Chapon farci au veau et aux marrons

Posté .

chapon-farci

Après la bûche, voici la recette du plat que j’avais proposé à mes invités le jour de Noël. C’est la première fois que je préparais un chapon. Je l’ai farci d’un mélange de veau et de marron. Et j’ai servi ce plat avec des patates douces au four.

La recette est simple : vous enveloppez chaque patate douce de papier aluminium. Vous les placez dans un plat à gratin ou sur une plaque. Vous les faites cuire 1 heure à 180°C. Si vous réalisez ce chapon, vous les mettrez en même temps que la volaille, 1 heure avant la fin de la cuisson de celle-ci.

Vous coupez ensuite les patates douces en deux et vous les servez ainsi, assaisonnées de sel et de poivrez. J’avais compté une patate douce par personne mais il m’en est resté la moitié. Donc voyez selon l’appétit de vos convives.

Revenons au chapon. Je l’ai commandé au boucher et j’ai demandé un chapon pour 6 personnes. Je ne l’ai pas pesé mais il devait bien faire entre 3 et 4 kg.

Je l’ai fait cuit dans la brique Emile Henry (présentée sur le blog il y a quelques années) et je dois dire que c’est un plat vraiment formidable car le chapon n’était absolument pas sec. Et malgré le couvercle, la peau était joliment dorée. Si vous n’avez pas cette brique, vous pouvez utiliser une cocotte en fonte qui passe au four.

J’ai fait les photos sur la table avec mes invités à côté, donc j’ai fait 3 photos rapidement. Je voulais vraiment la mettre sur le blog car on s’est régalé.