Oeufs bénédictes

Posté .

Aujourd’hui, je ne vous fais pas vraiment un cadeau. La recette est irrésistible mais c’est tout de même un brin technique. Il faut réaliser une sauce hollandaise et des oeufs pochés. Cependant, on peut facilement remplacer les oeufs pochés par des oeufs mollets ou des oeufs sur le plat. On peut prendre aussi une sauce hollandaise du commerce mais la version maison est meilleure.

Je me suis permise une entorse à la recette initiale en faisant dorer le bacon avec du sirop d’érable.

Les oeufs bénédictes peuvent être servis pour le petit déjeuner ou le brunch. Mais le soir avec une salade, c’est parfait aussi.

Carré d’agneau rôti miel et moutarde de Reims à l’ancienne

Posté .

Ce plat fait penser aux petits plats du dimanche midi chez mamie. Rien de bien sorcier dans cette recette mais c’est tellement bon et réconfortant. J’ai badigeonné un carré d’agneau d’un mélange de miel et de moutarde de Reims à l’ancienne Clovis*. La moutarde à l’ancienne reste ma moutarde préférée avec ces petits grains de moutarde. Le miel vient adoucir la puissance de la moutarde mais aussi la saveur de l’agneau que certains peuvent trouver forte.

En guise d’accompagnement : tomates cerises, pommes de terre grenaille et asperges que l’on met ensemble dans le plat. Tout cuit ensemble. Et c’est bien pratique !

Wrap à l’emmental et dinde, sauce curry

Posté .

Seuls trois ingrédients composent ces wraps : de la dinde (pour la mâche), du concombre (pour la fraîcheur) et des dés d’emmental (pour le moelleux). Trois ingrédients seulement et on voyage tout de même grâce à une sauce fromage blanc, curry et citron vert.

Le Montagnon propose de l’Emmental Grand Cru Label Rouge* sous forme de dés. Pratique pour les salades et les sandwichs. C’est donc ce produit que j’ai utilisé pour les wraps.

Pizza sans gluten

Posté .

S’il y a bien un plat que nous mangeons souvent, c’est la pizza. Le week-end, c’est fait-maison mais très souvent, on la commande les soirs où nous sommes trop paresseux / fatigués pour cuisiner. Mais ça, c’était avant. La pizza sera dorénavant toujours maison. C’est l’un des premiers tests réalisé dès qu’on a appris les intolérances de mon homme. Premier test approuvé à 100%. Elle est à la farine de sarrasin car nous ne pouvons utiliser ni farine de riz, ni farine de maïs, ce qui lui confère un petit goût atypique. Mais on adore ça (il faut dire que nous mangeons beaucoup de produits à base de sarrasin – flakes, galettes, craquotte, pâtes…).

Je ne vous donne que la recette de la pâte à pizza. Pour la garniture, j’ai mis du coulis de tomate, des champignons, du jambon cru et de la mozzarella du bufflonne.