Mes 10 conseils pour des crêpes réussies

Posté .

chandeleur

Demain, c’est la chandeleur et pour l’occasion je vous ai concocté un article pour réussir vos crêpes, les parfumer, les conserver, etc… Bref, tous les conseils pour des crêpes réussies !

chandeleur2

  1. Évitez les grumeaux
    La première difficulté quand on fait des crêpes, c’est d’éviter à tout prix les grumeaux. Pour cela, il y a deux conseils tout simples à suivre :
    – Tamisez votre farine.
    – Incorporez les liquides petit à petit tout en fouettant énergiquement au fouet.
    Si jamais, vous avez quelques grumeaux, passez simplement votre pâte à travers une passoire. Mais si vous en avez beaucoup, vous pouvez mixer la pâte à crêpe dans un blender ou avec un mixeur plongeant.
  2. Laissez reposer la pâte… ou pas.
    On dit toujours qu’il faut laisser reposer la pâte à crêpes quelques heures pour laisser l’amidon de la farine gonfler et donner une pâte plus élastique et moins cassante. Moi-même, je le recommande dans mes recettes par habitude. Mais entre nous, je ne vois pas spécialement la différence lorsque je laisse reposer ou quand je fais cuire immédiatement. Si vous avez une envie de crêpes à la dernière minute, c’est possible ! :-)
  3. Une pâte à crêpe ni trop liquide, ni trop épaisse.
    Vous l’aurez sûrement remarqué, dans mes recettes de crêpes, je ne donne pas de quantité de lait parce que je l’ajoute à l’œil. C’est une question d’habitude, j’ai appris ainsi avec ma maman. Alors comment savoir quand arrêter de verser du lait ? En fait, c’est un peu la même astuce que l’on donne pour la crème anglaise, à savoir qu’il suffit de plonger une cuillère en bois dans la pâte, de tirer un trait avec votre index. La trace doit rester bien nette et ne pas couler. Si votre pâte est trop épaisse, vous vous en rendrez compte à la cuisson de votre première crêpe car elle sera épaisse. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à rallonger la pâte avec de l’eau.
  4. Avec ou sans bière ?
    Il y a 2 camps : ceux qui mettent de la bière et ceux qui n’en mettent pas (on peut aussi rajouter un troisième camp : ceux qui font moitié-moitié). La bière donne des crêpes bien moelleuses, plus légères. C’est vraiment une question de gout. Personnellement, je suis moins fan avec de la bière.
  5. Réussir la cuisson.
    La cuisson, étape fatidique ! Déjà, il vous faut une poêle ou une crêpière avec un revêtement anti-adhérent. C’est essentiel pour que ça n’accroche pas. Ensuite, personnellement, je verse un peu d’huile dans un bol et je trempe du papier absorbant mis en boule dedans et je badigeonne la poêle d’une fine couche de matière grasse. Ainsi, les crêpes ne sont pas trop grasses. Parfois même, je ne mets pas de matière grasse pour les crêpes suivantes mais elles sont moins jolies.
    Faites chauffer sur feu plutôt fort. Puis on verse une louchée de pâte tout en tournant la poêle pour bien la répartir. On laisse cuire jusqu’à ce que les bords commencent à dorer, normalement, la pâte se décolle même de la poêle, ainsi, il est très facilement de la retourner en plaçant une spatule coudée en-dessous.
  6. Des crêpes délicieusement parfumées !
    Les crêpes se dégustent principalement avec une garniture mais parfois on voudrait une petite saveur en plus pour les manger nature ou pour les préparer dans un dessert. Dans ce cas, la pâte à crêpe se parfume facilement, lorsqu’elle est prête. Ajoutez-y des épices (cannelle, vanille, 4 épices, mélange d’épices pour pâtisserie…), de l’alcool (rhum, cointreau, kirsch, soho, grand marnier…), des arômes (extrait d’amande amère, fleur d’oranger), des zestes d’agrumes ou du cacao en poudre (remplaçant une partie de la farine).
    Exemples : Les crêpes au chocolat / Les crêpes au rhum et aux épices.
  7. Il n’y a pas que la farine de blé.
    Toujours pour parfumer vos crêpes, pensez à utiliser d’autres farines. La farine de châtaigne fonctionne particulièrement bien. Il faut l’utiliser en complément de la farine de blé pour que son goût ne soit pas trop fort. On peut aussi prendre de la farine de seigle, d’épeautre, de maïs… faites vos tests !
    Exemples : Les crêpes à la farine de châtaigne / Les crêpes aux zestes d’orange et à la farine de châtaigne.
  8. Des crêpes sans lactose, c’est possible.
    Pour les intolérants au lactose, il est bien sûr possible de remplacer le lait de vache par du lait végétal. Le lait de soja est très bien et n’apporte pas de saveur particulière. Vous pouvez par contre aromatiser vos crêpes avec du lait d’amandes ou de noisettes par exemple.
    Exemples : Les crêpes au lait de noisettes et au sirop d’érable / Les crêpes sans oeufs au lait végétal.
    Petite parenthèse : si vous faites vos fromages, vous pouvez récupérer le petit lait pour en faire des crêpes !
    Exemple : Les crêpes au petit lait et griotte au vin.
  9. Bien conserver ses crêpes.
    Une fois cuites, les crêpes peuvent être conservées 3-4 jours au réfrigérateur dans du papier aluminium. Réchauffez-les quelques secondes dans une poêle sans matière grasse.
    La pâte à crêpes se conserve une journée au réfrigérateur et peut aussi être congelée dans une bouteille en plastique.
  10. Ma recette de base
    Je vous donne ma recette de base, c’est la recette de ma maman. On met que très peu de sucre car la garniture suffit pour cela.
    Pour 2 personnes (6-8 crêpes, de mémoire) :
    – 1 verre de farine (un verre de 12 cl – ça fait environ 100g)
    – 1 oeuf
    – 1 cs de sucre en poudre
    – Du lait
    Mettez la farine dans un saladier. Ajoutez l’oeuf, le sucre.
    Versez petit à petit le lait tout en fouettant énergiquement.

