Test du Thermomix (TM31)

Posté .

Mes tests en cuisine

Quoi de mieux pour se faire un avis que de tester le robot au quotidien ? Pendant deux semaines, je l’ai mis à l’épreuve dans différentes recettes. Pour chaque test, j’ai réalisé une version au Thermomix et une version sans Thermomix en parallèle. Je n’ai pas pu tout tester, vous devez vous en douter, mais j’ai essayé tant que possible de varier les préparations pour utiliser toutes les fonctionnalités.

Voici ce que j’ai réalisé et que vous allez découvrir dans la suite de l’article :

  • monter une chantilly (2 tests),
  • pétrir une pâte à pain (4 tests),
  • cuire et mixer une soupe de courgette,
  • cuire un pot-au-feu,
  • réaliser des carottes râpées,
  • faire un gratin de chou-fleur,
  • cuire une confiture,
  • faire une pâte à cookies,
  • cuire des pâtes et du riz.

Monter une chantilly au TM31 VS le KitchenAid Artisan

Ustensile du Thermomix mis à l’épreuve : le fouet couplé au jeu de lames.

Programme utilisé : variateur de vitesses uniquement.

Un robot pâtissier, digne de ce nom, doit pouvoir monter des crèmes fouettées et chantilly sans aucun problème. Malheureusement, malgré deux essais, ce test s’est révélé être un échec.

La forme du fouet et sa position dans le bol sont très particulières. Au lieu de fouetter par le haut comme la plupart des robots (pâtissiers, multifonctions ou batteurs électriques), celui du Thermomix vient brasser la préparation par le bas. La forme plutôt étrange semble moins efficace qu’un fouet à fils comme on a l’habitude de voir. Entraînée par la vitesse, la préparation vient se plaquer contre les parois du bol comme vous pouvez le constater sur la photo suivante. Il n’est alors pas difficile de comprendre pourquoi le fouettage ne se fait pas efficacement.

chantilly-thermomix

Dans ce cas-là, il faut ouvrir le robot pour racler les parois du bol et continuer à fouetter. La crème, pendant ce temps-là, à force d’être brassée et d’attendre, se réchauffe et n’arrive pas à monter.

Durant mes tests, l’opacité du bol m’a gêné pour vérifier la consistance de la crème. Si vous ne le savez pas encore : une crème fouettée qui monte trop longtemps devient aussitôt du beurre. Il est donc très important de pouvoir vérifier sa consistance régulièrement d’un coup d’œil. L’ouverture dans le couvercle n’étant pas assez grande, il faut ouvrir le robot pour vérifier la crème.

Sur la photo ci-dessous, vous voyez la crème fouettée que j’ai obtenu. Beaucoup trop instable et pas assez ferme. Une crème fouettée bien ferme ne doit pas retomber si on retourne le récipient.

chantilly-thermomix4

Lors de mon deuxième essai, j’ai laissé ma crème plus longtemps, toujours en surveillant de temps en temps. Mais encore une fois, impossible d’obtenir une crème fouettée ferme. À force de fouetter, elle s’est liquéfiée et s’est transformée en beurre.

chantilly-thermomix5

Avec le robot KitchenAid (ou n’importe quel robot pâtissier à bras), l’opacité du bol est bien moins gênante puisqu’il n’y a pas de couvercle. On peut donc regarder la crème d’un seul coup d’œil sans avoir à arrêter le robot.  L’ouverture du bras se fait par ailleurs bien plus facilement et rapidement que l’ouverture du couvercle du Thermomix.

Le fouet à fils prend bien toute la crème. On note tout de même quelques éclaboussures sur les parois, mais l’essentiel de la crème reste bien au centre du bol. Vous pouvez (re)voir une vidéo d’une chantilly montée sur cet article consacré au duel KitchenAid et Russell Hobbs.

chantilly

Conclusion : Après avoir testé la crème fouettée au Thermomix, au KitchenAid artisan et au Kitchen Machine Creation de Russell Hobbs, je peux facilement conclure que les robots pâtissiers à bras sont beaucoup plus efficaces. Nul besoin d’un robot pâtissier très cher comme le KitchenAid Artisan, le robot de Russell Hobbs à moins de 200 € fait mieux son travail que le Thermomix sur ce point.

Pétrir une pâte à pain au TM31 VS le KitchenAid Artisan

Ustensile du Thermomix mis à l’épreuve : le jeu de couteaux.

Programme utilisé : Bouton « épi de blé ».

Je voulais absolument tester la fonction « pétrissage » de ce robot. Contrairement à un robot pâtissier, pas de crochet pour pétrir la pâte. Seul le jeu de couteaux fait office de crochet.

Malgré son manque de précision, la présence de la balance intégrée est très pratique pour peser la farine et l’eau. Une fois les ingrédients mis dans le bol et le couvercle verrouillé, il suffit d’appuyer sur le bouton symbolisé par un épi de blé.

Thermomix-tm31-petrissage Thermomix-tm31-petrissage3 Thermomix-tm31-petrissage4

Les lames du bol se mettent à tourner par séquence, dans un sens puis dans l’autre. Le bol chauffe légèrement pour que la pâte soit tiède et puisse monter plus rapidement, un peu comme une machine à pain.

Le Thermomix tremble à chaque fois que les lames s’actionnent et bouge sur le plan de travail dès que la pâte commence à être amalgamée. Il est bien précisé sur la notice que le robot peut bouger et qu’il ne faut pas le laisser sans surveillance. Pourquoi n’ont-ils pas prévu de ventouses pour une meilleure stabilité ?

J’ai réalisé une courte vidéo pour vous montrer le robot en action :

Toujours avec ce bol opaque et malgré l’ouverture, il n’est pas simple de voir à quelle étape du pétrissage on en est. Mais c’est tout de même moins dérangeant qu’au test précédent.

Durant deux semaines, j’ai pétri mes pâtes avec le Thermomix, abandonnant mon KitchenAid. L’utilisation des lames, et non d’un crochet, maltraite sérieusement la pâte et la lacère comme vous pouvez le voir sur la photo suivante.

Thermomix-tm31-petrissage5

Lorsque la pâte a finir d’être pétrie, il faut la sortir de son bol pour la laisser pousser tranquillement durant quelques heures. La tâche est un peu pénible car il n’est pas évident de retirer la pâte des lames avec la spatule. Le plus simple est d’utiliser ses mains en faisant attention de ne pas se blesser. Le nettoyage des lames est par ailleurs compliqué car la pâte se glisse en-dessous. Comme je l’ai expliqué un peu plus haut dans l’article, il n’est pas possible de nettoyer entièrement les couteaux avec une éponge. L’image ci-dessous vous permettra de comprendre un peu mieux pourquoi.

lame-pate-pain

Au final, je n’ai pas réussi à obtenir les mêmes pains que je fais habituellement. La mie était toujours trop serrée, et ce malgré les différents temps de pétrissage testés.

Avec un robot pâtissier, muni de son crochet, le pétrissage se fait plus délicatement. La pâte est mieux travaillée et moins maltraitée et cela se ressent après cuisson où la mie est plus alvéolée et légère. Par ailleurs, pas besoin de transvaser la pâte dans un saladier puisque le bol du robot est parfaitement adapté à la pousse (moins de vaisselle ;-)). D’ailleurs en parlant de vaisselle, le nettoyage du bol et du crochet se fait plus facilement. Côté stabilité, le KitchenAid ne bouge pas du plan de travail.

Vous pouvez (re)voir une vidéo de pétrissage du pain avec un robot pâtissier sur cet article consacré au duel KitchenAid et Russell Hobbs.

Conclusion : Le Thermomix permet de pétrir et de faire du pain mais il ne sait pas le faire aussi bien qu’un robot pâtissier ou qu’une machine à pain. Le nettoyage est par ailleurs trop fastidieux.

Faire une soupe au TM31 VS un blender et une sauteuse

Ustensiles du Thermomix mis à l’épreuve : le jeu de couteaux, le panier de cuisson.

Programmes utilisés : Température à 100°C et le variateur de vitesse.

Avec un robot qui chauffe et qui mixe, je ne pouvais pas passer à côté d’un test de soupe. Qu’il sache le faire, je n’en doutais absolument pas. Ce qui m’intéressait dans ce test, c’était de savoir si une soupe de courgettes et fromage frais serait aussi goûteuse réalisée au Thermomix qu’au blender (et sauteuse).

J’ai pris comme base la recette de la soupe de courgette du livre « À table avec Thermomix » que j’ai ensuite adaptée pour mon « battle ».

La procédure au Thermomix est la suivante :

  1. Couper l’oignon en deux et le mixer.
    Premier soucis rencontré car les lames restaient bloquées et n’arrivaient pas à broyer l’oignon. J’ai donc coupé l’oignon en 4 et le résultat fut le même : blocage des lames. La solution que j’ai trouvée pour mixer était de mettre en marche les lames d’abord et de jeter ensuite les quartiers d’oignon à travers l’ouverture.
  2. Ajoutez l’eau et le cube de bouillon. Salez, poivrez.
  3. Couper les courgettes en rondelles de 3 cm et les mettre dans le panier de cuisson à placer dans le bol mixeur.
  4. Verrouiller le couvercle, mettre la minuterie sur 15 min, choisir la température de 100°C et mettre en route les lames à vitesse 1.
    Ce qui est surprenant, c’est que les courgettes ne sont pas complètement immergées dans le bouillon. Les lamelles du bas le sont mais pas celles du dessus. Celles-ci cuisent avec la vapeur de l’eau. Passées ces 15 minutes de cuisson, les courgettes n’étaient pas cuites, j’ai donc prolongé la cuisson de 10 minutes.
  5. Retirer le panier de cuisson, transvaser les courgettes dans le bol mixeur, mettre le fromage frais et mixer.
    Avec cette méthode, tout comme avec un mixeur plongeant, je n’aime pas devoir mixer mes légumes avec la totalité du jus de cuisson. Comment faire si ma soupe est trop liquide ? Je préfère doser le jus de cuisson au fur et à mesure du mixage.

soupe-thermomix

La soupe obtenue est un peu trop liquide à mon goût. On ressent fortement le côté « verdure » de la courgette ce qui la rend fade. C’est ce que j’appelle une soupe diététique mais pas gourmande.

soupe-thermomix6

En parallèle à la préparation de cette soupe, je me suis lancée dans la version sauteuse / blender. J’ai utilisé les mêmes ingrédients et quantités, seule la méthode change. Voici comment j’ai procédé :

  1. Émincer l’oignon et couper la courgette en gros dés.
  2. Faire suer 5 minutes l’oignon et les courgettes dans une sauteuse avec un peu d’huile. Saler, poivrer.
  3. Verser l’eau et le cube de bouillon. Faire cuire 25 minutes.
  4. Faire tiédir avant de verser les légumes dans le blender.
    Avec un bol en verre non borosilicate ou en plastique non ABS, il faut faire attention aux chocs thermiques.
  5. Commencer à mixer et verser petit à petit le jus de cuisson jusqu’à obtenir une consistance velouté. Ajouter au dernier moment le fromage frais.

soupe-blender

Avec le juste dosage de l’eau de cuisson, la soupe est plus velouté, mousseuse et onctueuse. Côté saveur, c’est incomparable. Ce velouté est largement plus gourmand car les légumes ont dorés à l’huile d’olive et ont cuit entièrement dans le bouillon. On sent que la soupe est plus cuisinée.

veloute-courgette-blender2

Conclusion : Le résultat est sans appel. Du duel Thermomix / Blender, c’est le blender et la cuisson à la sauteuse qui remportent cette manche ! Tant au niveau goût que texture. Comme je l’ai écrit un peu plus haut, je n’aime pas devoir calculer la juste quantité d’eau en amont pour le mixage final. Si la soupe n’est pas assez liquide, ce n’est pas grave. Mais si une soupe est trop liquide, elle est loupée. Je pense que le Thermomix doit donner de meilleurs résultats (surtout côté saveur) pour des soupes que l’on cuisine habituellement à la casserole (eau + légumes) comme une soupe poireaux/pommes de terre, ou carottes/châtaignes. Dans ces cas-là, le Thermomix a un côté un peu plus pratique, mais il n’offre pas un gain de temps très conséquent.

Faire un pot-au-feu de poulet au TM31 VS la sauteuse

Ustensile du Thermomix mis à l’épreuve : le jeu de couteaux.

Programmes utilisés : Température à 100°C et le variateur de vitesse.

Augmentons le degré de difficulté en préparant un plat entièrement mijoté dans le Thermomix. J’ai donc réalisé un pot-au-feu de poulet en suivant la recette du livre « À table avec Thermomix ». J’ai fait en parallèle cette même recette dans une sauteuse.

