Pancakes sans gluten, sans lactose au sarrasin

Posté .

Je ne peux pas commencer cet article sans vous remercier du plus profond de mon coeur pour tous vos messages de soutien. Cela fait du bien dans ces moments.

Je vous le disais dans mon dernier article, mon conjoint a récemment découvert qu’il était intolérant à de nombreux aliments. C’est grâce à une prise de sang qu’il a pu connaître la liste de ce qu’il va devoir éviter à l’avenir. Et ce n’est pas simple.

Tout d’abord, il est intolérant au gluten, une intolérance qui devient monnaie courante aujourd’hui et il est de nos jours faciles de trouver des alternatives. Le souci, c’est qu’il ne peut pas non plus consommer de maïs, ni de riz. Et là, ça complique beaucoup les choses. Les farines de riz et de maïs entrent dans la plupart des préparations sans gluten car ce sont des farines faciles à travailler, au goût neutre. Nous avons donc fait le pleins de différentes farines et nous faisons des tests : millet, lupin, coco, sorgho, pois chiche…

A côté de ça, il ne peut plus consommer de lait de vache, de brebis et de chèvre. Seul le lait de bufflonne lui convient. Quant aux laits végétaux, il doit se contenter du lait de soja. Les amandes et noisettes sont bannies de son alimentation (ainsi que les pistaches, noix de cajou, cacahuètes).

Les blancs d’oeuf sont aussi proscrits. Dans les recettes que j’ai pu tester, je remplace un oeuf par 2 jaunes. Mais pour les blancs en neige, il faut que je teste l’aquafaba, l’eau de jus des pois chiches.

Et pour finir, il doit aussi éviter le céleri (qui se glisse un peu partout dans l’industrie agro-alimentaire, c’est incroyable !), figue, chou, curry (mais le curry n’est pas une épice mais un mélange d’épices. Que faut-il comprendre du coup ?), graines de moutarde, orange, petits pois, radis, gingembre, agar-agar et j’en passe mais les autres ingrédients sont moins gênants…

Il fait beaucoup de recherches pour trouver des solutions en attendant de pouvoir voir son spécialiste. Le plus compliqué reste le petit-déjeuner et les desserts.

Nous avons trouvé des tartines craquantes 100% sarrasin de la marque Pain des Fleurs, qui lui servent aussi bien le matin avec de la confiture ou de la pâte à tartiner chocolat noir, qu’en journée pour les envies salées.

Après quelques tests de pain sans gluten, il a trouvé une recette vraiment pas mal de pain que l’on peut façonner et qui ne donne pas une mie collante. Encore quelques tests pour perfectionner cela et je vous la partagerai !

En attendant, je vous laisse avec une recette de pancakes compatible avec ses intolérances, à base de farine de sarrasin et fécule de pommes de terre. Adaptez-la à vos intolérances.

Et si vous avez des trucs et astuces, des conseils, des sites à nous faire découvrir, n’hésitez pas.

Pour 2 personnes :

  • 75 g de farine de sarrasin
  • 75 g de fécule de pommes de terre (ou tapioca ou maïs selon vos tolérances)
  • 1 compote individuelle (90 g)
  • 1 cuillère à café rase de levure chimique sans gluten (magasin bio)
  • 2 jaunes d’oeuf (ou 1 oeuf entier si vous tolérez)
  • 10 cl de boisson au soja (ou autre lait végétal de votre choix)
  • 20 g de sucre en poudre
  • Pépites de chocolat (facultatif)

1- Mélangez la farine, la fécule et la levure dans un saladier.

2- Formez un puits et versez les autres ingrédients au centre. Fouettez le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène. Si la pâte vous parait un peu trop épaisse, ajoutez un peu de boisson végétale.

3- Vous pouvez ajouter à ce moment-là des pépites de chocolat.

4- Vous pouvez réserver la pâte toute la nuit au réfrigérateur ou la cuire tout de suite : huilez une poêle et versez une cuillère à soupe de pâte. Laissez cuire jusqu’à ce que des petites bulles se forment à la surface et retournez. Poursuivez la cuisson quelques secondes.

5- Surveillez toujours votre feu, les pancakes cuisent rapidement.

A déguster aussitôt refroidis, le jour-même.

