Poulet au vin jaune et morilles

Posté .

poulet-vin-jaune-morille

C’est le plat que j’ai servi, pour le jour de l’an, à ma famille. Ce n’est pas un plat que l’on peut faire tous les jours mais plutôt pour une occasion exceptionnelle.

Le vin jaune étant extrêmement cher et très difficile à trouver, j’ai pris du vin d’Arbois (environ 2 fois moins cher, mais tout de même à 20€ environ).

C’est également un plat assez riche car la sauce est faite à partir de crème, beaucoup de crème. J’ai pris de l’allégée, histoire de ne pas faire exploser la balance !

Pour 6 personnes, j’ai pris un beau poulet et un complément de 2 cuisses. On pourrait ne mettre que des cuisses finalement.

J’ai fait réchauffé ce plat trois fois. La sauce est alors devenue très onctueuse contrairement au jour où je l’ai servi. J’ai corrigé le temps de cuisson de la recette pour que vous puissiez vous régalez pleinement.

poulet-vin-jaune-morille2

Pour 4 personnes :

  • 1 poulet découpé
  • 2 oignons
  • 25cl de vin d’Arbois
  • 50cl de crème liquide
  • 150g de morilles surgelées (picard)
  • sel, poivre

1- Faites colorer vos morceaux de poulet dans une cocotte dans de la graisse d’oie ou de l’huile d’olive. Réservez. Salez et poivrez.

2- Versez les oignons émincés et les morilles décongelées (passez-les sous l’eau froide pour enlevez les éventuels grains de terre). Filtrez le jus de décongélation et réservez-le.

3- Lorsque les oignons sont devenus tendres, ajoutez les morceaux de poulet. Versez le jus des morilles et le vin. Couvrez et laissez cuire 5 min.

4- Au bout des 5min, versez la crème. Salez et poivrez. Mélangez, couvrez et laissez cuire à petit frémissement pendant 1h.

5- Après 1h, retirez le couvercle et finissez la cuisson encore 20-30 min (si ce n’est plus selon l’onctuosité désirée).

poulet-vin-jaune-morille3

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

15 commentaires :

  • Un pur plaisir à voir mais surtout à déguster. C’est mon plat et mon vin préféré.Bonne journée

     
  • J’ai bien aimé ce plat, la sauce était très bonne

     
  • ton poulet j’en mangerais bien ce soir miam

     
  • un plat qui a l’air très savoureux!les morilles sont mes champignons préférés et le vin doit parfumer la viande!

     
  • J’adore ce plat !

     
  • C’est une excellente recette. Je l’ai faite également il y a quelque temps, mais je ne l’ai pas encore mise en ligne

     
  • recette excellente, je suis bien placée pour en parler je suis francomtoise

     
  • Petite précision, si vous n’avez pas trouvé de vin jaune, prenez du savagnin (vin jurassien excellent).Mais c’est tout de même dommage de ne pas mettre de vin jaune – qui a une saveur incomparable.

     
  • Franc comtoise moi meme, j’ai à nouveau fait ce plat pour le réveillon J’ai utilisé du savagnin moins cher pour la cuisson, et servi du vin Jaune en accompagnement Le savagnin a une saveur suffisamment puissante pour parfumer la sauce
    ( souvent il faut rendre la sauce plus onctueuse avec de la maizena ou du beurre manié, à la fin . cela permet aussi de mettre moins de crème !! )
    N’oubiez pas de servir ensuite, avec ce vin merveilleux, du très bon comté et des noix et du raisin blanc .. Foi de franc comtoise

     
  • Bonjour,

    est ce que vous pensez qu’on peut mettre des blancs de poulet?

    Merci,

    Pauline

     
  • Bonsoir Pauline,

    C’est possible d’utiliser des blancs mais cela risque d’être plus sec par contre. N’oubliez pas non plus de réduire le temps de cuisson.

     
  • apres avoir doré les morceaux , les saupoudrer de farine – 1 c.a.soupe rase- remuer faire cuire la farine une minute (cela s appelle singer valable pour tous les mijotés)dont on fait revenir les morceaux ) la sauce sera onctueuse plus rapidement

     
  • Bonjour,

    Je souhaite présenter ce plat le 25 décembre à ma famille. Nous serons huit personnes. J’ai ainsi commandé chez mon boucher 7 cuisses de poulet et autant de blancs, ce afin de satisfaire toutes les préférences. Il me semble toutefois qu’il n’y aura pas assez de sauce. Dois-je multiplier par deux les proportions ou avez-vous un autre conseil à me donner ?

    Également, je souhaite préparer le plat le 24 décembre, il y a tant de choses à faire pour le 25 à midi. Cela est-il envisageable ?

    Je vous remercie de votre réponse.

    Je souhaite également vous remercier pour ce superbe site qui me permet de combler mes invités à chaque fois.

    Je vous souhaite de belles fêtes.

    Arielle

     
  • Bonjour Arielle,

    Je pense en effet qu’il serait judicieux de doubler les quantités.
    Vous pouvez faire cette recette la veille sans souci.

    Bons préparatifs et très belles fêtes de fin d’année !

     

Ajouter un commentaire