La poche à douille

Posté .

J’avais envie de réaliser un petit article sur la poche à douille car ça reste un ustensile indispensable en pâtisserie : soit pour réaliser de jolies décorations, soit pour déposer de la pâte sur une plaque (macarons, choux…), ou tout simplement pour garnir des moules proprement.

J’ai également réaliser un autre article complet, en images et en animations, sur la décoration de pâtisseries à la poche à douille.

Comment glacer un gâteau ?

Posté .

Le glaçage d’un gâteau n’est pas forcément chose aisée mais il est bien de savoir le faire pour rendre un gâteau visuellement gourmand.

Je vais vous expliquer comment glacer un gâteau avec de la crème au beurre à la meringue Suisse (Je vous invite à lire ma recette en images pour la réaliser). On la colore comme on veut et elle est très facile à manipuler. C’est une très bonne base pour s’entrainer.

Un glaçage demande de la patience et de la minutie, ne vous énervez pas, vous y arriverez ! :-)

Si vous êtes intéressé par la recette du gâteau complet, cliquez-ici pour découvrir mon gâteau princesse.

La pâte levée feuilletée : recette en images pour croissants et pains au chocolat

Posté .

pate-feuilletee-levee18

La pâte levée feuilletée est une recette de base et un tour de main à connaitre pour réaliser des viennoiseries.

Le principe est le même que la pâte feuilletée, avec pour seule différence la détrempe qui est une pâte levée. La détrempe est la pâte dans laquelle on insère du beurre. Ce sont les couches alternatives de détrempe et de beurre qui font le feuilletage. Il est donc très important de ne jamais mettre en boule la pâte levée feuilletée.

Le beurre que l’on dissimile dans la pâte doit être bien froid, préparez-le à l’avance et gardez-le au réfrigérateur jusqu’à utilisation. Concernant le beurre, on me pose souvent la question : je ne prête pas d’attention particulière à son choix, je fais juste attention à ne pas prendre du beurre tendre à tartiner qui ne convient pas. Personnellement, je prends la marque de mon supermarché « Beurre de Bretagne ».

Une fois la pâte préparée, vous pouvez la conserver au réfrigérateur une nuit et réaliser les viennoiseries le matin même, par exemple.

Il est tout à fait possible de congeler les viennoiseries déjà cuites ou encore crues (dès la fin du façonnage). Pour la décongélation, si vos viennoiseries sont cuites, laissez-les simplement à température ambiante pendant quelques heures puis passez-les un peu au four à 150°C. Avec des viennoiseries encore crues, placez-les sur une plaque et laissez décongeler à température ambiante avant de laisser pousser la pâte 1 à 2 heures avant de les cuire.

Avec cette pâte, vous allez ainsi pouvoir confectionner des croissants, des pains au chocolat ou des pains aux raisins, mais aussi une couronne aux pralines roses et chocolat et des cronuts (cliquez sur les liens pour accéder aux recettes).

Recettes des raviolis (sans l’accessoire) en images

Posté .

Voici le dernier article sur la fabrication des pâtes avec les raviolis réalisés à la machine mais sans l’accessoire à ravioli.

Pour la recette des raviolis sans machine, il est préférable et plus aisé d’utiliser la pâte à base de farine. Je vous propose 3 techniques de façonnage des raviolis :

  • Carrés
  • Demi-lunes
  • Façon tortellini

Recette des raviolis en images

Posté .

La recette des raviolis avec l’accessoire adapté à la machine est différente de celle vue hier, avec la recette des tagliatelles. Il faut une pâte plus solide et moins élastique pour que la pâte ne se coince pas dans la machine et que les raviolis se forment parfaitement.

La pâte est donc composée de semoule fine de blé dur et d’un peu de farine. Elle est beaucoup moins souple que la pâte composée uniquement de farine et plus difficile à travailler. Il faut obtenir la bonne consistance dès le début, sinon cela risque d’être compliqué pour la rendre plus souple ensuite.

Elle doit être ferme et souple en même temps et vous devez la sentir humide entre vos mains, mais pas collante.