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

46 commentaires :

  • Bonjour Chefnini,

    Merci pour cette recette appétissante que je note pour un prochain brunch.
    Effectivement les intolérances alimentaires ne sont pas simples à gérer, surtout si la liste est longue.
    Pour le petit déjeuner de votre compagnon, il y aurait la solution des porridges, s’il n’est pas intolérant à l’avoine ou autres flocons possibles (millet, noix de coco, quinoa notamment). Serait-ce une alternative envisageable pour lui ?

    Belle journée à vous

     
  • Bonjour Cinderella,

    Il ne peut pas l’avoine mais effectivement il y a d’autres flocons possibles. Avec du lait de soja alors.

     
  • Ces chouettes pancakes me plaisent beaucoup.

     
  • bon courage à ton mari (et également à toi puisque pour les repas ça devient vite un casse tête) j’ai découvert également sur le tard (34 ans) mes allergies alimentaires (a part le poivron qui est depuis toujours)…le plus handicapant en ce qui me concerne c’est le céleri car même une trace me fait réagir +++ et il y en a beaucoup caché dans les recettes préparées ou au restaurant…. l’aquafaba pour remplacer les blancs d’oeufs montés en neige c’est juste magique !

     
  • A la lecture, la liste des intolérances a l’air d’être longue et loin d’être évidente. J’avoue que si j’avais une telle nouvelle du jour au lendemain, je me sentirais mal. En tout cas, ils sont magnifiques ces pancakes !

     
  • Bonjour Chefnini
    Ici aux Antilles Guyane nous utilisons de la farine de fruit à pain patate douce et banane plantain. Le résultat n’est pas mal en pain et gâteau et le goût reste neutre ou a peine différent peut être que cela peut être une alternative intéressante.

     
  • Cela doit être très compliqué, et même frustrant de se priver de tout ces ingrédients. Bon courage et bonnes nouvelles habitudes.

     
  • Bonjour,

    Je suis éberluée de constater une telle liste d’intolérance aux ingrédients. C’est incroyable, non ? J’en viens à me demander qu’est-ce qu’on entend par intolérance ? C’est comme une allergie ?

    Ça me semble extraordinaire de pouvoir mettre en avant une telle liste suite à une prise de sang, c’est bizarre non ? A votre place, j’aurais couru dans un autre laboratoire… Mais c’est que ça doit faire un peu peur de se savoir privé de tout cela. J’aurais paniqué !
    Heureusement, vous et votre imagination (et vos années d’expérience) vont surement l’aider dans sa transition.

    En tous cas, bon courage pour la suite.

     
  • Bonjour Audrey,

    C’est le gastro-entérologue qui l’a envoyé dans un laboratoire à Paris spécialisé dans les recherches d’intolérance. C’est un examen qui coûte cher et non remboursable en plus.
    Après, il faut voir avec le spécialiste car pour chaque aliment, il y a un chiffre qui correspond à un degrés d’intolérance. Peut-être qu’il y aura des ingrédients qu’il pourra réintroduire au fur et à mesure.

    Une intolérance n’est pas une allergie.
    Quelqu’un qui est allergique aux cacahuètes peut mettre sa vie en danger s’il en mange. Une intolérance, c’est juste un inconfort du système digestif qui peut être plus ou moins handicapant selon les degrés d’intolérance. Grosso modo. :)

     
  • Cooking & Cakes, oui, le moral a été au plus bas les premiers jours pour lui.

     
  • Bonjour,

    Mon mari est intolérant au gluten ( nous le savons maintenant depuis 10 ans ). Par contre son intolérance ne va pas jusqu’à la farine de petit épeautre. Pour faire du pain c’est plutôt pas mal. Je fais la même recette que pour un pain classique, bon bien sur la mie est moins aérée mais au moins il mange du « vrai » pain. Il ne voulait surtout pas se retrouver à manger des produits industrialisés même estampillés sans gluten. Bon courage à ton mari pour trouver le bon équilibre entre les aliments qu’il va pouvoir manger et ceux qu’il faudra bannir. Mon mari commence à trouver son équilibre.

