Chocolats fourrés aux carambars

Posté .

On m’a réclamé des recettes de chocolats et c’est donc avec plaisir que je me suis mise au fourneau pour réaliser quelques nouveautés. Tous les ans, c’est truffes. Cette année, j’innove avec les chocolats fourrés. Et pour cette première recette, je suis partie sur quelque chose de très simple : le Carambar. Beaucoup plus facile à travailler que la cuisson des caramels mous, le Carambar est une bonne alternative pour celles et ceux que cela fait peur.

Je vais donc vous expliquer comment réaliser ces petits chocolats. Ce n’est pas trop compliqué à mettre en oeuvre et vous obtenez de délicieux chocolats home made que l’on pourrait croire tout droit venu d’un magasin.

Conservation : 1 semaine au réfrigérateur.

Pour 15 chocolats :

  • 100g de chocolat noir 70%
  • 130g de Carambar
  • 6cs de crème liquide

1- Faites fondre le chocolat au bain-marie selon la technique de tempérage.

2- Préparez une feuille de papier sulfurisé et posez par-dessus une grille.

3- Coulez le chocolat dans le moule et retournez le moule sur la grille pour laisser égoutter 1 minute.

4- Remettez le moule à l’endroit, puis avec un pinceau, réalisez quelques corrections si nécessaire.

5- Réservez 10 min au réfrigérateur.

6- Pendant ce temps, coupez les carambars en morceaux et faites-les fondre avec la crème. Mélangez et laissez tiédir.

7- Versez dans une poche à douille et déposez des noisettes de caramel dans les moules. Avec la chaleur, le chocolat va fondre mais pas de soucis, il re-durcira au réfrigérateur. Faites attention à ne pas dépasser des empreintes pour que les chocolats, une fois fini, se posent bien droits.

8- Récupérez le chocolat du papier sulfurisé, faites de nouveau fondre si nécessaire et coulez-le sur chaque empreinte pour les fermer.

9- Tapez le moule sur le plan de travail pour retirer les bulles d’air. Avec une petite spatule coudée, raclez tout le moule pour retirer l’excédent de chocolat (a cette étape, il est important que le caramel ne dépasse pas l’empreinte, sinon vous allez abîmer vos chocolats.

10- Réservez 1 heure au réfrigérateur.

11- Démoulez délicatement. Si la paroi de vos chocolats est assez épaisse, il n’y aura de problème de casse. Vous allez obtenir de beaux chocolats brillants. Eviter de les toucher avec vos doigts car vos empreintes se verront et ils seront moins jolis.

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

34 commentaires :

  • Ils sont vraiment très beaux, j’aurai aimé voir l’intérieur en revanche :-)

     
  • Tentatrice !!

     
    Marine-olivia Miratowski via Facebook,
  • Je cherchais également la photo du caramel coulant, sortant du chocolat!! ça a l’air très bon en tous cas, je m’en lèche les babines!!!

     
  • J’adore toute vos recettes et je les teste souvent, juste une petite doléance, n’auriez vous pas la possibilité de mettre un lien pour les imprimer ? Continuez à nous régaler Merci

     
  • Jaime tou ce ke tu fait :-)

     
    Minnie Simmply via Facebook,
  • succulents, j’imagnie l’intérieur … un délice !merci bonne journée

     
  • Bonne idée ces petits chocolats.
    Merci pour toutes ces merveilles.

     
  • Bonjour Rita,
    Vous n’avez pas bien regardé ;) Il y a un lien « imprimer » en bas de chaque article.

    Bonne après-midi.

     
  • Miam ça a l’air trop bon! :-) y aurait pas une ptite photo de l’intérieur?!? :-)

     
    Florence Rivoire via Facebook,
  • Magnifique tes chocolats, cependant j’ai une question… cela fait quelque temps que j’essaie de faire mes chocolats moi même, je tempère toujours mon chocolat, au début c’était du chocolat de mauvaise marque, il y avait des traces blanches, j’ai donc pris du chocolat neslet, mais malgrès la marque et le tempérage j’ai toujours ces marques disgracieuse… une idée ? faut-il obligatoirement du chocolat de couverture ?

     
  • Un excellente recette de chocolats maison qui semble très facile à faire.
    Je voulais savoir si le chocolat restait brillant bien qu’il n’ait pas été tempéré. Je trouve cette étape assez délicate à réaliser aussi je serais très tentée par votre recette qui allie tout ce que j’aime : chocolat et carambar.
    En tout cas, merci pour le partage et bravo pour votre blog.

     
  • Je vais répondre à Koukie et Poupinette en même temps. Je n’ai jamais cherché à comprendre le tempérage du chocolat et à le réaliser. Mes chocolats restent malgré tout brillants. J’utilise le Lindt 70% et je fais fondre vraiment doucement au bain-marie. Après, je ne fais rien de particulier.

     
  • MERCI de cette recette , je vais m’y mettre car je fais aussi des chocolats mais je n’ai jamais essayé des chocolats fourrés !! merci bien
    oui le lindt a 70 est très bon comme chocolat de couverture j’en ai fait l’expèrience!! très bonne soirée!
    danielle

     
  • Ils sont vraiment délicieux ,j’aurais aimé voir les images en vidéo pour bien réussir la préparation , car j’ai déjà deux tentative râtées il y a un mois ….encore merci et bravo chef

     
  • merci pour cette belle recette : je t’en croque un !! miam
    sandy

     
  • hummmmmmmmmmm ces chocolats ont l’air bien delicieux
    tinou66

     
  • magnifique cette forme

     
  • merci pour ce beau partage!

    je les ai fait aujourd’hui, un délice!!!

    bonne soirée,
    FABIE

     
  • opération faites en attente dans le refrigérateur et là nous dégustons la bûche a la créme de marron , une répétition avant les grands jours