Et pour d’autres recettes de crêpes sur le blog, cliquez ici !

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

32 commentaires :

  • Bel article pour le retour des recettes journalières :) Une petite question : mon pb quand je fais des crêpes c’est que le bord est super croustillant et cassant pour certaines d’entre elles…sur une même pate, j’en ai des « normales » et d’autres « cassantes »…Qui pourrait m’expliquer d’où vient ce souci ? ! Merci d’avance et bon rétablissement au Chef !

     
  • Bonjour Sophie,
    Souvent le bord des crêpes est cassante car la pâte y est plus fine et reste plus longtemps sur le feu, le temps que le reste de la crêpe soit cuite. Normalement, si tu laisses reposer tes crêpes encore chaudes dans un film alimentaire, le bord va se ramollir.
    Moi, j’adore justement ce côté craquant sur le bord des crêpes. :)

     
  • Bonjour,
    @Sophie: n auriez vous pas cuit un peu fort et/ou trop longtemps la 2eme face?
    > feu fort pour la 1ère face (cuisson ext. rapide) et feu doux pour la 2eme face (cuisson lente int.). peu de cuisson pour la 2eme face (on obtient des « petits ronds » marrons sur fond jaune)….sinon la crêpe se transforme en feuille cassante….

     
  • Un petit conseil.
    Si vous n’ avez pas le temps de laisser reposer la pâte, vous pouvez chauffer légèrement le lait ça fait gonfler la farine p!us vite et vous pouvez cuire vos crêpes de suite !!:-) Bon appétit

     
  • Yes !! Bon retour, mais tranquillou ;-)

     
  • Merci de ces conseils Chef Nini !
    J’adore les crêpes et j’en fait régulièrement.
    Je n’utilise pas de lait de vache (par choix), je les fais soit avec du lait d’avoine, ce qui donnent des crêpes très légères ou bien avec du lait de châtaigne (et je ne sucre pas la pâte à crêpes) et là, on retrouve un délicieux goût de châtaigne, on peut les manger natures et elles restent tout de même très gourmandes ! Un délice !

