Soupe paysanne

Posté .

J’ai fait cette recette il y a quelques jours et nous nous sommes bien régalés. Cette soupe paysanne bien rustique est un mélange de carotte, de haricots blancs, d’oignon et de pommes de terre cuit dans du lait et du bouillon de légumes. J’ai ajouté des tranches de coppa et des croûtons de pain dorés à la poêle avec un peu d’huile. Un plat du soir qui se suffit à lui-même pour passer une bonne nuit ensuite.

Pour 2 personnes :

  • 40 cl de lait
  • 20 cl d’eau
  • 1/2 cube de bouillon de légumes
  • 1 oignon
  • 1 carotte
  • 1 boîte de 265g de haricots blancs
  • 4 pommes de terre grenaille
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 2 feuilles de laurier
  • 6 tranches de coppa
  • un peu de thym
  • Sel, poivre

1- Épluchez la carotte, l’oignon et les pommes de terre.

2- Coupez la carotte et les pommes de terre en petits dés et émincez l’oignon.

3- Faites chauffer un peu d’huile dans une casserole et faites suer les légumes ensemble. Laissez dorer légèrement puis versez un petit fond d’eau,  salez, poivrez. Couvrez et laissez cuire 15 minutes environ. Mélangez de temps en temps. Les légumes doivent être quasiment cuits.

4- Saupoudrez à ce moment-là de farine. Mélangez pendant 30 seconde puis versez le lait, l’eau et le cube de bouillon de légume. Ajoutez du thym et les feuilles de laurier. Mélangez pour que la préparation soit homogène.

5- Goûtez pour rectifier l’assaisonnement. Ajoutez les haricots blancs égouttés.

6- Portez à frémissement la soupe et laissez cuire une demi-heure, le temps que l’ensemble soit plus lié, moins liquide.

7- Au moment du service, faites dorer les tranches de coppa dans une poêle sans matière grasse. Ajoutez les tranches découpées dans la soupe et ajoutez des croûtons de pain dorés à l’huile (facultatif).

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

9 commentaires :

Ajouter un commentaire