     
  • pas pu tenir plus , nous avons les chocolats
    nickel ils sont aussi brillant que les tiens , le carambars est peut etre un peu trop liquide à l’intérieur il faut tout mettre en bouche d’un coup autrement ca coule , mais bien bon

    encore encore , as tu une recette avec du chocolat moins fort en gout , style chocolat au lait , ma fille n’aimant pas trop le chocolat noir. merci d’avance

     
  • Ils sont superbes, on dirait des chocolats de pro, bien tempérés et tout et tout ! Et avec ce petit cœur au carambar, c’est si gourmand :D
    Bises, bonne soirée !
    Delphine

     
  • resultat super bon ,toutes les personnes qui les ont gouter en ont repris donc super

     
  • du coup j’en ai refait avec cette fois à l’interieur
    de la ganache avec des la canelle et des cigarettes russe écrassé pour un petit peu de croquant, avec de la confiture de lait et spéculos, et les derniers aux carambars car ils sont vraiment trop bon , mon mari les mange en fesant de hum de plaisir , lol

     
  • Coucou Tanou,

    Je vois que tu as testé quelques recettes ces derniers temps ! :-) Tu t’amuses bien avec les chocolats fourrés et tu as bien raison. Je vais en réaliser d’autres pour en offrir à Noël, les recettes arriveront après les fêtes du coups.

    Je te souhaite une bonne soirée et de bonnes fêtes de fin d’année !

     
  • Bonjour Chefnini, j’ai bo avoir le magnifique livre « l’Encyclopédie du Chocolat », pour moi le tempérage c’est du chinois :-)
    Aussi je me demandais si d’après toi je pouvais utiliser le chocolat Saint Domingue dont tu avais vanté les mérites, et donc comme toi « zapper » le tempérage?
    Et comment se conservent-ils pour qu’ils gardent leur brillance afin de les déguster quelques jours après.
    Merci pour ta réponse.

     
  • Bonjour Djamila,
    Je pense que c’est se prendre la tête pour pas grand chose, le tempérage :) Le Saint-domingue est vraiment excellent mais si tu veux, le Lindt 70 % est également très bien. C’est celui que j’utilise pour cette recette.
    Je garde mes chocolats au réfrigérateur. Mais je les sors 30 min avant pour que l’effet « givré » du froid disparaisse.

     
  • Bonjour,
    Bravo pour cette recette. Je les ai servi aujourd’hui, ils ont plu autant aux petits qu’aux grands. C’était mes premiers chocolat fourrés et ils étaient très beaux (30, il n’en reste plus et je n’ai réussi qu’à en manger 1 ! ). Merci pour toutes les explications très claires.
    Bonnes fêtes de fin d’année

     
  • Bonjour et merci pour cette recette de chocolats. Je voudrais me lancer mais j’ai un peu la frousse, d’où ma question suivante : comment faites-vous pour couler le chocolat dans les les alvéoles ? Vous remplissez complètement les alvéoles, quitte à ce que ça déborde un peu, puis vous retournez immédiatement le moule pour que l’excédent s’écoule, c’est-à-dire, pour qu’il ne reste du chocolat que sur les parois des alvéoles du moule ?
    Merci d’avance de votre réponse à une question de débutante en la matière.

     
  • Bonjour Josy,

    Vous avez parfaitement bien compris la technique. Vous trouverez 2 photos sur cet autre article de chocolat maison : http://www.chefnini.com/chocolats-ganache-fleur-sel/

    Ca pourra vous aider visuellement.

     
  • Merci pour la rapidité de votre réponse, c’est super !

    Quand j’ai trouvé votre recette de chocolats fourrés au carambars, je me suis empressée de commander les moules chez « cuisin’store ». Je vous remercie d’avoir communiqué ces références, car ils sont d’un sérieux exemplaire. Livrée dans les 48 heures, avec un mail à chaque étape de ma commande : accusé réception commande, confirmation commande, confirmation réception chèque, confirmation envoi colis etc, etc… c’est top !

    Avez-vous d’autres recettes de bonbons au chocolat que ces deux (ganache noire et fleur de sel et fourrés aux carambars) ? Je suis trop ravie du résultat obtenu de toutes les recettes que je teste de votre blog et j’aimerais bien me familiariser avec la confection dles chocolats maintenant que j’ai fait l’acquisition des moules.

    Merci à vous et bonne journée

     
  • Oui, c’est vrai que Cuisin’store sont très sérieux et je les connaissais bien avant de passer des partenariats avec eux.
    Pour ce qui est des autres recettes, vous les trouverez dans mon index (lien en haut, à droite du blog) Dedans, vous ouvrez la catégorie « dessert » puis « confiserie, chocolat, caramels… » et vous aurez toutes mes recettes.

    Très bonne journée !

     
  • Wouah ! Super, la liste est alléchante, je n’ai plus que l’embarras du choix, il ne me manque plus que la technique à acquérir. Merci beaucoup.

     
  • C’est bon, je commence à pas mal me débrouiller. J’ai aussi fait l’acquisition de moules sans fond avec seulement une plaque aimantée sur laquelle on glisse une feuille de transfert à motifs pour décorer les chocolats.Savez-vous comment on peut faire soi-même ces feuilles de transfert à motifs ? Un elles sont assez chères et deux, j’ai du mal à en trouver.
    Merci encore pour tout.

     
  • Bonjour Josy,

    Je n’ai jamais utilisé ces feuilles mais je vois de quoi il s’agit. Je ne sais pas si c’est possible de les faire soi-même, cela me semble compliqué. Je pense qu’ils utilisent des imprimantes spéciales pour réaliser ces motifs. Bien sûr il ne s’agit pas d’encre. ;-)

     

Ajouter un commentaire