     
  • Bon retour !! On a la même recette de crepes !! Mais moi 0 sucre

     
  • C’est vraiment un article de circonstance…super!

     
  • Eh oui, demain il faudra s’y coller!! :) Merci pour ces conseils!!

     
  • Je fais tout pareil! :-)

    La seule fois où j’ai laissé reposer ma pâte car on me disait que c’était indispensable, je les ai ratées… Connaissez-vous les crêpes au cidre? On remplace le lait par le cidre (donc sans lactose), c’est délicieux et les crêpes sont tout aussi moelleuses avec un petit goût de cidre en plus (donc oui il faut aimer ça).

     
  • quel bien fou de te retrouver….merci

     
  • Quelle sont les quantités pour fabriquer une pâte à crêpe
    JP

     
  • Moi perso je mets du beurre fondu dans la pâte et plus besoin de graisser la poêle à chaque crêpe!

     
  • JPM, il faut lire l’article jusqu’au bout. ;-)

     
  • Merci Sevmoryshow ! :-)

     
  • Maeva,
    J’en ai entendu parler, mais jamais testé, pourtant j’adore le cidre. :-)

     
  • merci pour tous ces conseils !

     
  • Ah ouais au cidre, en plus j’en ai chez moi ! ;-)
    Sinon les « normales » moi je les parfume au sucre vanillé et au jus de citron et tout le monde m’en redemande !

     
  • juste un coucou quel plaisir de te retrouvé et vive les crêpes après la galette c’est super merci merci

     
  • Moi je les trouve bien meilleures le lendemain. Quand on les fait tout de suite, elles font un peu carton pâte. Bon retour parmi nous !

     
  • Quel plaisir de te retrouver :) bon rétablissement
    J’ai une petite question concernant la recette de la pate a crêpe. J’ai une recette où on y incorpore moitié farine et moitié maïzena…j’aimerai savoir ce que ça apporte de plus? Je t’avoue ne pas m’être lancée dans cette recette, en restant sur mes classiques ^^
    A bientôt…

     
  • Je vis en coloc avec sept jeunes de 15 à 23 ans.
    Pauline, nous a fait découvrir sa recette inratable avec du beurre.
    Nous commençons par tous les liquides (dont le beurre fondu) et finissons par la farine !
    Pas de grumeau, pas de temps de repos.
    Aucun besoin de graisser la poêle.
    Tout parfait.
    Que du régal !
    Mes amies ont toutes adopté cette recette magique.
    Comme quoi découvrir les traditions des autres a toujours du bon…

     
  • Chouette pour revoir ses vieux basiques!

     
  • une pate a crepe sans matiere grasse ??

     
  • Bonjour à tous.
    J’ ai 2 astuces pour vous : faire moitié lait moitié eau gazeuse.
    Ensuite pour graisser la poêle c’est pinceau silicone trempé dans un verre d’huile.
    Pour les « anti-sucre blanc » comme moi c’est miel,sirop d’agave ou mélasse de datte..2 cuillères à soupe ça suffit pour 15 crêpes.Sans oublier le zeste de 2 citrons..Bonne chandeleur

     
  • Contente de te retrouver!!

     
  • Ravie aussi de vous retrouver … ;-)

     
  • Pour la cuisson des crepes, chez moi c’est la bilig Krampouz, made in Bretagne :-)

     
  • Chez nous, la pâte à crêpes est à la levure de boulanger et au rhum. La cuisson se fait dans une poêle en fonte, sans aucune matière grasse, avec une raclette pour crêpière.
    Contente que tu sois de retour chefnini !

     
  • bonjour, un bon truc pour garder les crêpes au chaud, bien moelleuses: faire bouillir de l’eau dans une casserole et mettre au dessus une assiette suffisamment grande et recouvrir d’un couvercle, y déposer les crêpes au fur et à mesure cuites, les recouvrir du couvercle, elles restent ainsi moelleuses et chaudes! bon appétit!

     

Ajouter un commentaire