Yaourt à la guimauve violette / citron

Posté .

Avec toutes les guimauves que j’avais réalisé, j’ai cherché un peu comment les écouler. Et c’est dans des yaourts qu’ils ont trouvé leur utilité ! Ca donne un petit parfum de guimauve super agréable. J’ai mis 2 parfums : violette et citron.

Pour connaitre mes autres recettes, visitez ma nouvelle rubrique sur les yaourts.

Je vous invite à lire mon dossier pour tout savoir sur les yaourts maison (avec et sans yaourtière) et le choix d’une yaourtière.

Pour 8 pots (soit 1 L) :

1- Versez les guimauves, le lait et les ferments dans le bol d’un blender. Mixez jusqu’à parfaite homogénéité.

2-  Laissez reposer un peu, le temps que la mousse disparaisse.

3- Versez dans les pots en verre (avec un entonnoir et une louche). Fermez la yaourtière et mettez en marche. Vérifiez dans votre manuel d’utilisation s’il faut mettre ou non les couvercles sur vos pots et la durée de la préparation.

4- Lorsque la yaourtière a fini son travail, fermez vos pots et laissez-les 2 heures au réfrigérateur pour qu’ils se raffermissent.

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

5 commentaires :

  • Bonjour, je regarde chaque jour vos emails car d’avance je sais qu’il y aura une surprise agréable. Même l’emballage, ou la photo, son chaque fois superbes.
    Et ça donne envie de les préparer et de les manger si on n’avait pas un peu de raisonnement; mais une question : chez vous, qui les mange ? Vous ne grossissez pas ? Quelle chance ! Vos desserts ! oh là là !

    Bonne continuation, Valerie

     
  • ouh la la… que ça doit être bon ça !!!!!!!!!!!!!!!!

     
    Delphine, via Facebook,
  • Merci Valérie :-) Pour vous répondre, c’est mon homme et moi-même qui mangeons tout ça. Mais non, nous ne grossissons pas. ;-)

    A bientôt,

     
  • Un yaourt qui m’a l’air délicieux!

     
  • tres original

     
    Linda, via Facebook,

Ajouter un commentaire