     
  • Alors tout d’abord toutes les ci doléances et je te souhaite du courage pour ces moments difficiles.
    Ensuite je dois dire que ça fait 3 ans que j’ ai supprime gluten, caséine (lait) et sucre raffinés de mon alimentation et que au final c’est très compliqué au debut mais on finit par s’y faire lorsque les marques sont trouvées.
    Bon courage !! (porridge petit déjeuner : flocons pois-chiche + fruits secs + lait de coco).

     
  • Quelle liste… C’est tout de même inquiétant tous ces problèmes alimentaires qui se généralisent petit à petit…J’y ai eu droit aussi :/ …Bon courage pour trouver des idées, j’espère que monsieur n’est pas trop dégoûté, heureusement qu’il a une compagne en or ;) Cette recette est déjà un super début! Bravo.

     
  • Bonjour chef Nini,
    Moi aussi j’ai fait des tests d’intolérance et j’en ai également quelques-unes d’ennuyeuses. Mais c’est moins gênant que ça n’y paraît au début. Pour commencer, j’ai eu 8 semaines d’éviction totale des aliments incriminés puis ensuite, possibilité de les réintroduire en n’en mangeant plus pendant 4 jours après en avoir mangé. Ca permet au moins de profiter des repas entre amis ou en famille… donc je souhaite que ça soit ainsi pour ton mari aussi.
    En tous cas, je suis preneuse des pancakes mais ça sera sans les pépites de chocolat! Ils sont très appétissants! merci

     
  • Effectivement, j’imagine aisément que la tâche est immense pour essayer de trouver des aliments et surtout des idées de recettes qui conviennent à ton conjoint. Je n’ai pas de recettes adaptées mais j’espère que d’autres t’en donneront ! en tout cas, ces pancakes sont pour la peine bien gourmands tout de même !

     
  • Mince alors, que de complications. Mais comment a-t-il su qu’il était intolérant ? Bon courage

     
  • Ca fait des années et des années qu’il doit prendre des IPP tous les jours, des anti-acides (type Inexium, pantoprazole, etc). Au début on lui a détecté une bactérie qu’on lui a soigné à 2 reprises, sur plusieurs années d’intervalles. Mais le problème n’était pas réglé et plus récemment, il a vu apparaître des gênes intestinales. La gastro-entérologue a donc continué ses investigations. Et finalement, elle lui a proposé de retirer tout un tas d’aliments de son alimentation puis de les réintroduire au fur et à mesure, par famille pour savoir s’il y a intolérance ou pas. Ou sinon, il y a la prise de sang. Il a préféré cette option beaucoup plus rapide.

     
  • Ça c’est une super idée de recette ! :) c’est vrai que ce n’est pas facile de cuisiner avec des produits qui ne font pas encore parti de notre quotidien et dont leur utilisation n’est pas la même ! ça va être agréable de voir des recettes sans gluten et sans lactose sur ton blog !

     
  • Bonjour, est il possible que vous me donniez le prix du test et dans quel laboratoire il a été effectué? Merci de votre réponse et bon courage.

     
  • bonjour Virginie,
    moi, cela fait maintenant 3 ans que je dois manger sans gluten, sans lactose!
    je souffrais d’une très très forte fibromyalgie (douleurs diffus partout dans tout le corps) c’était horrible
    j’ai cherché, cherché… sur le net afin de trouver des solutions à mes problèmes
    j’ai été voir une nutritionniste pour voir comment manger et là
    BINGO elle me dit que c’était le gluten et le lactose qui me rendaient si mal depuis 20 ans ( très gros problèmes d’intestin, colon irritable…)
    elle m’a préconisé de supprimer complètement de mon alimentation tout les glutens et tout ce qui est lactose et que après déjà 1 mois je verrai la différence
    MIRACLE: c’était vrai, ma vie a changé, je revis, mon mal a disparu au fur et à mesure des mois
    c’est vrai que c’est très strict comme régime mais tellement bien pour la santé
    j’an avais parlé à mon médecin traitant ; elle était très septique au début, mais me voyant revivre, depuis ce jour, elle le préconise à beaucoup de personnes qui souffrent même de l’arthrose et elle a changé la vie de pleins de gens
    tout cela pour vous dire que l’on trouve très bien son bonheur dans les menus au quotidien
    le matin: crêpe au sarrasin ou flocon d’avoine sans gluten avec des fruits frais et du lait végétal, cracottes diverses
    le déjeuner il y a pleins de possibilités pour remplacer le gluten
    pâte de Barilla sans gluten , polenta, riz basmati (qui ne contient pas de gluten), quinoa….
    il peut utiliser souvent des graines qui sont très bonnes pour compenser car elles sont très bonnes pour la santé des intolérants
    j’ai pleins de bonnes recettes si ça vous intéresse!
    vous voyez Virginie, ça parait effrayant au début mais finalement mon mari mange comme moi et il adore!
    par contre j’ai très vite perdu 7 kilos en supprimant le gluten et le lactose!
    voilà c’était long mais instructif je crois
    je reste à votre disposition
    bon courage!

