Cordon bleu de dinde au Marcaire

Posté .

De temps en temps, c’est quand même bien de varier un peu les classiques. Dans cette nouvelle version du cordon bleu maison, j’ai troqué le traditionnel emmental par un fromage beaucoup plus typé : le marcaire. C’est un fromage vosgien, à pâte molle et à croûte lavée. Tout de suite, ces cordons ont plus de caractères !

Quant à la chapelure, j’ai pris une chapelure parfumée à l’oignon qui traînait dans mes placards. Je ne saurais vous dire d’où il me vient, je n’ai que l’emballage plastique. Si vous en trouvez, testez. Autrement, de la chapelure classique fera parfaitement l’affaire.

J’ai servi ces cordons avec un jardinière de légumes.

Poulet aux oranges sanguines et sucrines

Posté .

Avec cette recette improvisée, je me suis régalée ! J’adore la sucrine mais je n’avais jamais essayé de la faire cuire. Je me suis lancée et je ne regrette pas cette découverte. C’est beaucoup plus doux que l’endive. Et parce que j’avais un filet complet dans mon réfrigérateur, j’ai aussi accompagné mon poulet d’oranges sanguines.

J’ai également mis un bouillon un peu spécial. Il s’agit d’un bouillon aux algues (parce que je n’avais rien d’autres !), mais rien de déroutant après cuisson. Cependant, ce n’est pas un produit que l’on trouve partout alors prenez du bouillon de légumes ou de volaille. Faites au plus simple !

Mon menu de Noël « Promenons-nous dans les bois »

Posté .

Je dois dire que je me suis bien amusée à penser ce menu de Noël. Je souhaitais partir sur le thème « Promenons-nous dans les bois » et réaliser un menu et une ambiance un peu féeriques autour des produits que l’on peut trouver en forêt.

Pour ces recettes, j’ai collaboré avec Bridélice qui propose des playlists de recettes. Un thème, des recettes pour avoir plein d’idées de l’entrée au dessert. Allez y faire un tour. :)

Chapon farci au veau et aux marrons

Posté .

chapon-farci

Après la bûche, voici la recette du plat que j’avais proposé à mes invités le jour de Noël. C’est la première fois que je préparais un chapon. Je l’ai farci d’un mélange de veau et de marron. Et j’ai servi ce plat avec des patates douces au four.

La recette est simple : vous enveloppez chaque patate douce de papier aluminium. Vous les placez dans un plat à gratin ou sur une plaque. Vous les faites cuire 1 heure à 180°C. Si vous réalisez ce chapon, vous les mettrez en même temps que la volaille, 1 heure avant la fin de la cuisson de celle-ci.

Vous coupez ensuite les patates douces en deux et vous les servez ainsi, assaisonnées de sel et de poivrez. J’avais compté une patate douce par personne mais il m’en est resté la moitié. Donc voyez selon l’appétit de vos convives.

Revenons au chapon. Je l’ai commandé au boucher et j’ai demandé un chapon pour 6 personnes. Je ne l’ai pas pesé mais il devait bien faire entre 3 et 4 kg.

Je l’ai fait cuit dans la brique Emile Henry (présentée sur le blog il y a quelques années) et je dois dire que c’est un plat vraiment formidable car le chapon n’était absolument pas sec. Et malgré le couvercle, la peau était joliment dorée. Si vous n’avez pas cette brique, vous pouvez utiliser une cocotte en fonte qui passe au four.

J’ai fait les photos sur la table avec mes invités à côté, donc j’ai fait 3 photos rapidement. Je voulais vraiment la mettre sur le blog car on s’est régalé.

Magret de canard à la mangue

Posté .

J’ai du mal à dissocier magret de canard et fruits. La plupart de mes recettes sont sucrées-salées mais que voulez-vous, j’adore. Et c’est au tour de la mangue de venir accompagner mon magret. Une recette toujours aussi simple mais tellement goûteuse.

Ne prenez surtout par de mangue en boite, éventuellement surgelée mais préférez vraiment les mangues fraîches, surtout en ce moment.