Poires pochées au vin épicé

Posté .

poires-pochees-vin3

C’est le première fois que je réalise et que je goûte des poires pochées au vin. C’est si bon que je regrette de ne pas en avoir fait plus tôt ! C’est doux, c’est sucré, c’est épicé, ça fait du bien !

Côté épices, j’ai mis pas mal de petites choses : poivre noir en grains, gousse de vanille, fève Tonka, cannelle, badiane.

poires-pochees-vin5 poires-pochees-vin10 poires-pochees-vin

 

Pour 4 personnes :

  • 4 poires (conférence, williams…)
  • 75 cl de vin rouge
  • 1 gousse de vanille
  • 1 fève Tonka
  • 2 pincées de badiane moulue
  • 5 grains de poivre noir
  • 1  bâton de cannelle
  • 120 g de sucre

poires-pochees-vin12
1- Versez le vin dans une casserole.

2- Ajoutez toutes les épices (coupez la gousse de vanille en 2).

3- Versez le sucre et mettez sur feu moyen afin de porter à ébullition. Mélangez.

4- Pendant ce temps, épluchez les poires.

5- Découpez dans un papier sulfurisé un cercle du même diamètre que la casserole.

6- Lorsque le vin bout, baissez le feu au minium et plongez les poires.

7- Ajoutez par-dessus le papier sulfurisé. Il va éviter aux poires (partie non immergée) de noircir pendant la cuisson.

8- Faites cuire ainsi pendant 15 min en retournant les poires à mi-temps.

9- Vérifiez la cuisson en piquant les poires avec la pointe d’un couteau. S’il rentre tout seul, les poires sont cuites, sinon poursuivre encore la cuisson.

10- Laissez complètement refroidir, toujours avec le papier, puis entreposer au réfrigérateur pendant 12 heures.

11- Le lendemain, sortez les poires de son jus.

12- Filtrez le vin et portez-le à ébullition afin d’en faire un jus sirupeux (à réduire au 2/3).

13- Déposez les poires dans des ramequins et versez par-dessus le sirop de vin.

14- Dégustez aussitôt.

poires-pochees-vin6

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

9 commentaires :

  • Récemment j’ai préparé des poires pochées sauce caramel beurre salé et j’ai bien aimé … Ta recette me plait beaucoup également ;) Bon dimanche

     
    Marinouaustralie,
  • Et bien tu vois, je fais souvent des poires pochées au sirop, mais, je n’ai jamais osé essayé au vin ! J’avais vraiment peur du gout … Ta recette me motive à tenter. Merci !

     
  • mmmmh quelle bonne idée !!
    quel genre de vin rouge est-ce ?

     
  • Quelle bonne idée ces poires au vin.Cela fait longtemps que je n’avais pas pensé à en faire.J’utilise toujours des « conférence » qui tiennent bien à la cuisson,et je prends un côte du Rhône en principe pour la recette.Bon Dimanche.

     
  • Depuis le temps que j’ai envie de réaliser des poires pochées… avec cette recette qui semble délicieuse, je vais essayer le weekend prochain, grand merci!

     
  • Bonjour, J’aime bien votre recette, et cela me rappele un repas ou j’étais invitée et il y avait ce dessert, mais avec la différence qu’avec le vin la personne a fait un gelée, c’est à dire qu’après avoir enlevé les poires, elle a mis de la gélatine en feuille dans le vin épicé et sucré, je ne me souviens pas combien elle a dit ( 5, ou 6 feuille par litre de liquide), et après l’avoir laissé un peu sur le feu pour que la gélatine se dissout, elle a fait refroidir le vin et finalement quand elle a servi la poire, donc autour de la poire il y avait des cubes translucides-tremblotantes rouges (très décoratifs); Je n’ai jamais fait mais maintenant je le ferai. Bon Dimanche, V

     
  • Lili, j’ai pris un vin de table tout bête.

     
  • Bonjour chefNini,
    En recherche d’idées simples (mais néanmoins appétissantes) pour un apéritif entre amis demain, j’ai découvert votre blog où j’ai pioché entre autres les recettes de caviar d’aubergine, guacamole, tapenade, gressini et tuiles de parmesan, qui maintenant développent tous leurs arômes au réfrigérateurs en attendant (je l’espère) les « Ho ! » et « Mmm… » de demain. Bref, quand on aime on ne compte pas, dit-on. Alors j’ai aussi mis en route votre recette de lait d’avoine, en me disant que les flocons récupérés feront toujours un excellent porridge : )
    Retour au sujet : les poires pochées. Comment ne pas fondre, littéralement, en voyant les photos qui illustrent l’article, particulièrement la dernière d’entre elles.
    (note to myself : lire l’article « Réussir ses photos culinaires »)
    Tout cela pour dire que cette recette de poires pochées donne tellement envie que je vais la tester (ça tombe bien, demain samedi est jour de marché :)
    Smackxx gourmands depuis l’Anjou !
    Laurent

     
  • Et bien, j’espère que vous allez vous régaler avec toutes ces recettes !
    Passez un très bon week-end !

     

Ajouter un commentaire