     
  • Bonsoir
    Depuis environ deux décennies, je souffre d’intolérances alimentaires.
    Au début, ce fut une très grosse galère. Je ne puis donc que comprendre.
    J’ai un livre qui pourrait vous intéresser
    => Protéines vertes (Tofu-lentilles-pois chiches-azukis…) de Cécile et Christophe Berg
    Ce que vous pouvez faire, c’est de créer vos propres farines ce qui coûte nettement moins cher.
    Juste le coût d’un bon moulin à café ou d’un bon robot culinaire qui mixe ultra fin;
    Vous pouvez aussi faire des fonds de tarte avec des céréales, des légumineuses, le mélange des deux….Ou une mixée, l’autre pas…
    Regardez les sites sans gluten lesquels aident beaucoup. Je ne sais pas si j’ai le droit de les citer.
    Lorsque vous aurez trouvé vos marques (si je puis dire), vous serez surprise de toutes créations formidables et originales que vous ferez.
    Ce que vous faites déjà. Là, ce sera différent
    Bien cordialement
    Michèle

     
  • bonjour
    et ben dit donc, c’est la cata!!! Ma petite fille est allergique au lactose du coup, on a découvert des desserts uniquement au lait de coco. C’est Andros végétal qui fait ça, il y a plusieurs parfums (pêche/fraise/chocolat) et c’est pas mauvais. Il y a aussi la bicyclette qui fait au lait d’avoine mais c’est beaucoup moins bon!
    si ça peut aider.
    En attendant bon courage et merci pour ses recettes, ça manque vraiment sur les blogs les bonnes recettes pour intolérants.
    amitiés

     
  • C’est fou, il arrive la même chose à mon mari. Ça faisait des années qu’il avait des problèmes intestinaux et il a choppé une grosse bactérie l’an dernier (bactérie cousine de La Peste) qui a fragilisé tout son système.
    Comme il avait des douleurs perpetuelles au ventre, il a fait une coloscopie et une fibroscopie mais rien à par un colon irritable. Son gastro-enterologue lui a également conseillé la prise de sang sur Paris et on a alors découvert il y a un mois de cela les mêmes intolérances que ton mari (enfin en moins grave car le mien a le droit aux œufs, au riz au maïs et aux amandes). Au début c’est très compliqué mais on s’y fait. Le plus dur ce sont les sorties chez des amis ou la famille car les gens ne comprennent pas et ne cherchent pas à s’adapter. A chaque fois qu’on est invité, il a le droit à des fruits en dessert alors que tout le monde s’empiffre d’un super gâteau plein de crème ….
    Enfin bref il doit tout arrêter durant 6 mois et ensuite la nutritionniste nous a dit qu’il pourrait réintroduire au fur et à mesure par petite dose.
    En tout cas j’espère sincèrement que tu feras d’avantage de recettes spéciales intolérances du coup !!
    Merci pour ton blog et bon courage à vous.

     
  • Merci pour cet article ! Je suis moi même sujette à des intolérances (lactose depuis toujours et plus récemment gluten/levure de bière)
    Tout a commencé il y a deux ans après la prise d’antibio, flore intestinale flinguee et intolérances à tout va. J’ai contracté de l’eczéma très rapidement.
    Si c’est son cas à lui aussi il faut qu’il se refasse sa flore !
    Bon courage à vous en tout cas :)

     
  • Que de complications en ce moment pour vous Virginie… je viens de prendre connaissance de vos derniers posts et je vous souhaite plein de courage, ainsi qu’à votre homme et votre entourage. Vos recettes sont ma base en cuisine et je n’en réalise pas une sans d’abord consulter votre site ! J’espère pouvoir vous suivre encore longtemps ! Merci pour tout et encore plein de courage à vous ❤

     
  • Ladyoceane, nous avons payé + de 200 €. Quant au labo, il s’agit du labo Zamaria dans le 16ème.