Voici comment j’ai procédé :

  1. Couper les poireaux en rondelles et les laver.
  2. Éplucher les carottes et les couper en rondelles.
  3. Éplucher les oignons nouveaux.
  4. Verser une partie des poireaux dans le bol du mixeur et le beurre. Faire chauffer à 37°C et mixer.
  5. Ajouter carottes et oignons nouveaux et mixer.
    Les légumes sont donc broyés avant cuisson. Dommage car le plat final sera moins esthétique.
  6. Ajouter l’eau, le cube de bouillon, sel, poivre et la viande.
  7. Programmer le minuteur à 20 minutes, choisir la température de 100°C et enclencher la vitesse mijotage symbolisée par une spatule.
    Les lames s’enclenchent doucement pour faire tourner la viande et les légumes.
  8. Passé ce temps, ajouter le reste des poireaux et continuer la cuisson 10 min.

pot-au-feu-thermomix pot-au-feu-thermomix5

Je n’ai pas réalisé la suite de la recette qui s’éloignait du pot-au-feu pour se rapprocher d’une blanquette (jaune d’oeuf et crème fraîche dans la sauce). Je tiens d’ailleurs à souligner le manque de crédibilité des recettes du livre où la photo ne correspond pas à la recette (il s’agit bien sur la photo du livre d’un bouillon de pot-au-feu et non d’une sauce de blanquette). Cependant, ce n’est ni le premier, ni le dernier livre de cuisine à nous tromper  !

Voici le résultat que j’ai obtenu :

pot-au-feu-thermomix7

Côté dégustation, la recette est bonne et le poulet a parfaitement cuit. Ce qui est plus gênant, c’est la présentation gâchée par les légumes broyées (pour un gain de temps de préparation et une cuisson plus rapide). Le bouillon est plutôt gras et pleins d’impuretés flottants à la surface (voir la photo un peu plus loin).

Pour ma version sauteuse, voici ma façon de procéder :

  1. Émincer les oignons.
  2. Éplucher les carottes et les couper en bâtonnets.
  3. Couper les poireaux en rondelles. En hacher une petite partie.
  4. Mettre à dorer les poireaux hachés et les oignons dans une sauteuse avec un peu d’huile.
  5. Ajouter les carottes et faire dorer 5 minutes.
  6. Verser l’eau et le cube de bouillon.
  7. Ajouter les morceaux de poulet, couvrir et laisser cuire 25 minutes à feu doux.
  8. Ajouter les poireaux et poursuivre la cuisson 15 minutes.

pot-au-feu-cocotte

Voici le résultat obtenu :

pot-au-feu-cocotte3

La présentation est tout de même plus appétissante avec les légumes bien découpés. Le bouillon est clair et moins gras.

Ci-dessous, vous verrez la différence entre les deux bouillons. Je ne sais pas du tout à quoi sont dues ces impuretés que l’on voit dans la version Thermomix.

pot-au-feu-bouillon

Conclusion : Je me demande réellement quel est l’intérêt de réaliser ce genre de repas avec un robot. Que ce soit avec le Thermomix ou avec une sauteuse, vous pouvez vaquer à vos occupations tranquillement le temps de la cuisson. On ne gagne pas énormément de temps avec le robot.

On est amené à faire une cuisine très procédurale : cuire à telle température pendant tant de minutes, mixer à telle vitesse pendant tant de temps. On perd sincèrement ce plaisir de cuisiner avec amour, de découper ses légumes, de concocter des petits plats dans les règles et de laisser libre court à son imagination. C’est ce que j’ai personnellement ressenti à chaque utilisation du robot. Je trouve par ailleurs que le Thermomix martyrise un peu trop les aliments.

Des carottes râpées au TM31 VS la râpe du robot multifonction

Ustensile du Thermomix mis à l’épreuve : le jeu de couteaux.

Programme utilisé : Le variateur de vitesse.

Le Thermomix n’offre pas la possibilité de râper ou de trancher les légumes comme le ferait un robot multifonction. Il ne râpe pas mais il broie les légumes crus pour obtenir une sorte de hachis.

Côté préparation avec le Thermomix, en plus d’éplucher les carottes, il faut les couper en morceaux. Avec un robot multifonction, pas besoin de couper les carottes. On les place simplement dans la cheminée comme ci-dessous :

TM31-carottes

Je note une fois de plus que les lames du fond ne facilitent pas la récupération des légumes broyés pour le service.

Voici le résultat que l’on obtient avec le Thermomix :

carotte-tm31

Et le résultat que l’on obtient avec un robot multifonction :
tm31-carottes2

Point de vue gustatif, les carottes broyées ne sont pas très agréables à manger, il faut bien l’avouer.

Conclusion :  Ce test montre une première limite à l’utilisation de ce robot. Malgré son prix, il ne propose pas certaines fonctionnalités de base d’un robot culinaire. Pas de légumes ou de fromages râpés et pas de légumes tranchés non plus.

Un gratin de chou-fleur au TM31 VS le cuit-vapeur et la casserole

Ustensiles du Thermomix mis à l’épreuve : le jeu de couteaux et le Varoma.

Programmes utilisés : Le variateur de vitesse, le bouton Varoma, différentes températures.

Après le plat mijoté, voici une recette de gratin 100% Thermomix : le chou-fleur est cuit au cuit-vapeur et la béchamel est réalisée dans le bol mixeur.

On commence d’abord par cuire le chou-fleur avant de pouvoir réaliser la béchamel. La cuisson vapeur ne présente pas d’inconvénient, cela fonctionne très bien.

Pour ce qui est de réaliser une béchamel au Thermomix, la cuisinière que je suis a été totalement stupéfaite par la méthode. Je vous explique quelle est la procédure :

  1. Mettre le lait, la farine et le beurre dans le bol du mixeur.
  2. Assaisonner et verrouiller le couvercle.
  3. Programmer 7 minutes à 90°C, vitesse 2.
    La vitesse combinée à la chaleur vont faire fondre le beurre et amalgamer la sauce. Passé ce temps, on est censé obtenir une béchamel mais on obtient plutôt un lait légèrement épaissi (vous le remarquerez facilement sur la troisième image de mon montage photo) et pleins de grumeaux.
  4. Ajouter le gruyère et mixer.
    Le mixage va permettre de retirer les grumeaux.  La sauce devient alors plus épaisse par la présence du fromage, mais ce n’est pas une béchamel digne de ce nom !

Petit aparté : Cette recette de sauce béchamel n’est pas sans rappeler celle qui est proposée dans le même livre pour la crème pâtissière : le lait, les œufs, le sucre et la farine sont brassés ensemble dans la cuve chauffée avant d’être mixés pour retirer les grumeaux. Je n’ai pas testé mais cela ne doit pas valoir une crème pâtissière correctement cuisinée.

gratin-chou-fleur-thermomix

Voici la sauce béchamel que l’on obtient au Thermomix : on remarque qu’elle est très liquide.

gratin-chou-fleur-thermomix5 gratin-chou-fleur-thermomix6

Côté dégustation : les gratins sont quand même bons bien qu’un peu noyés dans la sauce.

Maintenant, passons au même gratin réalisé cette fois-ci avec un cuit-vapeur classique (pas électrique) et une casserole. Au niveau du temps de préparation, cette version est plus rapide. En effet, avec le Thermomix, on devra attendre la fin de la cuisson du chou-fleur pour pouvoir lancer la sauce béchamel. Tandis qu’avec une casserole et un cuit-vapeur, on peut faire cuire le chou-fleur pendant qu’on réalise la béchamel !

Une béchamel, ce n’est pas un mélange de lait, de beurre et de farine que l’on mixe. Il faut :

  1. Faire fondre le beurre dans une casserole, et le faire un peu noisette.
  2. Verser la farine et mélanger 1 à 2 minutes sur feu moyen.
  3. Verser le lait petit à petit et mélanger au fouet jusqu’à obtenir une consistance onctueuse et nappante.
  4. Saler, poivrer et ajouter de la noix de muscade.

Ce n’est qu’après avoir versé la béchamel sur les choux-fleurs que l’on ajoute le gruyère.

Voici le résultat de ma béchamel :

gratin-chou-fleur-casserole2 gratin-chou-fleur-casserole3

Côté dégustation, la cocotte de choux-fleurs est plus crémeuse et plus goûteuse (grâce au beurre noisette).

Conclusion : Toutes les recettes ne sont pas bonnes à faire avec un robot. En cuisine et en pâtisserie, il y a parfois (souvent ?) des règles à respecter. On ne peut pas toujours espérer obtenir un résultat identique tout en cherchant à aller plus vite. De plus, un robot ne permet pas à chaque fois de gagner du temps.

Confiture au Thermomix VS casserole

Ustensile du Thermomix mis à l’épreuve : le jeu de couteaux.

Programmes utilisés : Le variateur de vitesse, les températures.

J’avais prévu de faire une confiture de fraises mais au lieu de la faire comme à mon habitude dans une casserole, j’ai mis le Thermomix à mon service.

Pour la petite précision, j’utilise des fraises congelées qui rendent beaucoup de jus. Je mets donc mes fruits et mon sucre dans le bol mixeur et je programme pour 20 minutes de cuisson à 100°C, vitesse « mijotage ».

confiture-thermomix

J’ai fait la bêtise de laisser le verre doseur sur le couvercle. Je regrette qu’il ne soit jamais précisé dans les recettes quand le mettre et quand ne pas le mettre car au bout d’un moment, ma confiture s’est sauvée :

confiture-thermomix2

Heureusement, je n’étais pas loin lorsque cela s’est produit. J’ai pu arrêter la machine rapidement.

Après 20 minutes, ma confiture n’était toujours pas cuite, je poursuis la cuisson encore 20 minutes mais rien à faire, elle reste liquide. Le Thermomix ne monte pas suffisamment en température. À 100°C, ma confiture ne bouillonnait pas, à se demander si ma confiture était bien à 100°C. J’aurai pu tester le bouton Varoma qui augmente la température jusqu’à 120°C mais je ne le savais pas à ce moment-là et ne suis ps sûre que cela aurait suffit à cuire ma confiture.

Je décide donc de terminer la cuisson de ma confiture à la casserole à grosse ébullition comme je le fais habituellement.

confiture-fraises-cerises

20 minutes plus tard ma confiture était prête. Le passage des lames du Thermomix avait complètement réduit en purée mes fraises, je n’ai retrouvé aucun morceau comme dans mes confitures habituelles. Cela peut plaire, comme cela peut ne pas plaire.

Edit : Pour éviter aux fruits d’être mixés, il faut utiliser la fonction « sens inverse ».

Conclusion :  Mon test n’était pas concluant. Je ne sais pas si c’est dû à mes fruits particulièrement juteux et difficiles à faire réduire, ou au robot qui ne chauffe pas assez. Quoi qu’il en soit, l’utilisation d’un robot (Thermomix ou machine à pain d’ailleurs) ne me semble pas intéressante.

Cookies au Thermomix VS KitchenAid Artisan

Ustensile du Thermomix mis à l’épreuve : le fouet.

Programme utilisé : Le variateur de vitesse.

Un peu de pâtisserie ! Je réalise régulièrement cette pâte à cookies avec mon KitchenAid et la feuille. Je me lance donc cette fois-ci sans livres Thermomix. J’ai souhaité utiliser le fouet pour faire office de feuille et ainsi mélanger ma pâte plus facilement qu’avec les lames seules.

Je mets le beurre pommade et le sucre directement dans le bol en me servant de la balance mais son manque de précision m’oblige à utiliser ma balance (65 g de beurre sur le Thermomix correspondait en fait à 75 g sur ma balance). Je commence à mélanger (première vignette du montage photo ci-dessous). J’ajoute l’œuf et je poursuis le mélange (deuxième vignette).

Vous le remarquez sur les photos, je rencontre toujours ce souci de pâte qui se plaque contre les parois du bol ce qui m’oblige à chaque ajout d’ingrédient de racler avec la spatule. À l’ajout de la farine, je préfère retirer le fouet pour éviter de forcer dessus et utilise uniquement les lames qui amalgame très bien la pâte (troisième vignette).

cookie-thermomix

Contrairement à la préparation dans un robot pâtissier ou dans un saladier, il faut retirer la pâte du bol mixeur pour pouvoir former les cookies sans risquer de se blesser avec les lames. Là encore, la pâte est difficile à transvaser à cause du jeu de couteaux.

Voici le résultat des cookies cuits :

cookie-thermomix7

Conclusion : La texture est identique à mes cookies habituels, le Thermomix a donc bien fait son travail. J’y relève toujours une série de petits défauts (bol opaque, paroi à racler, pâte à transvaser, nettoyage des lames) qui font regretter le manque d’ergonomie d’un tel robot.

Cuisson des pâtes et du riz au Thermomix VS casserole

Derniers tests qui m’ont seulement permis de m’amuser car finalement cuire des pâtes et du riz dans un robot ne présente aucun avantage. Cependant, ça marche ! Alors si un jour, vous avez une coupure de gaz, vous pourrez toujours utiliser le Thermomix. ;-) Ça n’arrivera pas très souvent, je vous l’accorde !

Pour les pâtes, j’ai mis à cuire des tagliatelles. Pour cela :

Ustensiles du Thermomix mis à l’épreuve : le fouet et le jeu de couteaux.

