Test du barbecue Cobb

Posté .

Juste avant l’été, j’ai eu la chance de recevoir le barbecue nomade de Cobb. Je n’ai pas de jardin mais un balcon. Et malgré ça, je vais maintenant pouvoir profiter de la saison estivale pour préparer de bons barbecues !

Alors si vous êtes curieux de découvrir ce produit, innovant je dois dire, poursuivez cette lecture. Je vais vous le présenter et vous détailler mes tests.

Ce produit m’a été offert mais je garde ma liberté de rédaction et d’opinion.

Présentation

Le barbecue Cobb est un barbecue nomade multifonction.

Il est composé d’une base ajourée munie de pieds antidérapants.

A l’intérieur de cette base vient se placer une cuve inox qui vient recueillir les graisses. On peut aussi y faire cuire des légumes coupés finement ou y mettre de l’eau parfumée d’herbes / d’épices pour donner du goût à vos cuissons.

Au centre de cette cuve inox se trouve le panier de combustion dans lequel on peut y mettre, soit du charbon, soit des briquettes de bois, soit un combustible Cobb naturel issu de sources durables d’énergie, à base de bois et de bambou. Ce combustible permet de cuire pendant 2 heures.

Et enfin, on vient y placer la plaque de cuisson en Teflon®. L’excès de graisse passe par les trous pour tomber directement dans la cuve inox. Les trous servent également à prendre la plaque avec la poignée fournie.

Le couvercle perforé permet une cuisson « four » ou « fumoir » et offre une cuisson homogène.

Comme vous avez pu le voir avec les photos, ce barbecue est entièrement démontable et chaque pièce peut être rachetée séparément.

Multifonction

Ce barbecue fait également fumoir. On peut également y faire cuire du pain ou une pizza.

Vous pouvez y ajouter des accessoires, tels qu’une plancha, un wok, une poêle ou une grille (la grille est vendue avec le Cobb premier).

Nomade

Sa légèreté et sa petite taille permet de le transporter facilement (d’autant plus si vous avez le sac de transport).

Il pèse 4 kg et fait 32 cm de diamètre et 28 cm de haut (avec le couvercle).

Un barbecue sans fumée

La particularité de ce barbecue, en plus d’être nomade, c’est de ne produire quasiment aucune fumée. Sa conception lui permet d’évacuer les graisses sans qu’elles ne touchent le combustible chaud. La cuisson est ainsi plus saine et sans fumée. Mais attention, il y aura toujours la fumée de cuisson comme c’est le cas avec un gril électrique. Il y a aussi la fumée qui émane de la galette combustible pendant la première minute de chauffe.

La base du barbecue reste froide, on peut ainsi poser l’appareil sur une table sans crainte ou directement dans l’herbe.

Un barbecue convivial

La version que je vous présente est pour 4 personnes. Si vous êtes plus nombreux, il existe une version XXL qui convient jusqu’à 10 personnes (mais du coup, il est un peu plus gros et un peu plus lourd – 7 kg).

Tests

Comment marche le barbecue ?

On place en premier le combustible Cobb dans le panier de combustion. Le combustible fonctionne 2 heures.

Le combustible s’allume avec un allume-gaz (l’allumette n’est pas suffisante) ou un petit chalumeau de cuisine. Le combustible va se mettre à flamber et fumer pendant quelques minutes.

Lorsque le combustible est tout gris, il s’arrête de fumer et la cuisson peut commencer.

On place la plaque de cuisson et on attend 3 minutes qu’elle chauffe avant de mettre à cuire.

J’ai préparé une côte de bœuf. Pour cela, j’ai d’abord fait saisir de chaque côté la viande.

Comme la cuisson est un peu longue et que la plaque chauffe quand même bien, pour éviter à la viande de brûler j’ai placé la grille entre le plaque et la viande. Et j’ai aussi mis le couvercle pour terminer la cuisson à cœur.

La viande était parfaitement saisie et la fin de cuisson à l’étouffé à permis de conserver une viande juteuse.

Lorsque la cuisson est terminée, on enlève la plaque que l’on place à l’intérieur du couvercle (pas de question à se poser comme ça !) et on laisse le combustible se consumer tout seul. Voyez sur la photo ci-dessous la graisse qui se trouve dans la cuve inox.