     
  • Bonjour Nini,
    Je vous présente mes condoléances, j’ai vécu la même chose que vous il y a très peu de temps et je sais combien c difficile. Je vous envoie plein de bonnes ondes comme vous le faites tous les jours avec vos jolies recettes.
    Véronique

     
  • Michèle, bien sûr que vous avez le droit de les citer. :)
    On a déjà repéré quelques blogs, quelques sites intéressants.

    Merci pour vos conseils.

     
  • Je vais regarder ce que propose Andros végétal et voir si la compo convient.
    Pour A Bicyclette, ce n’est pas compatible. Il ne peut ni l’avoine, ni le riz, ni les amandes, ni l’agar-agar.

     
  • Bonjour Gaëlle,

    C’est incroyable en effet !
    La bactérie qu’il a eu est moins grave que ce qu’a eu ton mari. Il s’agissait de l’helico bacter (que j’ai moi-même eu aussi d’ailleurs). Mais ça a peut-être fragilisé son estomac de la même manière !

     
  • Merci N’élo !

     
  • Holala… beaucoup d’intolérances d’un coup, ça doit pas être facile à gérer effectivement. Merci pour le partage, je suivrais avec attention pour bébé qui est intolérant au gluten, lait et arachide.
    Bon courage et bon tests.

     
  • bravo et merci pour cette recette et puis ça change même si on n’est pas intolérant

    même le lait de chèvre attention le lait de chèvre jamais chauffé à + de 38° et quand on voit les supermarchés qui s’engouffrent dans le lait de chèvre et font comme avec la vache??? du liquide blanc … c’est tout … attention …

    merci de ce partage bonne journée tt le monde.

     
  • Bonjour ChefNini,

    Ca fait effectivement une sacrée liste…
    Pour les oeufs, la farine de lupin est souvent utilisée mais son goût ne plait pas toujours et surtout attention il me semble qu’elle peut aussi engendrer des intolérances, en particulier si la personne est déjà sensible aux noix et arachides…
    C’est vrai qu’on trouve de plus ne plus de choses maintenant amis comme d’habitude, attention aux produits transformés et à tout ce qu’ils peuvent contenir!

    Bon courage et on attend (ou partage) les nouvelles recettes

     
  • Pas très drôle cette situation, j’espère vraiment pour vous que le spécialiste pourra vous apporter une solution de confort.
    En attendant j’ai pu tester plusieurs fois le jus de pois-chiche pour remplacer les oeufs en neige et je dois dire que c’est génial ! Je ne ferais plus de mousse au chocolat autrement, bien plus ferme et digeste avec l’aquafaba !

    Merci pour cette jolie recette !

     
  • Merci de votre réponse

     
  • ça ne doit pas être évident effectivement… Je vous souhaite bon courage à tous les deux!
    Et tes pancakes sont super jolis :)

     
  • Bonjour, je tombe par hasard sur votre blog et suis choquée par toutes les intolérances de votre mari… j’ai moi même fait un test il y a 2 mois (mais into 20 pour commencer car j’étais super septique et vu les coûts j’étais non prête à sacrifier une telle somme pour le 200…) et donc le verdict est tombé… intolérance niveau 4 pour le gluten, les œufs, le lait de vache et niveau 3 pour la levure de boulanger, le lait de chèvre et brebis… c’est un sacré coup au moral… surtout pour une gourmande comme moi… je me suis finalement vite adaptée et le fait de lire que l’on peu peut être réintégré les aliments de temps en temps me rassure… j’ai rdv le 31/05 avec la professeur qui m’a fait faire ces tests, j’en saurais sûrement plus… j’avais également fait pas mal d’autres recherches de sang et j’ai une thyroïdite d’hasimoto… possiblement induite pour les intolérances alimentaires…
    quoi qu’il en soit, en attendant une éventuelle réintroduction, je recherche des recettes gourmandes et c’est loin d’être simple! Je suis tombé sur un blog sympa « miam miam bisou » qui propose un banane bread que je trouve à mon Gout… a sûrement adapter car avec un peu d’amende… après je suis preneuse de recttes et de conseils!!! Merci à vous et bon courage!