Programmes utilisés : Le variateur de vitesse, le bouton « sens inversé », température 100°C.

Le fouet va permettre de brasser l’eau et d’éviter aux pâtes de coller entre-elles.

Procédure :

  1. Verser l’eau et le sel dans le bol.
  2. Verrouiller le couvercle, régler la minuterie à 10 minutes, actionner la vitesse 2 et la température à 100°C.
    La mise en ébullition me semble plus longue qu’avec une casserole recouverte de son couvercle.
  3. Passé ce temps, ouvrir le couvercle, ajoutez le fouet et les pâtes.
  4. Clipser le couvercle, régler la minuterie selon le temps de cuisson indiqué sur le paquet.
  5. Actionner la vitesse « mijotage » et le bouton « Sens inversé ».
    Ce bouton va éviter aux pâtes d’être lacérées pendant le brassage.

À la fin de la cuisson, les pâtes sont cuites et les tagliatelles sont restées intactes. Encore une fois, débarrasser les pâtes du bol mixeur et des lames n’est pas facile (les pâtes s’entremêlent dans les couteaux).

pate-thermomix pate-thermomix3 pate-thermomix4

Pour le riz, la méthode est un peu différente :

Ustensile du Thermomix mis à l’épreuve : le panier de cuisson.

Programmes utilisés : Le variateur de vitesse, température 100°C.

Procédure :

  1. Verser le riz dans le panier cuisson et le rincer à l’eau froide.
  2. Verser l’eau et le sel dans le bol mixeur.
  3. Verrouiller le couvercle, régler la minuterie à 10 minutes, actionner la vitesse 2 et la température à 100°C
  4. Passé ce temps, ouvrir le couvercle, ajoutez le panier de cuisson en s’aidant de la spatule.
  5. Clipser le couvercle, régler la minuterie selon le temps de cuisson indiqué sur le paquet.
  6. Actionner la vitesse 2.

riz-thermomix

Bien que le riz ne soit pas brassé, il a cuit parfaitement sans coller. Par ailleurs, avec le panier de cuisson, pas de difficulté pour servir le riz, ni pour nettoyer le bol.

Conclusion : On peut donc cuire du riz et des pâtes. Attention avec le verre doseur : j’ai rencontré le même problème qu’avec la confiture. En laissant le verre sur le couvercle pendant la cuisson des pâtes, l’eau s’est sauvée. L’utilisation d’un robot de ce type n’est pas forcément sécurisante comme on pourrait le penser. Cuire ces ingrédients avec un robot qui chauffe ne présente cependant pas d’intérêt.

La suite, page suivante : conclusion et récapitulatif.

Pages : 1 2 3

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

111 commentaires :

  • oui mais hélas le prix est onéreux

     
    Ferdane Subay via Facebook,
  • Lis l’article d’abord pour voir ce que j’en dis ;-)

     
  • Moi je ne peux plus m’en passer, il est trop bien!!

     
  • Ah oui!bel article!Merci chef!cela me conforte dans mon avis de ne pas l’acquérir!

     
    Ferdane Subay via Facebook,
  • Je suis ravie que tu aies fait cet article !! je viens de passer 4 jours chez une amie qui a le thermomix et ne jure que par ça. Je me suis vraiment posé des questions mais ton article a définitivement tranché ce que je pressentais : j’ai un blender et un kitchenaid… Je ne vais pas investir dans le thermomix !!!!!! Merci beaucoup !!!

     
    Perrine Hardy via Facebook,
  • et vous n’avez pas abordé le coté vente MEGA agressive de la majorité des vendeuses de thermomix :))

     
    Radegonde De Cupinsé via Facebook,
  • Ma soeur en a un elle est accro, je crois que vu le pris, les personnes qui en possédent un se persuadent qu’il est génial. Moi j’ai le kitchenaid et ça me convient.
    Par contre pour les sorbets et les glaces, le TM est top, en utilisant le fouet en fin de mixage il rend les préparations toutes mousseuses et légères c’est vraiment top.

     
  • J’en suis arrivée aux mêmes conclusions, ce robot s’adresse aux femmes (ou hommes) qui ne cuisinent pas, qui n’on donc aucun matériel, et qui n’ont pas de recherche de qualité excessive. Alors effectivement, grâce à ce robot ils peuvent faire des choses, et s’épater eux même. Mais je reste convaincue que lorsqu’on veut faire de la qualité, il est impossible de passer par ces robots…

     
  • Merci pour cet article! Très instructif!

     
  • Entièrement du même avis d’ailleurs quand j’ai assisté à une réunion la conseillère a capté direct qu’elle ne me vendrait rien, je lui ai dit sur j’avais besoin de toucher ce que je faisais, sentir, surveiller la cuisson car la cuisine c’est avant tout un plaisir, je n’en ai eu aucun avec ce robot !
    J’ai un robot, blender,mandoline, etc… alors certes ça prend de la place au moins je me sers de tout !

     
    Virginie Bonnard via Facebook,
  • Bonjour ChefNini :)

    Merci pour votre test et je dois dire que je l’ai essayé chez un ami et idem, je lui ai repassé sans attendre!! Je suis passionné de cuisine et n’aime pas cet outil qui veut tout faire à ma place et qui donne des résultats vraiment pas terribles.. En coupe, en cuisson tec.. Celui de mon ami a déjà pris du jeu d’ailleurs, pas rassurant pour un produit de ce prix. Bref, j’aime mieux ma cuisine manuelle avec un robot et une mandoline ;)
    Merci encore,

    Walter

     
  • Virginie, je suis d’accord avec toi. Il est possible que certaines personnes qui le possèdent veulent se convaincre inconsciemment qu’il est indispensable, qu’il est formidable, vu le prix. On appelle ça la dissonance cognitive.

     
  • Radegonde De Cupinsé, non effectivement. Je n’ai pas assisté à ces réunions. C’est aussi pour ça que je n’en parle pas. Mais je me doute un peu de comment ça se passe. ^^

     
  • je trouvais le bol petit ( pour 5 personnes ), et finalement grâce à votre article, je n’ai pas de regret. Merci encore

     
    Denise Bongiovanni-Ori via Facebook,
  • J’aime beaucoup tes articles comparatifs sans langue de bois, et celui là est très réussi. Déjà félicitations pour les tests, dont le protocole est super bien détaillé, avec photos, commentaires, recettes, c’est un sacré boulot qui du coup te rend très crédible. Sinon je suis contente de voir écrit noir sur blanc ce que je pressentais, ce robot ne vaut pas son prix et n’est pas la panacée. Continues ce genre d’article, il y a peu de bloggeuses dont les avis me paraissent aussi bien argumenté, et c’est très constructif pour nous !

     
  • Merci pour cet article très intéressant.

     
  • Merci Gina ! Ca me fait plaisir. Je suis ravie de voir que cet article plait, je suis soulagée par les premières réactions que je reçois. Il m’a demandé effectivement beaucoup de boulot, comme tu t’en doutes.
    Pour le moment, ce n’est pas encore le cas, mais je pense recevoir quelques réactions de certaines utilisatrices du robot. ;-)

     
  • excellent article, j’hésitais mais plus maintenant !

     
    Elle Ricouine via Facebook,
  • Bonjour,
    Tout d’abord merci pour ce super article comparatif….Il est vrai que le thermomix est décrit comme un indispensable dans la cuisine si on en croit les vendeuses….et bien moi j’en suis revenue…il m’aide dans certaine préparation (crème danette, soupes…) mais dans d’autre, je fais appel a mon vieux batteur avec un vrai fouette (pour la crème fouetté en particulier), ou a ma râpe pour tout ce qui est râpé….C’est un robot qui est bien mais pas abouti je pense, il manque des accessoires (râpe, presse agrume, et vrai fouet et un crochet, une fonction sorbetière et yaourtière)….pour la solidité sa fait 5 ans que j’ai le mien est je n’ai rencontré aucun problème…
    Si j’avais vu cet article avant, je ne me serais pas penché sur l’acquisition d’un thermomix…..et devoir racheter à coté d’autre ustensils de cuisine (yaourtière, …)
    Merci
    Cynthia

     
  • Il ne me tentais pas du tout… et il me tente encore moins !!! Merci pour cet article !!!

     
  • Je possède le thermomix depuis bientôt 8 ans et pour rien au monde je m’en sépare il part même en vacances avec moi, c’est un robot exceptionnel quand on a apprit à s’en servir , on ne peut plus s’en passer…

     
  • Je possède un thermomix depuis maintenant 8 mois. J’en suis très contente mais je pense que c’est lié au fait que je ne m’en sers pas comme c’est prévu!
    1 – je ne suis quasiment jamais les recettes des livres (sauf pour ce qui est béchamel, crème anglaise & cie…) Les soupes, les légumes cuits vapeur c’est à vue de nez et mes veloutés (de courgettes notamment) sont parfaits : je ne garde jamais l’eau de cuisson, je mixe le tout directement et j’ajoute de la crème liquide.
    2 – Je vois ce robot comme une aide lorsque je n’ai pas le temps : faire à manger pour la famille le soir en rentrant du boulot, pendant qu’on fait prendre la douche aux enfants, le thermomix cuit sans faire brûler et rappelle à l’ordre quand la cuisson est terminée !
    Les préparations de bases (mayo, crème anglaise, béchamel) quand je fais un grand repas, mais en aucun cas comme LE matériel pour préparer mes plats.
    3 – Je conserve mon kitchenaid pour toutes les préparations de pâtes.
    Ce qui est à déplorer par contre, ce sont toutes ces personnes qui n’improvisent pas avec le thermomix, il faut bien comprendre ses règles de bases (vitesse de mixage = telle texture, telle température = telle cuisson) et c’est à partir de ce moment là que l’ont peut l’exploiter à fond et non pas en suivant mots à mots les recettes des livres (excepté les recettes dites « basiques »)

     
  • …je n’ai pas du tout le même point de vue …il faut le prendre en main…et on en tire des merveilles…certes, il ne remplace pas ma cocotte en fonte pour les plats mijotés , mais il me sert plusieurs fois par jour pour toute ma petite famille.

    NB : on peut s’en servir de yaourtières..si..si… avec le varoma
    en effet, le velouté de courgettes n’est pas top, mais il existe de multitudes recettes qui sont vraiment géniales… on peut manger différentes soupes.
    et le gros point positif c’est que tu le programme et il fait tout seul…par ex, je programme la soupe, et pendant ce temps je donne le bain aux enfants…

     
  • Merci pour cet article intéressant et détaillé. Cela fait plusieurs mois que je me pose la question de savoir si je vais acheter ce robot ou non. J’ai assisté à une réunion de présentation et j’ai été séduite par certains côtés mais quelques points pour ma part restaient un peu dans l’ombre. Quand on demande à une conseillère, d’après elle ce robot fait tout. Mais comme je fais pas mal de pâtisserie, je me demandais si ce robot ferait aussi bien que mon kenwood prospero pour tout ce qui est chantilly, blancs en neige, pétrissage, etc. Et apparemment tu as répondu à la question de manière détaillée et ce n’est pas le cas (et puis je trouve ça bizarre que sur un robot à ce prix il n’y ait pas de râpe). Et comme j’hésite aussi avec le kenwood (celui qui chauffe mais qui ressemble plus à un robot pour la pâtisserie) mais il est encore plus cher… Finalement, je vais sûrement garder tous mes appareils qui certes prennent de la place mais me permettent de cuisiner à ma guise :D

     
  • Déjà peu attirée par ce robot vu son prix, cela confirme mon sentiment. il ne sait même pas faire des carottes râpées ?! pour presque 1000 €, on pourrait quand même en attendre un peu plus, (voir beaucoup plus…) la capacité du bol aussi n’est franchement pas intéressante !

    Pour répondre à Kro, la question n’est pas d’improviser ici, mais d’essayer les MEMES recettes avec le thermomix et avec une méthode « traditionnelle », et le résultat semble sans appel : c’est bien meilleur et bien plus beau avec la méthode traditionnelle ! et concernant les recettes basiques, la béchamel de chef nini « tradi » a l’air quand même franchement beaucoup plus appétissante que celle du thermomix !!!

    Enfin chef Nini, merci beaucoup pour ce VRAI comparatif, où tout est détaillé ! c’est top !

     
  • Bonjour ChefNini,

    voilà un test particulièrement exhaustif et très précis, en lisant cela ce n’est pas demain la veille que je vais abandonner le cul de poule et le fouet :)

    Merci!

