Bananes rôties au lard

Posté .

banane-lard

Banane et lard forment un duo très réussi pour un apéritif. On marie bien le jambon cru avec les pruneaux, le fois gras avec les abricots secs, alors pourquoi pas le lard avec des bananes (d’ailleurs, j’avais déjà tenté avec ces burgers de brioche perdue au lard, banane et sirop d’érable).

J’ai pris, pour cette recette, des bananes pas trop mûres pour garder une certaine acidité de la banane que ça ne soit pas trop sucré.

Gaufres au lard fumé, pêches et cerises poêlées

Posté .

gaufres-peche-lard7

J’avais pas mal de gaufres à écouler et j’ai profité des deux dernières qui me restaient pour faire cette assiette sucrée / salée comme je les aime, mêlant ainsi fruits et lard fumé. C’est à Londres que j’ai eu cette révélation et depuis j’adore faire des tests de mariage avec le lard fumé. :)

Hamburgers de boeuf au basilic, lard et sauce aillée

Posté .

hamburger-boeuf-basilic-ail4

Un bon burger maison, ça faisait vraiment très longtemps que je n’en avais pas fait. J’ai préparé une sauce aillée à base de yaourt et de mascarpone et un steak au basilic et noisettes dans lequel j’ai ajouté un oeuf pour qu’il soit très moelleux.

J’y ai aussi glissé des tomates cerises et des tranches de lard fumé.

Pancakes au cheddar, lard au sirop d’érable, kiwi et mascarpone

Posté .

pancakes-cheddar-lard-kiwi3

C’est une recette sucrée/salée qui est parfaite pour le brunch du dimanche matin. Le mélange de lard fumé et de sirop d’érable est tout simplement divin.

J’ai fait caraméliser les tranches de lard quelques minutes au four avec le sirop puis je les ai intercalées entre des pancakes salés au cheddar râpé. Pour la fraîcheur, j’ai ajouté des dés de kiwi et pour le crémeux, j’ai déposé une quenelle de mascarpone nature.

Rôti de dinde farci aux pommes et marrons, sauce aux oignons grelot et à la grenade

Posté .

roti-dinde-farci-pomme-chataigne4

Voilà un doux plat qui peut être proposé lors de vos repas de fin d’année. J’ai préparé un rôti de dinde farci d’une compotée de pommes et de châtaignes concassées. Je l’ai cuisiné très simplement : dans une sauteuse avec des oignons grelots et de l’eau.

En fin de cuisson, j’ai ajouté de la grenade et j’ai rendu la sauce sirupeuse grâce à la fécule de maïs. La grenade perdant de sa belle couleur à la cuisson, j’ai déposé quelques grains frais qui viennent au final réveiller le plat visuellement et gustativement. Quelques grains frais qui explosent en bouche.

Et j’ai terminé par des éclats de chips de lard, tout simples à faire et qu’on peut préparer un peu à l’avance.