres que j’ai réalisées il y a quelques jours, j’ai préparé pour un après-midi cette petite recette très gourmande. Un peu dans un esprit de tarte tatin (pour la cuisson des pommes et non pas pour la cuisson retournée), j’ai surmonté mes gaufres de quartiers de fruits caramélisés et confits.

On peut aussi faire la même chose avec des poires mais la cuisson sera plus courtes si vous ne voulez pas voir vos fruits en compote.

Crumpets au rhum et sirop de vanille

Posté .

Crumpets au rhum et sirop de vanille

Comme je vous le disais hier, la chandeleur approche à grand pas, et pour l’occasion la marque Negrita lance un petit défi à quelques blogueurs : utiliser leur rhum ambré dans une recette de chandeleur pour les enfants. Car oui, ce n’est pas parce qu’il y a de l’alcool dans un dessert, que les enfants ne peuvent pas les manger eux aussi. :)

J’ai voulu changer des gaufres, des pancakes ou des crêpes en servant des crumpets parfumés au rhum, accompagnés d’un sirop de vanille. Le parfum du rhum y est doux pour ne pas brutaliser les papilles des enfants, mais les grands le reconnaîtront très vite. Avec un sirop de vanille, c’est comme un goût d’enfance, un mariage exotique, bref un délicieux mélange ! On peut aussi servir ces crumpets avec des pommes poêlées.

Gaufres crousti-moelleuses à la bière

Posté .

Gaufres crousti moelleuses à la bière

D’ici quelques jours, nous fêterons la chandeleur. Pour Noël, j’ai reçu en cadeau un superbe gaufrier Lagrange qui fait aussi croque-monsieur et gaufrettes.

J’avais reçu d’un partenariat il y a quelques année un gaufrier qui fait de fines gaufres en forme de cœur, mais  j’avais vraiment envie d’un gaufrier qui puisse faire de bonnes grosses gaufres bien généreuses. Il faut dire aussi que ce gaufrier faisait sauter les plombs de mon appartement, il était donc temps de le changer !

J’ai l’habitude de faire la recette des gaufres de ma maman, mais j’avais envie de changer. J’avais également testé une recette de gaufres à la bière croustillantes mais cette fois-ci, je me suis inspirée d’une recette donnée dans le livret du gaufrier : les gaufres lyonnaises. J’ai apporté quelques corrections, et le résultat est délicieux. Une pâte légère, aérée, croustillante et moelleuse. Mais attention, le problème des gaufres croustillantes, c’est qu’elles ramollissent si vous les superposez. Placez-les toujours sur une grille si elles doivent attendre la dégustation.

Pancakes moelleux au sirop praline

Posté .

Pancakes moelleux au sirop praline

Je voudrais d’abord vous remercier pour tous vos petits mots que j’ai reçus ces deux derniers jours ! Je suis rentrée hier soir de la première phase de Noël, car pour nous ce n’est pas fini. Dimanche, on recommence et cette fois-ci je vais un peu mettre la main à la pâte, j’apporte les desserts.

J’en reviens à la recette du jour. J’ai préparé des pancakes très moelleux à la faisselle, des bananes rôties à la poêle, des quenelles de mascarpone.

Le sirop praline n’est pas une recette maison, mais un sirop que l’on trouve sous la marque Monin. On m’a gentiment proposé de goûter certaines de leurs nouveautés et c’est ce premier sirop que j’avais envie de découvrir. Très parfumé, très bon, il apporte un vrai plus dans cette recette.

Les sirops de la marque Monin, au même titre que la marque 1883 de Philibert Routin, sont vraiment de bonne qualité, rien à voir avec ce qu’on peut trouver dans les grandes surfaces sous la marque distributeur ou Teisseire. Je l’évoquais d’ailleurs déjà dans une recette de cocktail : le passion bière.

Kaiserschmarrn (Crêpes autrichiennes)

Posté .

Kaiserschmarrn (Crêpes autrichiennes)

Je suis dernièrement tombée sur l’émission de télé « Sarah et les marmitons » qui passe sur Arte. C’est une émission qui a été diffusée en 2011 et qui repasse en ce moment le midi. Sarah Wiener (une chef autrichienne) préparait avec ses 12 adolescents des Kaiserschmarrn : de grosses crêpes bien épaisses originaires d’Autriche. Cela m’a donné envie de tester cette recette. Je n’ai pas perdu de temps puisque je me suis lancée le midi-même dans cette recette ultra facile et ultra gourmande !

On appelle ça les crêpes des fainéants puisqu’il n’y a qu’une grosse crêpe à faire. Cependant, j’ai pris une petite poêle qui m’a permise de réaliser 4 crêpes : une par personne. La pâte est très peu sucrée et on y met des raisins secs imbibés de rhum. Pour des enfants, imbibez-les dans du jus de pomme ou du jus d’orange.

Ces crêpes se servent avec une généreuse couche de sucre glace ou de la confiture. En Autriche, on les sert en plat principal, comme nous finalement quand on fait des crêpes !