     
  • la manière dont sont retranscrites certaines recettes sur les blogs, utilisant cette machine: mettre le variateur sur 3 pendant 5 minutes puis actionner le trucmuche et poursuivre avec l’attrape machin pendant 6 minutes…..m’a toujours laissée très sceptique sur son utilité dans ma cuisine….et tu viens donc de le confirmer!…j’avoue que je trouverai d’autres utilités pour 1000€ qu’une machine qui cuit les pâtes à merveille!…

     
  • Bonjour,
    Je suis détentrice d’un thermomix et en suis satisfaite. Les remarques faites sont en partie exactes mais pour d’autres il est surtout question d’une habitude de prise en main et de connaissances d’astuces comme beaucoup d’ustensiles ménager. Personnellement, je pense qu’il ne remplace pas tout et que si on aime cuisiner il reste nécessaire de posséder d’autre appareils. Par contre, il faut reconnaître qu’il fait gagner beaucoup de temps dans la cuisine du quotidien. Coûteux certes mais au vu de la diversité d’utilisation cela reste pertinent.

     
  • J’ai le thermomix depuis 7 ans et je m’ensers régulièrement surtout pour faire les basiques, ultra rapide et simple tels que mayo, créme pâtissière ou anglaise, béchamel (jamais raté) les pâtes à choux également sont nickel, les soupes que je cuisine à ma sauce, je me sers des recettes pour voir un peu le temps de cuisson et la température mais j’improvise et c’est vraiment pas mal.
    Bien sûr, je ne l’utilise pas pour les oeufs à la neige ni les chantilly, ni pour râper.
    Il est pas mal aussi pour le sucre glace.
    Pour nettoyer les lames, c’est très simple on fait tourner le bol à vitesse maximum avec un peu d’eau et une coquille d’oeuf et on rince.
    Moi, je l’adore rien que pour les béchamels, les differentes sauces et crème dessert. c’est top. AH et les quiches sont fabuleuses ainsi que la recette ancienne (d’il y a 20 ans vachement plus calorique mais excellentissime) de la tarte au citron meringuée.
    Les jus de fruits sont possibles à faire aussi (une orange et un citron non traités et une carotte qu’on mixe et qu’on fait filtrer)

     
  • Un nouveau message juste pour dire que j’étais par contre très étonnée que tu n’ai pas été convaincue par le pétrissage. Je fais du pain bien meilleure qu’avec la machine à pain et j’ai d’ailleurs toujours eu des retours très positif. Le pétrissage est parfait et le reste réside dans la cuisson! En tout cas même si je ne partage pas votre point de vu ( et je n.ai pas abandonner mon wok et mes marmites en fonte pour autant) car je pense que vous manquez de pratique avec ce robot je tenais à féliciter par cet article très complet et très plaisant à lire.

     
  • Bonjour Hélène,

    vous n’êtes pas la première à me dire qu’il me manque la pratique pour maîtriser ce robot. Et c’est bien ce que je lui reproche. Je ne trouve pas ça normal et je n’ai jamais eu à devoir pratiquer avec un quelconque autre robot pour le maîtriser et réussir mes recettes.

    Pour le pain, tout n’est pas uniquement dans la cuisson mais beaucoup dans le pétrissage pour un pain réussi.

     
  • Article très interessant (oui je l’ai lu jusqu’au bout !)
    J’imagine qu’il a dû exiger beaucoup de temps, mais ça en vaut la peine, c’est très réussi.
    Je n’ai pas de thermomix mais je n’en ai entendu que du bien (et tester chez des amies) évidemment un tel engouement sans modération m’interroge

    et j’ai appris un nouveau terme, la dissonance cognitive, qui peut s’appliquer à tant et tant d’objet hors de prix

    Merci encore pour cet article

     
  • Merci pour ce très bel article ChefNini… Honnêtement toutes les personnes qui l’ont ne jurent plus que par le Thermomix… Moi je n’ai jamais vraiment été tentée parce que je trouve que ce n’est pas de la cuisine… Cela dit, j’attends un petit bout d’ici quelques jours et je me suis plusieurs fois posée la question de savoir s’il serait bon de l’acquérir pour ne pas perdre trop de temps lors de la fabrication de purées et de compotes. Mais vu le prix et votre avis largement négatif (et auquel j’ai entièrement confiance), je vais plutôt miser sur un Babycook, beaucoup moins honereux.. En tout cas merci car cet article est vraiment très complet!

     
  • Très bel article! Sur ce point au moins, je crois qu’on est tous d’accord! ;)
    Pas sur cependant que tu sois 100% objective…Dommage!

    Pour le reste, je ne possède pas de Thermomix mais son équivalent Demarle (il parait qu’il est encore mieux^^). Je l’ai depuis un an et dissonance cognitive ou non, j’en suis ravie.

    Je suis ouverte aux opinions et remarques, par contre, de là à lire dans un commentaire que ceux qui en sont satisfaits sont en fait des personnes qui ne savent pas cuisiner… il y a une marge! Hum…

    Bref, il faut en effet un certain temps d’adaptation, parce qu’il n’est pas simple et qu’il n’y a rien de mal à ca…Pour les recettes, tu es la première a toujours les adapter, recréer,… je suis sure que tu ferais des miracles avec!

    Enfin bon, après, tout est question de choix, de gout,…
    Mais je pense que si tant de monde est convaincu, ca ne doit pas être pour rien non plus! ;-)

     
  • Heuh…si ce commentaire m’est adressé..je n’ai pas dit que les personnes qui l’ont ne savent pas cuisiner. J’ai dit que POUR MOI, ce n’est pas de la cuisine. Nuance…

     
  • Dommage que tu penses que je ne suis pas objective. Je n’ai fait que remarquer et conclure les résultats que j’ai obtenu.
    Mais, en écrivant cet article, je savais que j’allais faire réagir. :-D Désolée, si ça dérange. ;)

     
  • D’abord bravo pour tout ce travail et cet article très fouillé, même si tu risques de t’attirer les foudres des fans du thermomix (et des conseillères) ;) Je vais avoir un thermomix le mois prochain donc je n’ai pas assez de recul pour juger tout ça, mais ma maman en a eu un pendant 30 ans, je connais donc quand même un peu la bête.

    Dans tes tests je dirais qu’il manque une sauce (type beurre blanc) parce que ce robot est vraiment connu pour ça, il paraît que certains chefs en ont même dans leur cuisine juste pour ça.

    Pour le reste je dirais que c’est un robot qui s’adresse quand même en priorité à des mères de famille qui veulent préparer des plats corrects sans y passer trop de temps et sans forcément maîtriser les bases. Ma mère qui était une piètre cuisinière (désolée maman!) a sauvé la face pendant des années grâce à son thermomix ;)

     
  • moi j’en ai un depuis 6 mois, et je ne pourrai plus m’en passer ! personnellement je ne faisais jamais de pâtisseries ou de sauces sucrées ou salées car je n’arrivais jamais à la consistance voulue mais depuis que j’ai mon thermomix je ne rate plus mes desserts !
    De plus, je ne suis pas d’accord avec toi, il m’arrive très souvent d’adapter des recettes « normales » sur mon thermomix, il suffit simplement de connaître ses fonctions et tout est possible pour les créatrices !!! Mais pour tout ça, le mieux est d’assister à un atelier car la conseillère connait très bien le produit et peux « normalement » facilement répondre à nos questions et nous expliquer comment l’utiliser ! (personnellement j’ai eu la chance de tomber sur une conseillère qui ne nous mettais pas le couteau sous la gorge !!!

     
  • Bonjour,

    Je ne suis pas vraiment d’accord avec les commentaires, ni même l’article (enfin pas dans sa totalité) donc je vais à mon tour laisser mon petit commentaire.
    Je cuisine beaucoup, je suis une vraie passionnée avec toujours l’envie de tester des nouvelles recettes.. il y a 2 ans, un TM a été offert à mon copain. Au départ j’étais un peu « septique » car je ne voyais pas trop l’intérêt d’un tel robot. Mais..

    Après 2 ans d’utilisation, je ne dirai pas qu’il est indispensable car rien ne l’est mais je trouve qu’il s’agit d’un très bon appareil (je ne parle pas du prix, car tout prix est relatif, on pourrait dire la même chose pour le kitchen aid.. bref).

    Je m’explique.
    Je vis à Paris, où tout coûte très cher, où les appartements sont pas gigantesques. S’ajoute à cela que comme beaucoup je n’ai pas forcément beaucoup de temps en semaine pour cuisiner.

    Grâce au TM, je n’achète plus de pain car contrairement à ce qui est dit dans l’article, le pétrin fonctionne hyper bien, j’ai du pain qui lève bien, qui est super bon et qui se conserve très bien. Même mes amis m’ont demandé au départ où j’avais acheté mon pain car ils l’ont trouvé extra et pensé que je l’avais acheté à la boulangerie !

    Pour les sorbets, là encore je ne suis pas d’abord. Effectivement il ne fait pas sorbetière, mais je mets au défi quelqu’un de broyer des fruits congelés dans un blender classique.. Le moteur va chauffer, les fruits ne seront pas broyés uniformément, et la texture n’aura pas celle d’un sorbet TM.

    Pour les soirs en semaine où t’as pas le temps mais que t’as pas envie de manger des pâtes ou un truc tout fait, ben le TM il rend bien service. Tu peux cuire en même temps et sans avoir besoin de touller ton riz, ta sauce, tes légumes et ton poisson.. et à la fin le plat n’est pas dégueulasse esthétiquement bien au contraire. Donc je dirai oui c’est la simplicité, mais en même temps ça permet de manger bon, de manger équilibré et de ne pas passer 2h à cuisiner et de passer plus de temps en famille.

    Le dernier aspect (car je vais pas tout dire car il faut quand même que je retourne travailler) c’est que oui sur les livres, tout est robotisé. Mais après quelqu’un qui aime cuisiner, ne suit pas les livres alors pourquoi le faire avec le TM ? Une fois qu’on maîtrise l’appareil, il devient facile d’obtenir ce que l’on veut sans passer par le détail des recettes. Et là il devient agréable de cuisiner avec.

    Bon je ne suis pas sûre d’avoir fait avancer le débat mais en tout cas, dire que les gens qui l’ont, veulent se convaincre qu’il est génial parce qu’ils l’ont payé 1000€ je trouve que c’est un peu un raccourci..

    Bonne journée à tous ! Et bonne cuisine !
    Pour ma part plein de mini burgers faits avec le TM (avec buns maison évidemment).

     
  • Ton commentaire m’a bien fait rire ! Ta pauvre maman. ;-)

    Je dirais déjà que ça fait cher le beurre blanc quand même ;-) Si j’avais su, j’aurai essayé.

    Je comprends ce que tu veux dire. Quand on a des enfants et quand on rentre tard du travail, le thermomix peut être une aide pour préparer un repas convenable à sa famille sans passer trop de temps. Encore que, il ne permet pas toujours de gagner du temps. Je ne sais plus qui l’a écrit dans les commentaires mais il est vrai que ce robot est adapté à certaines cuisinières et pas à d’autres. J’aurai aimé qu’il fasse mieux quand même.

     
  • Cuisiniere professionnelle,j’ai actuellement deux thermomix.Bof,bof,bof!A part deux ou trois sauces salees,je ne m’en sert pratiquement pas.J’avais l’habitude de faire mes cremes anglaises et patissieres avec mais celles realisees a la main sont bien plus savoureuses et ne prennent pas plus de temps,idem pour les pates a tarte.Un kitchen aid me semble plus indispensable que ce genre d’appareil menager

     
    anne marie tagliaferri,
  • Bonjour… j’ai bien lu l’article et les commentaires.

    je pense qu’il faut laisser sa chance au thermomix. je suis une « grande » cuisinière c’est a dire que l’ouvre boite chez moi, c que pour les légumes en conserve !!!
    Le thermomix est pour moi un investissement, comme pour beaucoup.
    Je précise que je n’ai jamais acheté de robot de ce genre, je n’avais qu’un blender qui marchait mal, une « girafe  » et un robot ménager.
    Je suis bien contente de mon thermomix, car pour moi c’est un gain de TEMPS et me permet de faire du « fait maison ».
    il ne VAUT PAS 1000 € et ne VAUT PEUT ETRE PAS un Kenwood mais pour moi c’est suffisant. Je n’ai pas 36 pots a laver, je me suis lancé dans la confection de brioche, chose impensable pour moi !
    Pour les professionnels et les VRAIS grand amateurs de bonne cuisine, certes, il n’est pas l’outil idéal mais moi il me convient.

    Je pense qu’il faut bien réfléchir, si demain on me l’enlève, il ne me manquera qu’a moitié.

     
  • Emie, je ne dis pas que toutes les personnes qui le possèdent veulent se convaincre qu’il est génial. :) Par contre, bizarrement, je trouve que les personnes qui possèdent ce robot évoquent rarement les défauts de ce robot. C’est étrange tout de même. ;)

     
  • ChefNini : Peut être parce qu’il n’en pas ? :) Des limites certes, mais des défauts :D
    Tout ça pour dire que les gens qui hésitent à l’acheter, je pense qu’il faut pas qu’ils se disent à la lecture de l’article qu’il n’est pas utile et trop cher. !