J’ai également fait cuire des burgers. J’y ai fait cuire les steaks, puis griller le pain et enfin réchauffer le burger.

Le barbecue chauffe bien, les steak sont saisis rapidement.

Pour les petits pains, j’ai placé la grille. Avec la chaleur, les pains se réchauffent et deviennent plus croustillants.

Lorsque les burgers sont montés, je les ai placés sur la grille avec le couvercle. Ca permet de réchauffer et faire fondre le fromage.

Le nettoyage

Le barbecue est totalement démontable. Tous les éléments sont facilement lavables. Lorsque la cuisson est terminée, pensez à verser de l’eau dans la cuve inox pour faciliter le nettoyage lorsqu’elle sera refroidie.

La cuve inox et les accessoires en inox passent au lave-vaisselle.

Le prix

Le Cobb Pro est à 135 €. Le Cobb Premier (celui que je vous présente) est à 149 € et le Cobb Suprême (gros modèle) est à 229 €.

Mon avis

Si vous avez un jardinet, un balcon ou même pour vos vacances en camping par exemple, je trouve ce barbecue nomade génial. Je suis vraiment bluffée par cet appareil et je l’adore vraiment !

J’émets juste un doute sur la pérennité de la plaque en Teflon®. Il est difficile de la nettoyer parfaitement car les sucs de cuisson ont tendance à brûler (et donc à faire de la fumée) si on laisse la plaque alors qu’il n’y a plus de cuisson. Et c’est d’autant plus gênant lorsqu’on veut utiliser la grille après avoir utilisé la plaque, car la grille est indissociable de celle-ci.

Dès que vous devez faire une pause dans la cuisson, veillez à retirer la plaque et à la placer dans le couvercle en attendant et éventuellement donner un coup de papier absorbant. Lorsque vous aurez à faire une nouvelle tournée de cuisson, reprenez la plaque.

C’est pour moi le seul inconvénient de l’utilisation d’une plaque par rapport à une grille de barbecue classique.

Le Cobb vous intéresse ?

Cobb vous offre une remise de 5 € pour l’achat d’un barbecue Cobb (barbecue seul ou packs) pour une livraison en France, valable jusqu’au 30 septembre 2017.

Pour cela, il suffira de renseigner le code : CHEFNINI (respectez les majuscules).

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

8 commentaires :

  • Très intéressant! Je vais aller voir sur leur site, merci beaucoup

     
  • Intéressant mais ça me gène de devoir utiliser le même galette combustible. Ca revient cher à long terme peut-etre? Merci pour le découvert!

     
  • Tu n’es pas obligée d’utiliser la galette. Tu peux y mettre du charbon classique comme pour tout barbecue.

     
  • Ingénieux!!! Tout petit et efficace. Merci pour ce test. C’est bien aussi de pouvoir y mettre du charbon classique!

     
  • Bonjour, super cette démonstration, merci. Ce qui m’inquiète un peu c’est que la surface de cuisson au centre est très petite…alors imaginons 5 ou 6 merguez seul le centre sera cuit???

     
  • Bonjour Pepita,

    Tu peux recouvrir toute la plaque, il n’est pas nécessaire de mettre les ingrédients que au centre.
    Tu peux facilement mettre 6 merguez. J’ai refait un barbecue ce week-end, j’y ai mis 3 saucisses et il y avait de la place encore.

     
  • En fait, la plaque chauffe sur toute la surface, pas uniquement au centre, si c’est ton interrogation. :)

     
  • J’en possède un ,le poulet rôti y est excellent, à condition de ne pas le choisir trop gros pour fermer la cloche ! J’y ai cuit de très bonnes pizza.
    Il est très pratique lorsque nous voulons nous faire un BBQ à deux ou 3 sans vouloir allumer le grand BBQ ou pour un pique-nique. Il faut par contre un petit temps d’adaptation pour bien maîtriser une cuisson optimale.
    Par contre, je confirme, la plaque recouverte de téflon est nulle, impossible à nettoyer au bout de très peu d’utilisations.
    Je suis tout de même satisfaite de mon achat.

     

Ajouter un commentaire