     
  • Bonjour Chefnini.
    Ma fille est intolérante au gluten et lactose et céest déjà compliqué.
    Alors avec toutes les autres allergies de votre mari, je n’imagine pas. Bon courage. Pour le petit déjeuner ma fille mange comme céréales du sarrasin soufflé cela change un peu.
    Céline

     
  • Contente de voir que tu es de retour et merci pour cette recette appétissante.

     
  • Bonjour Chef Nini,

    Ne vous inquiétez pas pour votre époux, vous allez trouver des solutions.
    Suite à un cancer du sein, l’hormonothérapie me faisait super grossir et c’est strictement interdit, sous peine de voir d’autres tumeurs apparaitre. Puis, j’avais tout le temps mal à l’estomac et je ne dormais pas bien du tout.
    J’ai changé depuis février mon régime alimentaire et je suis passée au régime Paléo & Seignalet, en fait, j’ai élargi le premier avec quelques céréales comme le quinoa, mais cela me convient parfaitement. Et mon compagnon qui lui est allergique aux nuts, mais pas toutes, je fais un tri et je remplace les amandes par des graines. J’en fais même des laits. Nous arrivons à nous en sortir. C’est même devenu un jeu de remplacer certains produits par d’autres. Allez sur http://www.paleo-regime.fr. Vous devriez trouver quelques recettes sympa (à modifier bien sûr).
    J’aime bien la farine de souchet. Elle a un bon goût de noisette. Quand à la farine de lupin, elle remplace les oeufs en cuisine.
    Courage, vous allez y arriver avec toutes les bonnes recettes que vous publiez sur votre blog.

     
  • Bonjour chef nini

    Pas facile de vivre tous ces changements.

    Dans mon travail , tous les jours je vois des intolérances comme ton mari.
    C’est pas facile au début mais je suis sûre
    Que ton blog va prendre 1 nouveau tournant.

    Nous n’avons Pas d’intolérances mais j’ai l’habitude De changer les ingrédients des recettes .

    Après au restaurant et chez les copains , notre digestion n’est pas la même.
    Sport et eau pour tous éliminés.
    Et cure de probiotiques .

    Pleins de courage pour 1 belle vie à tous les 2.

    Merci pour cette belle recette

     
  • Bonjour, je suis intolérante au gluten, mais de manière modérée : après quelques temps j’ai constaté que c’est surtout la farine blanche qui gêne et notamment le pain précuit qu’on trouve quand on va trop tard au magasin. En évitant d’en manger, ça va nettement mieux.
    Si jamais pour le petit déjeuner, j’avais trouvé une recette à base de banane écrasée, une cuillerée à soupe d’huile végétale, un ou deux fruits coupés en morceaux et des graines de lin. Très digeste, et on sent peu le goût de la banane et celui de l’huile.

     
  • Bon courage à toi car ça ne doit pas être facile de cuisiner avec toutes ces intolérances ! Et bon courage à ton mari aussi car ça ne doit pas être facile de ne plus manger comme on voulait !
    Mon ami est intolérant au gluten et les nouvelles recettes m’intéressent.
    J’ai essayé d’autres farines, mais ce n’est pas évident à cuisiner car les goûts sont un peu particulier.

    J’ai déjà essayé une mousse chocolat avec le jus de pois chiche, c’est bluffant, par contre, c’était un peu liquide au fond, il fallait peut-être fouetter plus longtemps. Et on ne sent pas du tout le goût du jus de pois chiche.

    Bon courage aussi pour la période difficile que tu vis !

    Les commentaires des autres internautes sont très instructifs, merci tout le monde !

     
  • Bonjour Chef Nini,
    le récit de vos ennuis m’a rappelé l’adresse d’un blog canadien, dont l’auteur a un peu les mêmes problèmes que vous avec son conjoint.

    Elle a donc mis au point quelques recettes sans lactose ni gluten qui pourraient éventuellement vous être utiles.
    A tout hasard, je me permets de vous indiquer l’adresse de ce blog.

    http://missdiane.canalblog.com/

    Bien à vous,
    Nuria

     
  • Merci Nuria,
    C’est très gentil à vous, je vais aller voir ça !

     

Ajouter un commentaire