     
  • Un grand merci pour cet article. Très constructif, très pro. :)

     
  • merci pour ce super article très complet
    il ne fait que confirmer ce que je pensais déjà du thermomix. Surtout à ce prix !
    j’aime faire de la bonne cuisine et j’ai tout ce qu’il faut pour en faire;
    Je n’achèterai surement pas ce robot dont je n’ai pas l’utilité

     
  • Merci pour votre article qui m’évite de faire une grosse bêtise : je suis exigeante, le thermomix n’aurait pas rempli le rôle que j’en escomptais. Ce n’était qu’un rêve marketing, merci d’avoir réalisé les tests et tableaux comparatifs … et m’avoir ouvert les yeux.
    Amicalement

     
  • bonjour je possède le thermomix ,je fais tous mes pains et brioches avec et pas de problèmes ,la pâte est très bien et le pain est bien aéré ,pour la béchamel c’est l’idéal.au sujet de la confiture je mets le panier à l’envers sur le couvercle et cela ne déborde pas partout juste un peu sur le couvercle.je fais aussi les sorbets avec je peux dire que c’est un vrais délice j’ai juste un problème c’est que j’ai du mal à adapter les recettes des autres sites avec ;piemo

     
  • Bonjour
    Je possède le thermomix depuis bientôt 5 ans et bien que j en sois satisfaite
    j ai eu envie de lire votre article.
    Il a changé ma façon de cuisiner. Je me suis lancée dans des plats ou préparations que je n aurais jamais osé faire sans.
    C est un investissement c est vrai mais un gain de temps et de place dans les placards.
    Il manque du sucre en poudre pour une recette, il vous le fait en un rien de temps. Pas besoin de courir chez l épicier du coin.
    Des invités arrivent à l improviste, le thermomix travaille pour vous pendant que vous profitez d’eux.
    Envie de se rafraîchir quand il fait chaud… il vous fait un délicieux sorbet naturel.
    Chefnini, c est vrai qu il est bruyant parfois et qu il faut le surveiller quand il pétrit, tout comme il faut surveiller votre casserole ou votre sauteuse pour éviter que cela déborde ou n’attache.
    Oui c est vrai que j y trouve quelques petits inconvénients mais il m apporte tellement d ‘avantage que je m en accommode.
    Une chose est sure par contre, les conseillères parlent d économies quand on achète le thermomix, je ne suis pas d accord.
    Je n ai jamais autant acheté de lait, d œufs, de sucre, d’ épices et j en passe que depuis que je l ai.
    Suis pas sure de pouvoir vraiment m en passer.

     
  • Et connaissez vous son concurrent? Cook’in de Guy Demarle?

     
    Typhanie Decalf,
  • Je trouve que c’est bien là le drame, posséder un objet onéreux ou il faut adapter sa façon de travailler en fonction de lui….

     
  • Typhanie, non je ne connais pas du tout. En fait, j’ai appris qu’il y avait un concurrent au Thermomix depuis peu.

     
  • j’ai ce robot et il est absolument génial ! ;D

     
  • Le comparatif entre ces 2 robots serait hyper intéressant pourtant, vous êtes de quel coin une conseillère Demarle pourrait peut être vous en prêter un :)

     
    Typhanie Decalf,
  • j’ ai le thermomix et en plus je suis conseillère
    alors oui d’accord pour les blancs en neige ,les chantilly , crème fouetté,
    mais pour le reste je n m’en passe pas
    glace , pain, petit plat , potage, velouté , etc…

    je fais mon pain tous les jours et plein de brioche etc… toutes les recettes je les fait avec et ca marche .
    pour la manipulation, c’est pour ca que c’est vendu en réunion pour permettre aux personnes de s’en servir avant . et puis si soucis suivi avec conseillère
    je suis d’accord avec ( je me rappel plus son nom ) il y a des conseillères assez space, pour ma part je sais l’investissement et donc je ne pousse jamais personne et ne fais pas un rappel contant à mes clientes
    au niveau solidité c ‘est costaud , le mien 5 ans et ca va j’ai des clientes qui en un depuis plus de 15 ans et pas de probléme
    je cuisine beaucoup et je suis bien contente de son aide
    allez je file faire tempéré mon chocolat pour les bounty

     
  • J’ai acheté le thermomix en janvier et j’ai été tellement déçue que je ne l’ai pas gardé .je préfère nettement mon kitchenaid que j’ai depuis des années .TROP BRUYANT Monsieur momix et gustativement pas terrible du tout …Ce robot ne convient pas aux très bonnes cuisinières et surtout pas aux gourmets .
    Très déçue trop cher pour ce que c’est

     
  • Le prix de cet appareil est bien trop cher pour la majorité des ménagères.
    Par contre, je confirme que la totalité des grands chefs et la quasi totalité des autres possèdent 1 ou 2 Thermomix dans leur cuisine ou 1 thermomix + 1 kitchenaid. Mais ils les utilisent pour des taches bien particulières.

     
  • J’adore lire tes comparatifs, c’est toujours intéressant. :)
    En tout cas, ça me conforte dans l’idée que ce robot n’est pas pour moi !!
    Ceci dit, je déplore l’agressivité latente que l’on peut voir dans certains commentaires dès que l’on n’est pas dithyrambique sur ce robot…

     
  • Bonsoir,
    utilisatrice d’un thermomix depuis plus de 7 ans, sans jamais une panne, sans le moindre incident, ce qui témoigne de son extrême robustesse, je ne suis pas entièrement d’accord avec votre analyse.
    Comme le souligne une des commentatrices, tout est une question d’habitude, de prise en main…
    Tout robot culinaire a ses inconvénients et ma fille qui possède un cooking chef, lui trouve aussi ses propres limites…
    Il est extraordinaire en boulange, pétrit extrêmement bien toutes sortes de pâtes et fait gagner un temps incroyable…pour un tas de préparations…
    Pour un « jouet », il remplit admirablement beaucoup de fonctions et quand j’ai du monde, si je ne le possédais pas, il me ferait cruellement défaut…
    Cordialement.
    Nady

     
  • merci pour ce test
    j’ai le 3300 depuis 25 ans
    je ne cuisine pas tout dedans mais il y a certains plats que je ne fais qu’avec lui
    la quiche sans pâte
    le velouté ( champignons ou carottes ou chou fleur ou courgettes ou fanes de radis ou petits pois ) je mixe cuits les légumes dans le bouillon directement
    les sorbets
    le sucre vanillé
    les repas de bébé
    la sauce hollandaise, allemande ou curry
    la terrinette de jambon
    le délice de foies au riesling
    la mousse de jambon
    et d’autres préparations… suivies ou inventées !

    je suis d’accord c’est de la cuisine rapide mais qu’on peut agrémenter selon ses envies
    je me servais du thermomix tous les jours quand j’avais une famille nombreuse et que je travaillais mais maintenant que j’ai le temps je m’en sers moins … sauf quand j’ai des invités !
    je dois dire qu’au moment de l’achat je n’avais aucun autre appareil
    voila mon expérience
    cox

     
  • J’ai beaucoup aimé ton article et je ne le montrerai pas à ma belle-soeur qui s’est acheté cet appareil après que sa belle-fille lui en ait vanté les mérites.
    Bravo encore pour tous ces articles très intéressants que tu nous concocte.
    Cordialement

     
  • J’ai le thermomix depuis 8 ans et je l’adore (et pas seulement à cause de son prix ;-) ).
    Je suis d’accord avec toi sur beaucoup de points négatifs sauf pour faire des glaces et pour nettoyer les couteaux, une simple brosse à dents est parfaite.
    Pour moi, ce qui manque surtout à cet appareil, c’est la fonction râpe.

    Autre point positif à souligner et qui a son importance est que sa durée de vie est d’environ 30 ans ! Ce qui est loin d’être le cas de tous les appareils ménagers et c’est en grande partie grâce à cet avantage qu’on « récupère » sur le long terme une partie de l’argent qu’on a investi dans cet appareil.

     
  • cocote en fonte de cousances pour mijoter cocote minute pour les soupes robot pour mes pâtes à tartes et de bonnes carottes râpées ma petite sorbetière toute simple et ma yaourtière alors je garde tout ça. Merci pour l’article bien fait et intéressant comme tout le monde je le regarde souvent

     
  • Bonjour, Pour ma part, ma belle-mère possède un thermomix depuis la naissance de mon mari, soit…30 ans. Pas une panne ni un élément à changer.
    Pour moi, j’avoue, gros coup de chance, on en a reçu un en cadeau de mariage.
    Donc depuis 5 ans, je l’utilise pas mal, mais plus par période.
    Maman depuis 2 ans, j’ai fait TOUTES mes purées et compotes avec le robot pendant que je faisais autre chose. Et j’imagine que ca va être pareil pour le second prévu pour décembre. Donc de ce côté là, super top.

    En revanche, j’avoue que je regrette aussi régulièrement qu’il n’ait pas de râpe.

    Je trouve juste dommage que certaines disent que les utilisatrices du thermomix sont des personnes ne faisant aucune cuisine etc. Je ne vois pas trop le rapport. Est-ce que c’est juste que plutôt que d’utiliser ma cocotte+mon mixer pour faire de la soupe j’utilise un seul moyen cela fait de moi une piètre cuisinière? Personnellement, je ne vois pas trop le problème. Dans ce cas là, toutes les personnes qui utilisent une râpe pourraient aussi couper les légumes à la main… et pourtant.

    Donc je fais beaucoup de cuisine maison, mais le thermomix est parfois une bonne aide, comme peuvent l’être d’autres robots (j’ai aussi un mini magimix)

     
  • C’est difficile de juger un robot quand on ne l’utilise pas dans le temps. Il faut une certaine adaptation pour bien le connaître et l’utiliser. J’ai mon Thermomix depuis un an et je ne regrette pas mon achat comme le Cook’in de chez Demarle qui a l’air pas mal aussi. J’aime cuisiner, je suis gourmande et surtout gourmet, les sauces sont excellentes ainsi que les jus de fruits, je m’en sers tous les jours pour faire différentes recettes, en passant de l’entrée au dessert. Un petit bémol, pour monter les œufs en neige, j’utilise mon Kenwood car j’aime que les blancs soient bien fermes et idem pour la Chantilly. Concernant la balance, je n’ai pas eu de problème de peser pour le beurre ou autres ingrédients. Malgré tout ce que ce robot peut faire, j’ai quand même conservé mes autres robots que j’utilise aussi. Je vous trouve un peu sévère dans vos commentaires mais vous avez raison de dire ce que vous en pensez. Conclusion, je l’adore…sourire

     
  • Tu confirmes ce que je pensais, j’aime trop cuisiner pour utiliser ce robot…

     
  • utilisatrice du robot :)
    je suis d’accord sur certain point! (bruits, pas de ventouse, manque d’esthétique une fois les légumes cuits…)
    par contre, je trouve la critique assez sévère surtout des commentaires de lecteurs.
    pour moi, je ne m’en passerai pas.
    on fait pleins de chose avec (meme si avec vos 10 robots vous faites la meme chose sauf qu’on a un gain de place)
    pour une utilisation de mère de famille, ça simplifie la vie.
    pour le nettoyage après les pates levées, direction le LV et nikel!! ou on utilise un goupillon à biberon et pas de soucis.
    en ce qui me concerne, je peux préparer le repas et aller chercher les enfants à l’école.
    idem pendant le bain sans surveiller la cuisson, mélanger…..
    les sorbets sont juste trop bons et ton commentaire et faux!!

    après si vous avez tous les robots et que ça vous va bien, très bien :)
    moi avec un seul, je peux presque tout faire et surtout avec un gain de temps!

    après c’est un choix!! au moins quand je fais moi meme (enfin mon robot) je sais ce qu’il y a dedans.
    maintenant je me connais et je sais que je ne prendrai pas de temps, à mettre tel robot pour mixer, tel truc pour peser, sortir la rape et encore…..
    avec un seul, je fais tout!
    gain de place, gain de temps, gai, d’argent!
    je dis J’achète :)

    et j’ai une super conseillère qui envoie recettes, conseils… tus les mois!!

     
  • Bonsoir,
    J’ai pris plaisir à lire ton article. Merci pour la qualité de ton travail et tes photos.

    J’ai moi même le TM 31 depuis 5 ans et je ne dirais pas que je ne jure que par lui. Nous sommes 5 à la maison et selon les plats le bol est trop petit pour avoir des quantités raisonnables.

    Impossible de monter une chantilly digne de ce nom et idem pour les blancs en neige qui pour moi n ont pas une belle texture.

    Idem pour les soupes, j’aime que les oignons, échalotes ou ail prennent le temps de frémir dans un petit d huile d olive et ensuite y ajouter les légumes afin qu ils en prennent leur parfum, avec le momix c est pas possible. Cependant, il m’arrive de préparer ma soupe dans un faitout et de la mixer au momix pour avoir un beau velouté.

    Lorsque je vois une recette de couscous, je rigole bien, faites la comparaison d un couscous fait dans un couscoussier et dans le momix et bien y a pas photo.

    Bref, j ai d autres exemple à citer mais ça serait trop long.

