Les pommes : les (re)connaître, les utiliser

Posté .

pommes

Il y aurait plus de 6000 (peut-être même plus de 7000) variétés de pommes ! C’est quand même énorme quand on voit qu’on en connait finalement qu’une dizaine. Et malgré ce petit nombre, on ne sait pas toujours quelle pomme prendre pour faire une compote, pour faire une tarte ou pour mettre dans une salade. Elles ont toutes une caractéristique qui leur est propre.

Du coup, j’ai pensé qu’un article présentant les pommes les plus communes vous intéresserait. Je vous propose déjà de vous donner quelques conseils pour bien choisir vos pommes, pour bien les conserver. Ensuite, je vous présente les pommes une par une et en fin d’article je vous donne deux tableaux récapitulatifs.

Choisir et conserver ses pommes

La pomme se choisit ferme avec une peau lisse, sans tâches, ni signes de fripure (signe d’une mauvaise conservation).

Les pommes se conservent très bien au réfrigérateur, jusqu’à plusieurs semaines. On peut aussi les conserver dans un endroit obscur, frais et humide (une cave par exemple).

La boskoop

boskoop

Description

La Boskoop (Belle de Booskop de son vrai nom) est une pomme rustique avec une peau mate et rugueuse. Sa chair est plutôt ferme et acidulée.

Elle est originaire du Pays-Bas – Boskoop étant une ville néerlandaise.

Saison

De mi-novembre à fin mars.

Utilisation

On peut aussi bien la déguster crue que cuite puisqu’elle conserve une bonne tenue. Utilisez-la pour des tartes. Sa saveur acidulée se prête très bien aux tatins. On peut aussi l’utiliser en compote en association d’un fruit plus sucré, comme la poire.

La Royal Gala

royal-gala

Description

Elle est issue du croisement entre la Kidd’s Orange Red et la Golden delicious. La Royal Gala été créée en Nouvelle-Zélande dans les années 20. Elle présente une peau fine, avec une chair douce, sucrée, ferme et croquante. Sa peau prend des couleur rouge-orangeâtre.

Saison

D’août à fin février.

Utilisation

C’est une excellente pomme à croquer. Mais elle est aussi la pomme multi-usage car on peut la préparer aussi bien en tarte, au four, en crumble, en beignets, dans un gâteau… Elle est aussi très bonne en sucré / salé dans une salade.

La Granny Smith

granny-smith

Description

La Granny Smith est née en Australie en 1868, un peu par hasard, par Maria Ann Smith. Facilement reconnaissable par sa peau verte, elle présente aussi un chair unique puisque très acidulée et très croquante.

Saison

De mi-octobre à fin avril.

Utilisation

Elle n’est pas vraiment destinée à être croquée à pleines dents, à moins que la saveur acidulée ne vous dérange pas. Elle ne se cuit pas vraiment non plus.

Par contre, elle est formidable crue, taillée en dés / en bâtonnets, dans une salade, avec un tartare de poisson, avec des fruits de mer. Elle apporte du peps à vos recettes.

La Canada

pomme-canada

Description

De son vrai nom, la reinette du Canada, elle serait née aux alentours de 1800 en Angleterre. C’est une pomme rustique avec une peau mate, duveteuse et d’une jolie couleur vert-bronze. Sa chair est fondante, bien parfumée, un peu acidulée.

Saison

De novembre à fin mars.

Utilisation

On l’utilise plutôt cuite ou en sucré-salé (très bonne dans une salade d’endives et de noix). On l’utilise aussi pour des compotes ou pour des tartes.

La Pink Lady

pink-lady

Description

La Pink Lady est le nom commercial de la variété Cripps Pink. Sa peau est plutôt épaisse et brillante.  Sa chair est sucrée, bien juteuse et ferme.

Saison

De novembre à mai.

Utilisation

Quel délice à croquer !

On peut aussi l’utiliser dans un gâteau ou un crumble.

La reine des reinettes

reine-des-reinettes

Description

Sa chair, sucrée et légèrement acidulée, est plutôt fondante. Elle tire ses origines en Hollande où elle serait née à la fin du XVIIIème siècle.

Saison

Utilisation

C’est la reine des tartes et de la tatin ! On peut aussi l’utiliser pour des pommes au four et des compotes.

La Golden

golden

Description

C’est une pomme avec une chair croquante, juteuse et sucrée. On le reconnait facilement avec sa jolie peau dorée.

Les pommes Golden du Limousin ont obtenu une AOC depuis 2005 et une AOP depuis 2007.

Saison

De septembre à juin.

Utilisation

C’est une très bonne pomme pour la compote, on peut aussi l’utiliser pour des tartes ou pour des pommes au four.

L’Ariane

pomme-ariane

Description

Elle ressemble un peu à la Royal Gala mais son calibre est plus petit. Son nom est, tout comme la Pink Lady, un nom commercial. C’est une variété très récente, à peine 10 ans.

Sa chair est ferme et fondante, sucrée, un peu acidulée aussi et bien juteuse.

Saison

De octobre à mai

Utilisation

Elle se tient très bien à la cuisson, on peut donc l’utiliser dans des gâteaux ou en crumble.

Elle se déguste aussi à croquer.

Récap : Quelle pomme pour quel usage ?

CompoteTarteAu fourGâteauCrumbleSucré/salé
La belle de BoskoopXXX
La Royal GalaXXXXX
La Granny SmithXX
La CanadaXXX
La Pink Lady XX
La Reine des reinettesXXX
La GoldenXXXX
L’ArianeXXX

Récap : À chaque pomme sa caractéristique !

