Ravioli au crottin de chavignol et cranberries séchées

Posté .

J’ai reçu récemment de la part des Spécialités Laitières AOP de France un très beau plateau de fromages AOP. C’était l’occasion de découvrir certains de ces fromages français en version sucrée par le biais de quelques recettes fournies avec le plateau.

Je ne suis pas allée jusqu’à en faire un dessert (pas encore), mais j’ai tout de même souhaité utiliser quelques uns de ces produits pour des raviolis sucrés/salés. J’ai associé le crottin de Chavignol AOP aux cranberries séchées. Le plat est ensuite servi avec de la crème fraîche d’Isigny AOP. La cranberrie apporte une pointe de sucrée mais aussi de l’acidulé très agréable avec le chèvre. À refaire !

Pour 2 personnes :

Pour la pâte à ravioli

  • 2 oeufs
  • 200g de farine
  • 1/2 cc de romarin séché et réduit en poudre

Pour la garniture

  • 2 crottins de chèvre AOP
  • 1cs de cranberries séchées
  • 1cs de crème fraîche d’Isigny AOP
  • sel, poivre du moulin

Pour le service

  • De la crème d’Isigny AOP
  • Fleur de sel et poivre du moulin

La farce

1- Écrasez à la fourchette le fromage avec les cranberries et la crème.

2- Salez légèrement et poivrez.

Les pâtes (suivez cette étape en images en cliquant ici)

1- Versez la farine, l’oeuf et le romarin dans un saladier.

4- Pétrissez jusqu’à obtenir une boule homogène. Si besoin, ajoutez un peu d’eau. La pâte doit être souple et non collante.

5- Réservez la pâte dans un film alimentaire pendant 2 heures au réfrigérateur. Sortez la pâte 10 min avant de la travailler.

6- Pour vous faciliter la manipulation, divisez la pâte en deux. Réservez la seconde moitié dans le film en attendant.

7- Aplatissez la première moitié de pâte et faites la passer dans la machine cran 1. Repassez une seconde fois.

8- Changez de cran, prenez le suivant et passez la pâte deux fois de suite.

9- Recommencez ainsi jusqu’au cran 6 (Dernier cran).

10- Déposez votre abaisse sur le plan de travail. Égalisez les bords de votre abaisse pour obtenir un rectangle.

11- Disposez sur la moitié des petits tas de farce en les espaçant de quelques centimètres. Vous pouvez vous aider d’une poche à douille.

Vérifiez l’état d’humidité de la pâte car nous allons passer au collage. Si la pâte vous semble trop sèche, vous avez 2 possibilités :

– Humidifiez-la avec un peu d’eau.

– Badigeonnez-la de blanc d’oeuf battu.

12- Recouvrez-les de la seconde moitié de l’abaisse de pâte en prenant soin de laisser un bord d’1cm à la jointure.

13- Avec vos doigts, appuyez tout autour de la farce de façon à retirer tout l’air : cela évitera à vos ravioli de gonfler à la cuisson.

14- Soudez bien les bords.

15- A l’aide d’une roulette dentelée, découpez vos raviolis.

16- Déposez les raviolis sur une plaque farinée pour les faire sécher 1 heure à température ambiante, puis conservez-les au réfrigérateur.

17- Portez une très grande casserole d’eau salée à ébullition et plongez les raviolis. Remuez immédiatement pour éviter qu’elles ne se collent et, à la reprise de l’ébullition, comptez 4 min de cuisson.

Attention, faites-les cuire à petit frémissement afin de leur éviter tout choc et qu’ils ne s’ouvrent à la cuisson.

18- Servez-les avec de la fleur de sel, du poivre du moulin et une noix de crème d’Isigny posée simplement dessus.

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

7 commentaires :

Ajouter un commentaire