    J’aime le momix pour réaliser les sauces, la crème anglaise ou pâtissière, le varoma pour certains légumes vapeur, je dis certain car parfois la cocotte minute donne des résultats équivalents en moins de temps. Jaime le varoma pour le poisson.

    Quelques sorbets, smoothies, la purée ….. que mon mari maîtrise lol.

    Bref, lourd investissement pour une cuisine de tous les jours.

    Jai également le kitchenaid, je prends plus de plaisir avec lui qu avec le momix.
    Toutes mes pâtes sont faites avec le kitchenaid et bien d autres recettes, les râpes etc etc.

    Chez moi, Le kitchenaid tourne plus souvent que le momix.

    Bon après les goûts et les couleurs ………….

     
  • Quel dommage de ne pas avoir eu votre article avant de l’acheter !
    enfin bon, cela fait bientôt 2 ans que j’ai le thermomix et j’en suis arrivée aux mêmes concmlusions que vous ! Je regrette vraiment de l’avoir acheté !!

    Je suis persuadée que c’est le robot idéal des personnes ne cuisinant pas habituellement. Perso j’aime cuisiner et je ne l’utilise que très rarement !

    J’y fais les cookies (qui sont délicieux) et la purée (qui prend quand même quasiment 30mn à faire + le temps de découpe des Pdt en petits morceaux !!!)

    donc au final, il va me falloir de nombreuses années (voire plusieurs vies) pour que mon achat soit rentabilisé !

    dommage ! Je ne le conseille vraiment pas !

     
  • Merci pour cet article qui a du vous demander beaucoup de temps et de travail.
    Je pense que vous n’étiez pas totalement impartiale dans le sens ou vous pensiez déjà qu’il ne vous plairait pas trop.
    Cependant, j’hésitais beaucoup à investir, mais après avoir vu sur des blogs et maintenant votre article je pense que je ne l’achèterais pas c’est sur.
    J’aime cuisiner en sortant mes casseroles, pas sûre que je prenne l’habitude de sortir juste mon thermomix!
    De plus il est super pour certaines choses apparemment (d’après les commentaires) mais ce sont des choses que je fais déjà très bien sans.
    De plus il n’y a pas grand chose qui me font peur en cuisine, je tente si jje réussis je suis super fière et sinon bin tant pis…
    Bref je pense qu’il n’ai finalement pas fait pour moi!
    Mais maintenant, après avoir bin réfléchit à mes besoins et réelles envies, j’ai très envie d’un robot pâtissier. A voir maintenant est ce que je me fait plaisir avec un kitchenaid (mon reve!!) ou est ce que je prends un moins cher mais bien aussi…
    Ha la la la le marketing nous tue !! ;)

     
  • il y a ceux qui l ‘aiment, et tant mieux…… et ceux qui l’aiment moins….. il en faut.. moi, TITOU , je fais confiance a mon  » chef « (Nini…..) bisous bisous……

     
  • Merci pour ce super article et test bien complets!! J’ai justement été a une réunion thermomix récemment et je n’ai pas du tout été convaincue. La conseillère a commencé a réalisé un sorbet, enfin avec des fruits surgelés. L’appareil a fait un bruit terrible et bougé. Elle a du aussi réchauffer le bol entre ses mains. Elle a dit que c’était la première fois que cela lui arrivait! Elle m’a assurer faire des pâtes feuilletés, je lui ai dit hein? sans pliage ? bah en fait avec une autre façon. J’ai par contre super envie d’un robot pâtissier pour faire mes pains, et autre pâtisserie, je cuisine beaucoup, que me conseillerai tu ? le kitchenaid a l’air topissisme mais je n’ai pas le budget.

     
  • Cet article tombe à pic !! J’ai une amie qui vient de l’acheter et qui en fait des louanges et forcément à force d’en voir dans certaines émissions, etc on est tenté de l’acheter aussi mais le prix prohibitif calme les ardeurs !! J’ai déjà un robot pâtissier et un multifonctions + 1 cuit vapeur et donc je ne me voyais pas les remplacer par un seul robot même si c’est la promesse donnée comme argument de vente. Merci Chefnini pour ce témoignage sans langue de bois qui me conforte dans mon idée de ne pas céder à la tentation car j’ai déjà tout ce qu’il me faut !

     
  • Nathalie, c’est vrai que j’avais des doutes à la base sur ce robot mais j’attendais justement qu’il me surprenne. :-) Et s’il m’avait plu, je l’aurai dit bien sûr.

     
  • Très très bon article ! J’ai lu celui avec le kitchenaid qui était arrivé après mon achat. Je ne le regrette pas mon kitchenaid et je suis d’avis que le TM est dessiné aux femmes qui ne cuisinent. J’aime cuisiner un agneau de 7h dans ma cocotte en fonte ! J’aime, griller mes oignons dans une poêle pour ne soupe ….bref j’aime le relationnel avec nos traditionnels ustensiles.

     
  • J’ai eu un premier Thermomix dans les années 80, j’en ai un plus récent depuis 5 ans et toujours aussi enthousiaste pour tout ce que ce robot-ménager peut faire. J’ai aussi un Kitchen-Aid (remarquez que son prix n’est pas donné pour ce qu’il peut faire : fouetter, mélanger – et si vous ajoutez les autres ustensiles pour hacher vous atteignez déjà plus de 650€ – J’ai également un Magimix pour râper différemment du Thermomix (qui lui broie plus ou moins gros suivant ce que vous voulez); j’utilise tous ces aides-culinaires et il faut avouer que le Thermomix avec son Varoma est idéal pour une petite famille – Je vous conseille de voir une démonstratrice car ainsi vous saurez mieux découvrir tout ce que ce robot peut vraiment faire. Pour tout appareil ménager il faut, pour bien l’utiliser, de l’apprentissage et dire le contraire n’est pas raisonnable. J’ai fait découvrir le goût des fruits en sorbet à mes petits-enfants et comme j’ai des arbres fruitiers je sais ce que je leur donne à manger. Merci pour votre article.

     
  • Bonjour à tous !

    Je suis une passionnée de cuisine, mais qui travaille et n’a pas toujours beaucoup de temps…comme tout le monde. Je ne suis pas une inconditionnelle de thermomix ni de kitchenaid mais il faut tout de même savoir de quoi on parle. Un robot ne remplacera jamais l’être humain, donc un thermomix ne prendra jamais la place de la cuisinière derrière ses fourneaux. Il faut savoir ce qu’on attend de lui, et comme tout , il a ses avantages et ses inconvénients ! Mais il n’empêche pas d’avoir de l’imagination, bien au contraire. Il faut juste prendre le temps de savoir s’en servir avant d’improviser.
    Il fait de délicieuses glaces crémeuses, de très bons veloutés et un couscous formidable. Mais ça chacun son avis…
    Le mieux avant toute chose, c’est d’assister à une présentation et de faire la part des choses entre ce qu’on attend de lui et le budget qu’on est prêt à mettre.
    Perso, j’en suis contente !

     
  • Merci pour cet article, il confirme que ce robot n’est pas pour moi, cela ne correspond pas à ce que je souhaite faire en cuisine !

     
  • Merci pour tes deux articles, sur les robots et le thermomix, qui permettent de réfléchir avant de faire un achat.

     
  • moi j ai un thermomix depuis 4 ans j’en suis ravie je viens de faire de la confiture de fraises en 10mn terminées la confiture de cerises 10mn et je peux vous dire que la température est bien montées la confiture est bien prise il est dommage que vous soyez aussi négative sur ce robot . j’aime cuisiner et faire de bon plat je crois que mes invitées apprécie ma cuisine et pourtant j’ai un robot thermomix et je m’en sers très souvent il est certain que pour des plats mijotés rien ne vaut la cocotte. il faut savoir apprivoiser cet appareil .

     
  • Bonjour,
    Je voulais apporter mon expérience et mon utilisation du thermomix. Nous l’avons acheté il y a 5 ans pour la naissance ma fille. Je ne pourrais pas me séparé de lui car c’est une aide pour la vie de tous les jours. Je travaille toute la journée et nous sommes 4 à la maison. Je peux vous dire qu’une fois pris en main, les soupes sont super bonnes, les compotes, les purées…
    Je fais tous mes repas moi-même et bien je peux vous dire qu’en semaine c’est très pratique, la soupe se fait en 30 minutes sans que je ne sois à coté, je fais les compotes pour toutes la semaine. Il est vrai qu’il faut prendre en main l’appareil mais comme pour tout équipement.
    Par contre il y a certain plat que je ne fais plus avec comme par exemple pâte à pizza, mais je peux faire pleins d’autre chose, et même avec mon mari nous adaptons les recettes à l’appareil (gâteau, houmous…).
    En conclusion mes 2 enfants n’ont jamais eu un seul petit pots de leur vie et je ne pourrais pas me séparer du thermomix pour la vie de tous les jours. Par contre il est vrai qu’il n’y a rien de comparable à un plat mijoté pendant des heures.

     
  • pas besoin de descende notre cher et tendre thermomix, il a et aura pour toujours un grand succes !
    Vous pouvez dire ce que vous voulez en attendant…. VIVE LE THERMOMIX !!!

     
    membre passion thermomix,
  • A vous lire , j en conclus que ce TM est fait pour une categorie de cuisiniere bien definie et du coup vous pouvez pas toutes etre d accord .
    Les vendeuses savent exactement qui cibler .
    La femme active qui souhaite cuisiner maison .

     
  • Bonsoir !
    Ceci ne reste qu’un avis…négatif, et pas tout à fait objectif !
    Encore une fois, ce robot, reste un robot, et en toute objectivité, il facilite la vie, et c’est un réel bonheur en cuisine. Il a ses limites, il est cher, et bruyant. Je l’ai depuis 5 ans, je l’utilise au quotidien, et je dirais que cuisiner est un vrai bonheur.
    Vous achetez une maison, elle vous coûte, un tiers de vos revenus, durant 20 ans, pour une voiture, le crédit s’étalera de 1 à 5 ans, le carburant, est un luxe, et l’assurance quelle soit d’habitation, de véhicule, ou même de santé, elle coûte un bras aussi. Vous payez des impôts, sur le revenu, d’habitation, fonciers, la tva…vous partez en vacances, et pour une semaine au soleil, dans un pays étranger, vous débourserez minimum 1000€ par personne.
    Alors c’est vrai, c’est un petit plaisir, qui grève le budget, mais qui dure des années, et qui facilite la vie. Quand, j’en ai parlé à mon homme, au départ, il m’a pris pour une dingue, de vouloir acheter un gadget aussi cher, oui, mais voilà, il a bien compris aujourd’hui, que ce n’est pas une lubie, et il fait sans doute partie de mes meilleurs achats.
    Mais pour rejoindre, notre auteur, il ne remplace, pas la cocotte, ni un mijoté en sauteuse, et j’ai aussi la chance d’avoir un kitchenaid, avec tous ses accessoires, qui lui non plus n’est pas donné, globalement, ça revient aussi cher que momo, et ils sont complémentaires. Mais j’avoue, pour utiliser les deux, que je me sers plus du TM31, que de l’autre robot, dont je ne voudrais pas me séparer pour autant…
    Donc, pour conclure, il est facile de tout descendre en flèche, et nous sommes toutes différentes, et avons des attentes et des besoins différents, aussi, nous ne pouvons juger que par nous-mêmes, et surtout ne pas être influencées, par des critiques…enfin, ce n’est que mon humble avis ! parce que demain, si momo me lâche, et bien n’en déplaisent à la terre entière, je m’en rachète un !! parce que je l’aime ! la seule chose que je reproche, c’est la vente directe, j’ai horreur de ce genre de concept, et il était hors de question, que j’invite des copines, alors, j’ai eu ma réunion, en tête à tête avec la conseillère. Mais, elle n’a absolument pas du me convaincre, de quoi que ce soit, ma décision était prise bien avant sa démonstration. Et de tous mes achats, celui là, je dois dire que je l’ai largement amorti !!

     
  • Alors moi je ne suis absolument pas d’accord avec tout ce que je viens de lire ! Certes il a des défauts….mais certains de ceux que vous avez mentionnés sont uniquement dus à votre inexperience avec la machine ! Je l’ai depuis 1 an, je le manipule parfaitement et je vous mets au défi de venir me dire que mon velouté de courgette est fade ici ;) Pas besoin de livre désormais j’adapte mes recettes moi meme (question de maitrise);
    Ce qui m’exaspere le plus je pense c’est cette perpetuelle comparaison avec le kitchenaid…certes il est très bien mais à part des pates et de la patisserie il ne sert à rien d’autre ! C’est pas le kitchenaid qui va faire une soupe en 20 min ! Sans oublier qu’il coute un bras juste pour petrir une pate et monter des blancs en neige !
    Certes c’est un investissement mais i a revolutionné ma vie, mon quotidien et mon organisation avec mes 2 enfants en bas age….