SucréeAciduléeFondanteCroquanteJuteuse
La belle de BoskoopXX
La Royal GalaXXX
La Granny SmithXXX
La CanadaXXX
La Pink LadyXXX
La Reine des reinettesXXX
La GoldenXXX
L’ArianeXXXX

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

31 commentaires :

  • Bravo pour ce petit tour d’horizon des pommes et de leurs usages. Un gros plus pour les tableaux à coller sur son frigo.

     
  • Merci pour ce tableau et cet article bien utiles !
    J’ai récemment découvert la variété « Juliet » que je trouve absolument délicieuse !! Elles sont sucrées et acidulées juste comme j’aime ;)
    C’est vrai qu’il y en a tellement que c’est difficile d’imaginer le goût qu’elles peuvent avoir avant de les goûter…

     
  • super article, c’est vrai que j’ai souvent du mal à choisir mes pommes.
    merci

     
  • Formidable!! Je suis souvent perdue devant la variété des pommes! Et je me demandais lesquelles choisir pour faire les meilleures compotes à mon ptit bout de chou! (Cela j’ai tapé plutôt juste car j’ai choisi des golden et des canada..!)

     
  • Super idée cet article !!! merci !

     
  • Parfait!! Il est vrai que je choisi les pommes que je connais par cœur et pour les autres…bah, je ne sais jamais quoi tenter avec!! J’imprime ces bons conseils et je les mets à portée de vue, jusqu’à ce que je sache sur le bout des doigts!!! Merci chef Nini!!

     
  • J’imprime et je garde précieusement, MERCI beaucoup pour ce partage.
    Bon week

     
  • Merci pour ces infos si claires!

     
  • Bonsoir chef Nini
    Tableau très utile et très intéressant. Cependant, en ce qui concerne la golden, je ne trouve pas que ce soit une pomme à compote. J’ai 2 pommiers, un sans non (?) et un golden. Le « sans nom » donne des pommes qui compotent très bien. Si je mets des golden avec, celles’-ci restent entières.
    Je trouve par contre qu’elles sont parfaites pour accompagner le boudin car elles restent bien en quartier.
    Cordialement
    Etienne

     
  • très intéressant merci je garde bisous

     
  • En voilà une très bonne idée,je suis toujours en train de demander aux commerçants quelle pomme pour tel usage,eh bien maintenant je saurai.
    Merci pour ces explications détaillées

     
    nounouchouette,
  • merciiii chef nini merci merci merci

     
  • Merci pour ce recap très utile.
    J’ai découvert cette année la variété Honey Crunch ultra juteuse, sucrée à point et avec une pointe d’acidité. Elle est très rafraîchissante et désaltérante. Vraiment la meilleure découverte de pomme pour moi à ce jour.

     
  • J’en ai entendu parler mais pas encore l’occasion de la découvrir. Je suis sûre qu’elle me plairait !

     
  • J’en ai trouvé à Auchan si ça peut t’aider mais dernièrement elles étaient un peu chères.. En tous cas j’espère que tu pourras la tester ! Encore un grand merci pour tout ton travail

     
  • Quel travail pour cet article!
    Merci beaucoup .
    J’ai collé,moi aussi ,le tableau sur mon frigo…

     
  • Merci pour ce tableau récapitulatif bien utile

     
  • 6000 variétés cela paraît incroyable! J’ai eu la chance cette automne de découvrir (merci flo!) un énorme verger de pommiers abandonné, j’ai fait pleins de confitures et gelée. Avec apparemment des hybrides, un mélange de canada et de ?royal gala, difficile à dire… Les hybridations, apparemment courantes avec les pommes, expliqueraient qu’on atteignent si facilement les 6000 variétés…?

     
  • Bonne idée mais beaucoup de ces pommes ne sont pas disponibles dans nos jardins comme la rubinette, elstar, goldor, akane, gala …

     
  • Très bel et très intéressant article ChefNini, j’ai dévoré chaque mots ;) Merci :)

     
  • Merci pour cette récap.

    Mes enfants ont une préférence pour la « Rubinette », c est une petite pomme qui a du gout, un peu sucrée.

     
  • merci pour cet article très intéressant et utile, je suis fan des pommes en cuisine donc il va bien m’aider
    je viens de découvrir un petit producteur local, très local, où l’on est assuré que les pommes n’ont subi aucun traitement, que les grandes surface ne mettraient pas en rayons car elles ne sont pas très belles, mais qui sont délicieuses, par contre ce sont des variétés totalement inconnues : la reinettes des cadres, la belle fleur, la lanskahier (orthographe ??), bref que de belles inconnues !!!
    amitiés
    béatrice

     
  • Vraiment très intéressant cet article!
    Merci

     
    MissGourmande,
  • Merci chef pour l’article. Intéressant !

     
  • L’article idéal pour la saison! Merci beaucoup.
    Mon mari cultive 3 de ses variétés. Je saurai mieux les utiliser. Très pratique ce tableau.

     
  • Merci beaucoup pour cet article!! J’aime de plus en plus cette rubrique et je trouve qu’un article similaire sur la pomme de terre serai le bienvenue ;) si non bravo pour l’ensemble du blog que je trouve très inspirant. Une petite question au passage, quel sirop d’érable utilisez vous dans vos recettes? Je n’ai jamais osé en acheter en France donc un petit conseil d’achat me serai utile. Merci d’avance!

     
  • Bravo pour ce récapitulatif. J’adore à croquer la canada pourtant avec une chair un peu farineuse. Pour les compotes j’utilise bien volontiers la Chanteclerc dont on me disait être une variété ancienne. Comme Elo une rubique sur la pdt serait super bienvenue car on ne sait jamais laquelle prendre. Merci

     
  • Elo,
    Pour le sirop d’érable, j’achète tout simplement la marque Mapple Joe qu’on trouve en grande surface.

    En faisant cet article, j’avais pensé faire la même chose pour la pomme de terre. :)

     

Ajouter un commentaire