     
  • Très bel article! Bien détaillé, et on sent que le sujet à été étudié! Mais comme on dit tous les goûts sont dans la nature!
    Ca me fait bien rire quand je vois la plupart des gens dire que ceux qui possèdent un thermomix se persuadent qu’il est génial!
    Ou encore que les conseillères poussent à l’achat!
    Perso ma mère a été conseillère un temps il y a longtemps et du coup on avait le tm21 à la maison, j’avais 12ans et je suis tombée sous le charme! J’ai attendu 12ans avant de pouvoir m’en payer un, et la conseillère qui est venue chez moi s’est contentée de faire sa démo sans pousser mes copines à acheter.
    On a malheureusement pas tous le temps de passer des heures en cuisine entre le travail et les enfants. Je cuisinais pas mal avant thermomix, mais maintenant il me permet de faire plus de choses car c’est vrai gain de temps pour beaucoup de chose!
    Je voulais une sorbetière mais j’ai préféré attendre d’avoir mon thermomix, je me fait une réserve de fruits au congèlo et hop de la glace sur demande par exemple pour le dessert quand des amis viennent manger à l’improviste, et c’est un exemple parmis tant d’autre!
    J’ai toujours mon ancien robot mais il n’y a pas de comparaison!
    On a pas tous les même goûts et opinions (heureusement d’ailleurs) mais donc il faut arrêter de dénigrer les possesseurs de momix juste parce qu’on aime pas…

     
  • Bonsoir,

    Alors juste 2/3 astuces (vive les démo et les conseillères pour ça) :

    – pour que la balance soit précise le TM doit être bien à plat, stable et ne rien toucher
    – pour le « rapé TM » il faut savoir que les crudités sont ainsi plus digestes et gardent toutes leur vitamines, en plus il suffit de mettre tout son assaisonnement directement dans le bol avec les morceaux de carottes, mixer 5 sec et on a son entrée prête à consommer…quant au gruyère, il suffit de se dire qu’on le mange comme le parmesan (qui compte moins cher acheté entier que déjà mixé)…
    – pour la séparation de la pâte et des couteaux, il suffit de profiter de la force centrifuge : un p’tit coup de Turbo et le tour est joué
    – et pour que le bol ne déborde pas de liquide, il faut mettre le gobelet « à l’envers » pour que ça fasse soupape, dans l’autre sens la vapeur fait sauter le gobelet
    etc…

    allez, assistez à une petite démo !! :D

    PS : sinon, super photos

     
  • Ma maman (qui adore cuisiner et cuisine très bien) l’a acheté et ne peux plus sans passer (elle l’amène même en vacances). Pour ma part, je ne voyais pas trop pourquoi elle était si enthousiaste… jusqu’à ce qu’elle m’en offre un à noël (et un à ma sœur aussi!).
    Là, je me suis dit « mais pourquoi? », j’avais peur de pas beaucoup m’en servir et connaissant le prix j’étais embêtée.
    Puis j’ai commencé à cuisiner avec et je dois dire que je me suis bien habituée!! Certes je suis d’accord avec vous sur l’imprécision de la balance (je ne m’en sers quasiment pas) et je ne fais pas monter les blancs d’œufs non plus… mais sinon, je n’ai aucun problème pour la chantilly, les glaces sont parfaites!! Pour votre soupe, vous auriez du faire revenir les légumes d’abord si c’est plus à votre goût (mettre les légumes et huile dans le bol et faire revenir 5min à 80/90°), pareil pour les légumes pas esthétiques dans le plat ou les fruits de la confiture: il suffisait de mettre en route la fonction sens inverse… bref, tout cela vient au fur et à mesure. Au début je ne réalisais que les recettes présentes dans les livres mais maintenant j’adapte sans problème celles que je fais quotidiennement!!

    Bref, habitant Paris le gain de place est vraiment non négligeable! Je pense que c’est un très bon robot qui nécéssite un temps d’adaptation pour innover avec mais qui est simple d’utilisation et très pratique quand on s’y est habitué.
    Je le conseilles fortement si vous commencez à vous équiper par contre si vous avez déjà un cuit-vapeur, une sorbetière et une machine à pain… il ne vous apportera pas grand chose de plus!!

    En tout cas, je ne revendrai pas le mien (ma sœur non plus)!

     
  • Cath et Johana, mon but n’était absolument pas d’écrire cet article juste pour dénigrer le produit. Comme tout test, il est évident que je n’ai pas pu me faire un avis sur le long terme, et que je n’ai pas pu le prendre en main suffisamment longtemps. C’est souvent le défaut de tout test produit. C’est d’ailleurs pour ça qu’il est bien d’avoir les avis des utilisateurs.
    Je présente le produit par rapport à mon expérience et par rapport à ce que je possède. Il est donc normal que je le compare, entre autre, au kitchenaid. J’aurai d’ailleurs dû parler de robot à bras pour rester plus général.
    Je crois que le Thermomix est l’un des rares robots qu’on n’a pas le droit de critiquer. Je propose simplement mon avis, comme je le fais très souvent sur mon blog, mais jusque-là, ça n’a jamais gêné à ce point. Je suis très surprise par ces réactions un peu vives. On parlerait de mon robot multifonction ou de mon robot pâtissier en mal, ça me passerait complètement au-dessus, et je ne me sentirais pas touchée par les propos rapportés.

     
  • C est très facile de critiquer et de donner que des informations négatives sur le thermomix. Peux être ne savez vous pas vous en servir correctement ou alors vous voulez vous donner bonne conscience pour ne pas vous en acheter un! J’ ai le mien depuis 5 ans. Il tourne tous les jours et j en suis très contente.

     
  • Mince, je me suis trompée dans mon dernier commentaire, il n’était pas en réponse à Johanna mais à cbigoudi13. Je me perds avec tous ces commentaires ^^

     
  • On sent de suite que tu as l’habitude de ton kitchenaid et non du thermomix. Je pense que ces produits se complètent et chaque produit a ses qualités et ses défauts ! et surtout qu’ils ne peuvent se comparer puisque complémentaire! Perso je pense que cet article ne donne pas sa chance au thermomix. Un tableau comparatif ( et nettement plus lisible) aurait été nettement plus utile que 3 pages d’écriture. Après ce n’est que mon avis comme tu as le tien. Pour moi je ne suis pas plus avancé sur un choix à faire.

     
  • Je n’en ai absolument pas après votre article, au contraire, chacun son avis je suis d’accord, vous avez testé et vous dites ce que vous pensez pas de problèmes, ce que je trouve nul ce sont les réactions dans les commentaires à dire que les adeptes de momix se persuadent qu’il est génial.
    La plupart d’entre eux n’en ont jamais eu un entre les mains, et même s’ils ont vu une démo, ils ont juste eu peur, et ça ne veut pas dire qu’il est inutile.
    Comme vous le dites vous n’avez pas eu sur le long terme donc pas de bonne prise en main, c’est comme pour tout, il faut plusieurs essai pour maitriser!
    Donc comme vous je donne mon avis, car je suis utilisatrice et je connais le produit depuis très longtemps pour savoir de quoi je parle, après tout on est bien là pour ça non?

     
  • Bonjour a toutes
    Je ne peux que réagir face a un tel article
    Pour moi, tout est faux !
    Je précise que je ne suis pas conseilliere juste une maman débordée qui apprécie depuis 2 ans qu un tel appareil existe pour me faciliter la vie
    Pour répondre a un commentaire précédent , non le thermomix n est pas fait pour les gens qui ne cuisinent pas ….j ai toujours beaucoup cuisine avant le thermomix et j apprécie qu’il me fasse gagner un temps précieux , que je peux consacrer a mes enfants
    Je n achete plus jamais de plat prépare ,mange beaucoup plus sainement et certes il est cher mais j ai fait mes calculs depuis 2 ans il est amorti ! Mon bugdget caddie est divisé par 2 !
    Certes il fait du bruit pour certaines preparations Mais une cocotte minute ne fait elle pas de bruit dans votre cuisine !
    Beaucoup de personnes l ont achete autour de moi et ne le reviendrai sous aucun prétexte !
    Alors pourquoi faire un tel article pour dénigrer un produit extraordinaire ?

    Juste une dernier mot , ne vous fiez pas a un article ! Le thermomix c est génial
    Elisabeth

     
  • Merci tout plein chef Nini! Tes articles sont tops! Et très utiles, surtout les tests comparatifs.
    Sur le Thermomix, il me conforte sur mon opinion: machine indispensable pour ceux qui n’aiment pas vraiment cuisiner , faire de la pâtisserie et qui en plus, n’ont pas beaucoup de temps!
    J’aime voir frémir mes petits plats, y goûter, en rectifier l’assaisonnement …..préparer mes glaces etc etc…eh oui, c’est certain, mon prochain achat est le Kitchenaid artisan

     
  • Je rajouterai également que travaillant dans un restaurant étoilé, nous utilisons dans 50% de notre carte ce super robot qui nous fait des veloutés, sauces, purées etc..avec un rendu qu aucun autre robot n’a pas pu nous donner..

    Et si vous vous renseignez vous verrez que quasiment tous les grands chefs étoilés l utilise également.

     
  • Bonsoir,
    Je viens de lire le test et je suis plutôt d accord avec l analyse. J en ai eu un en cadeau l an passé et je ne m en sers que très peu. Je trouve que le résultat pour les plats « cuisinés » est loin d être terrible. J ai essayé plusieurs classiques, Bolo, bœuf bourguignon, et bien…..bof ! Je m en sers pour faire la pâte à gaufres, à crêpe et la béchamel qui est très bien après avoir adapté les quantités de farine et de lait. Mais il est vraiment loin d être indispensable. Si ce n était pas un cadeau je l aurai déjà revendu.

     
  • quel test complet, clair et bien rédigé ! bravo chefnini !
    nul doute que cela va devenir une référence.

    le travail de présentation et de « battle » est simplement le plus probant que j’ai pu lire sur le net et les conclusions et comparatifs permettront à beaucoup de se faire leur avis sur le robot et de manière impartiale.

    cela confirme ce que j’avais pu dire en commentaire de l’article précédent : cher pour la prestation, bruyant et pas forcément utile quand on est déjà un peu équipé et qu’on a envie de manipuler en cuisine.

    seul petit détail à ajouter à ton article pour rester objectif : pour le nettoyage comme précisé plus haut on peut mixer avec un peu de liquide vaisselle et coquille d’oeuf et sinon il est conseillé de le laver à la brosse à vaisselle et pas à l’éponge pour éviter les coupures et nettoyer tous les interstices.

    merci encore pour ce travail, ton article n’est pas si long car il est fluide et organisé, ce qui est plus fastidieux ce sont les multiples commentaires de tous les représentant(e)s du TM qui tournent toujours autour du même argumentaire fallacieux et éculé.

     
  • Fabienne : J’adore cuisiner et faire des patisseries! Et j’aime encore plus depuis que momo est entré dans ma maison!
    Ca me fait penser à une femme qui fait partie de notre groupe facebook, elle fait des ces patisseries ! Digne d’un chef! Eh oui elle a un thermomix aussi…

     
  • Wahou quel article ! Bravo, tu as dû passer un temps fou à le rédiger !!
    Et à tester de différentes manières les recettes, chapeau…

    J’ai acquis un robot équivalent au Thermomix en octobre dernier (le Cook’in de Guy Demarle), je suis assez d’accord sur certaines de tes analyses. Mais il y a certaines astuces que la vendeuse nous donne lors des réunions qui facilitent la vie ! Pour le lavage des lames par exemple, il suffit de faire chauffer de l’eau avec un peu de produit vaisselle dans le bol pendant quelques minutes pour que le robot se nettoie tout seul (sacrée astuce pour la feignante que je suis !!).
    Autre exemple, pour les soupes, moi je fais cuire les légumes directement dans le bol (je recouvre les légumes d’eau) et je mixe tel quel ensuite, en ajoutant si besoin de la crème ou de l’eau si besoin : texture toujours nickel…
    Je trouve ma pâte à pain vraiment top, mais il faut dire que je n’ai pas de KitchenAid pour comparer (en revanche je peux annoncer que le Cook’in fait un bien meilleur travail que la MAP de ma maman!!! et la pâte est prête en 2 minutes, je la laisse pousser directement dans le bol du robot).
    La pâte à choux est bluffante aussi…

    Juste une autre précision, j’ai choisi le Cook’in plutôt que le Thermomix surtout pour son design, sa stabilité sur le plan de travail (il bouge moins que le Thermomix) et le niveau sonore qui m’a semblé moins irritant pour les oreilles que le Thermomix !!

    Bonne soirée et encore bravo pour ton article :)

     
  • Et oui ! C’est un robot allemand. Les allemands n’ont pas le même rapport que nous (les français) à la cuisine. Je parle pour moi mais j’adore couper et émincer mes oignons, les faire rissoler dans la poêle, laisser mijoter, tourner avec une cuillère en bois, ajouter des épices, gouter. Bref. tout l’inverse de ce que propose la cuisine au Thermomix !
    Je suis justement invitée à une réunion très bientôt. J’y vais par curiosité car de toute façons je n’ai pas 1000 euros à consacrer à un robot !

     
  • j’ai tout lu ! je dirai que j’ai offert un cookin’g de chez Demarle à ma fille. c’est une excellente cuisinière et son mari aussi, ils aiment passer du temps en cuisine…quand ils en ont !

    ils utilisent donc intelligemment ce nouveau matériel, en réalisant d’excellents mets, rapidement; à d’autres moments ils prennent le temps de mijoter de façon plus traditionnelle. tout est une question d’adaptation, de besoin, de temps …. Maman disait que sa cuisine sur la cuisinière à charbon était bien meilleure que sur le gaz ! ne soyons pas sectaires et ne portons pas de jugement de valeur sur les personnes…c’est mieux !

     
  • Votre article n’est pas objectif du tout!Le thermomix ne fait pas tout soit…n’est pas parfait non plus mais il n’est pas destiné aux femmes pressées qui travaillent et ne veulent pas cuisiner…je suis assistante maternelle (donc je suis à la maison!) et je me suis fait plaisir il y 6 mois.J »ai aussi le Major de Kenwood (pas adepte du tout du Kitchenaid, grosse déception pour moi que ce « robot »que j’ai eu et gardé 3 mois avant de le revendre!) depuis 10 ans…ils se complètent bien…c’est un achat raisonné et réfléchi depuis 5 ans que je ne regrette absolument pas !
    Pour la confiture avec des fruit frais, c’est le top…j’ai fait cette semaine 10 kg de fraises, un vrai bonheur…les livres sont super…
    J’aime cuisiner, passer du temps dans ma cuisine…et je me demande aujourd’hui comment je faisais « avant »…on est 5 à la maison, + les petit que je garde.
    Bref, on a toutes une expérience différente, mais je le redis, vous n’êtes pas objective!

     
  • Pour ma part lorsque j’ai décidé d’investir dans un robot avec fonction cuisson, après lecture de beaucoup de comparatifs sur des forums et analyse précise des fonctions, j’ai choisi le Cooking Chef de kenwood, dont personne n’a encore parlé il me semble. Je n’avais pas de robot pâtissier ni de cuit-vapeur, et le CC a tous les avantages d’un kenwood patissier (ou d’un kitchenaid), avec des ustensiles métal très robustes ET la fonction cuisson très précise jusqu’à 140°, qui apporte quand même une aide importante dans beaucoup de domaines (sauces, risotto, pâte à choux, plat mijoté, bouillons basse température, vapeur, sirop de sucre, meringue italienne…) Bien sûr tout peut-être fait à la casserole avec un thermomètre de cuisson, mais c’est d’une grande précision et quand même un gain de temps. En revanche, c’est un vrai investissement car encore plus cher que le TM, mais je pense qu’il s’adresse plus aux cuisiniers avertis. Comme le kitchenaid, il faut rajouter des accessoires, mais je m’en sers tous les jours …

    Voilà, petit apport à la discussion et merci pour ce travail.

     
  • J’adore cuisiner et je ne pourrai plus me séparer de Thermomix.
    Excellentes brioches, pains au lait….
    Sans parler des macarons meringue à l’italienne magnifiques.
    Je ne veux convaincre personne, mais nous nous régalons tous grâce à Thermomix. Je sais cuisiner sans, mais quel gain de temps. Même ma belle sœur l’a acheté et les enfants sont ravis. Délicieuses glaces, cookies, risotto. Je fais ma chapelure, mon sucre glace, creme a tartiner au chocolat, mon pain, pizzas, pitas ..,
    Mes invités se régalent !!!!

     
  • Bravo pour cet article argumenté et très exhaustif. On peut donc savoir précisément ce qu’on sera capable de faire avec et ce qu’on ne pourra pas.

     
  • bonsoir,

    j’ai lu avec attention votre test. je suis utilisatrice de momo depuis avril.
    je suis d’accord avec vous sur plusieurs point comme les oeufs en neige, le bruit, le fait qu’il bouge… je trouve que vous chipotez un peu sur le nettoyage des lames. elles se nettoient bien même si il faut un goupillon. oui il faut apprendre à le prendre en main c’est vrai mais bon c’est un peu pareil avec d’autre robots de ce genre non? oui il faut s’adapter à lui et c’est pas lui qui s’adapte à nous, certains considère ça comme un défaut moi ça ne me dérange pas. votre avis est intéressant toutefois. tout est bien expliqué, détaillé. au niveau de l’esthétique c’est vrai qu’il fait vieillot mais on peut le décorer avec des autocollants et les changer quand bon nous semble :)
    ma conseillère, chef de secteur, a été super. n’a jamais forcé la main ni à mon amie (qui ne l’a pas acheté faute de moyen) ou moi. je lui ai demandé un temps de réflexion et m’a laissé la rappeler au bout de 15 jours. elle est toujours disponible par mail, téléphone et peut venir à mon domicile si besoin. je trouve le suivi super pour ça bien que je n’en ai jamais eu recours pour l’instant, je sais qui si j’ai besoin il y aura une utilisatrice confirmé pour m’aider (et c’est gratuit).

    ce qui me peine beaucoup ce sont plutôt les commentaires des « anti-momo ». je les appels comme ça car on voit bien qu’elles n’aiment pas du tout cet appareil. c’est leur droit. mais pourquoi dénigrer la manière de cuisiner des utilisatrices du thermomix? c’est vrai qu’on en fait des éloges. mais en même temps quand vous vous achetez une belle voiture vous n’allez pas en vanter les défauts non? chacun ses gouts, chacun ses exigences. avoir acquéri un thermomix ne fait pas de nous de moins bonnes cuisinières. nous avons fait un choix en fonction de nos propres besoins.
    personnellement je n’ai pas la place dans ma petite cuisine en couloir de pouvoir stocker pleins d’ustensiles de cuisine. je trouve que mon pain brioché est très bon, mes petits pains au lait aussi. mes enfants adorent les « yop » et les « jolycrèmes » ou encore mes « danettes » et tout ce que je fais avec en général.

    je souhaite à chacune et chacun de cuisiner avec l’appareil qui lui convient et de continuer à faire la cuisine qui nous plait, robots multifonction ou non :)

     
  • Je suis assez outré, oui oui c’est le mot, par tout ces commentaires vous accusant de faire un article contre le thermomix.
    Comme je l’ai dit avant, je pense que vous ne voyez pas l’intérêt de ce robot, mais de là à vous accuser de vouloir faire tomber la maison vorwerk…
    Je suis d’accord avec vous sur le fait qu’on a pas le droit de dire du mal du thermomix. C’est affolant quand même, il déchaîne les passions !

    Bref, votre site est devenu une référence pour moi, il y a des recettes que j’adore, d’autre qui me tente moins… c’est la vie et le libre arbitre…

     
  • je possede le thermomix depuis 6 moiset j en suis ravie ! Je em pose la question, pourquoi vouloir denigrer autant un robot //Moi aussi les 1 eres semaine j ai eu du mal a m en servir c est comme une voiture quand vous en changez , les commandes ne se trouvent plus au meme endroit et vous n avez pas maitrisez la bete en 1 journée ni meme en 15 jours !
    il y a des conseilleres formidables qui pourraient vous montrer toutes les astuces que le thermomix peux faire certe il a des défauts , mais connaissez vous quelques choses qui est parfait vous ? le robot dont vous vantez les merites a lui aussi ses défauts
    et les plats que vous presenter sur votre blog sont t ils parfaits ?? perso je ne connais rien de parfait sinon on le saurait

     
  • Bonsoir,
    Cuisinière avertie et professionnelle…. Chef à domicile, cours de cuisine et traiteur, formée chez Ducasse, ayant travaillé dans des restaurants gastros, je me permets d’intervenir.
    Non pas que le thermomix déchaine chez moi une passion incontrôlable, mais je voudrais tenter de donner un commentaire le plus objectif possible…
    Donc, pour commencer, merci pour votre article, que j’ai lu avec attention, et votre blog que je consulte régulièrement et que je trouve vraiment extraordinaire et professionnel. Mais cette fois-ci, je pense effectivement que vous êtes partie avec un avis préconçu, confirmé par vos essais.
    J’utilise quotidiennement et professionnellement le thermomix, j’ai d’ailleurs fait sa connaissance chez Ducasse, qui, comme beaucoup d’autres chefs étoilés, en possède plusieurs dans ses restaurants.
    Le Thermomix peut quasiment tout faire quand on sait l’utiliser, comme tout autre appareil électro ménager, par exemple, ne faut-il pas tester à plusieurs reprises un nouveau four avant de bien la maitriser (étant chef à domicile, je sais de quoi je parle ;-) ??? Et cela est valable pour n’importe quel appareil.
    Je suis donc une cuisinière, et non pas quelqu’un qui ne sait pas cuisiner, je ne me contente jamais d’à peu près, je fais une cuisine pleine de saveurs et de créativité, je soigne particulièrement le choix de mes produits, le respect de ceux-ci et la présentation de mes plats, tout comme vous d’ailleurs. Je n’achète jamais de produits tout prêts…. Et, le thermomix est mon allié quotidien.
    Bien sûr, je ne fais pas tout avec lui, mais je l’utilise toujours au moins pour une, plusieurs ou toutes les étapes de mes recettes et tout est parfait. Je ne dis pas que j’ai tout maitrisé du premier coup, comme tout, à tâtons, petit à petit, mais depuis 4 ans maintenant, c’est mon commis de cuisine et je ne suis pas prête de le licencier.
    Bien sûr, j’ai aussi un kitchenaid et encore d’autres appareils électroménagers, super équipée, mais si je devais en garder un, ce serait celui là.
    Pourtant, comme tout ceux qui ne l’ont pas, ne le connaisse pas, je l’ai longtemps décrié, disant qu’il m’enlèverait le plaisir de cuisiner, de mijoter, d’être en contact avec le produit…. Et puis je me suis lancé à son utilisation chez ma mère qui venait de l’acquérir et j’ai été convertie.
    Ce robot ne m’enlève aucun plaisir, il me permet juste de gagner du temps, beaucoup de temps, de réussir de façon certaine bon nombre de préparations, de pétrir parfaitement bon nombre de pâtes en un temps record, de faire de magiques risottos sans rester devant ma casserole pendant 20 mn, de faire une parfaite purée de pomme de terre sans remplir mon évier d’une tonne de vaisselle, de réaliser de magiques sorbets et autres crèmes glacées en 2 mn, de faire des guimauves, des pâtes à tarte, de « râper » du fromage qui ne sèche pas, de faire des salades de crudités en 5 sec assaisonnement compris et super facile à mettre en verrine (en comparaison avec le râpé traditionnel), de faire cuire une vrai polenta (non précuite) sans rester devant à tourner pendant 40 mn et sans me brûler les avants bras, de faire de magnifiques sauces hollandaise, sabayon, beurre blanc, béchamel, pâtissière…. Je vais m’arrêter là sinon, je vais blinder les commentaires mais voilà, je voulais juste vous faire part de mon expérience de cuisine professionnelle.
    Pour conclure, non! Le thermomix n’est pas réservé à ceux qui ne savent pas cuisiner, en revanche, il permet à ceux là de s’y mettre, et de manger bon et sain, et c’est déjà un très beau challenge de relevé, ensuite, pour quelqu’un comme vous Chef Nini, je pense que vous seriez vite convaincue si vous aviez eu la chance de bénéficier d’une démonstration qui permet de vraiment bien le prendre en mains, c’est une étape nécessaire et je pense que c’est pour cela qu’il n’est vendu qu’à domicile, et que vous en deviendriez comme moi, une vraie inconditionnelle sans pour autant renier nos autres appareils chéris.
    Et, juste pour finir, il a effectivement quelques défauts, faut pas exagérer non plus, les blancs en neige et les crèmes fouettés, c’est pas pour lui, le bruit, c’est pas plus qu’un autre robot et ça ne dure jamais bien longtemps, la capacité, mais, il va tellement vite qu’il suffit d’enchainer les préparations.
    Voilà, si vous souhaitez des conseils quant à sa bonne utilisation, je suis à votre disposition.
    Encore merci pour votre blog génial et, j’espère vous avoir permis d’y voir un peu plus clair.
    Cordialement,

     
  • Bonjour,

    J’ai décidé de fermer les commentaires de cet article voyant la virulence et l’agressivité de certaines personnes envers les autres et envers moi-même (Ces commentaires ont bien sûr été supprimés ou nettoyés de leurs propos inappropriés). Ce blog, et l’espace commentaire, est là pour vous donner la parole, bien évidemment. Mais ce n’est pas un forum. Je n’ai pas le temps de modérer chacun des commentaires. Je décide donc avec regret de clore ce débat qui est déjà bien argumenté de chaque côté. Les lecteurs pourront se faire un avis par rapport à tout cela.

    J’ai bien pris en compte certains arguments de vos commentaires et les ai reportés dans mon article. En 5 ans de blogging, c’est la première fois qu’un article est aussi animé ! ;-)

    Amicalement.

     
Les commentaires sont fermés pour cet article.