Préparez Noël – partie 2 : Tenir le choc

Posté .

comprimeHier, nous avons vu l’organisation du repas de Noël. Aujourd’hui, c’est un tout autre thème mais néanmoins très utiles.

Le lendemain zéro bobo, zéro maux d’estomac, zéro migraine, c’est pas si compliqué que ça à éviter. J’ai trouvé pour vous toutes les astuces à suivre avant, pendant et après les fêtes.

Voyez plutôt…

Côté repas

– Erreur à éviter absolument : faire une diète la semaine qui précède le repas. En effet, le corps mis en manque va stocker tout ce qui va lui apporter de l’énergie, et surtout le stocker directement sur vos hanches dès le lendemain. Continuez donc à manger normalement.

– Contre les lourdeurs d’estomac, une solution : ne pas vous jeter sur les bouchées apéritives. Prenez vers 18h-19h une petite collation de type yaourt ou fruits. Le système digestif ne sera donc pas mis en « sur-régime » et vous pourrez manger de tout sans vous gaver.

gateau– Pensez à manger lentement. C’est une règle de base pour chaque repas mais ici elle est d’autant plus … qu’elle vous évitera de trop manger. Votre corps va signaler à votre cerveau que vous avez suffisamment manger. C’est la sensation de satiété.

– Domptez les ballonnements en ayant la main légère sur les féculents, châtaigne et sauce.

– Si vous le pouvez, buvez au cours de votre repas 1 ou 2 verres d’eau pétillante : le bicarbonate de sodium qui y est présent neutralise les bobos d’estomac.

– Le lendemain, faite une petite cure détox sur 1 ou 2 journées pour que votre corps reprenne peu à peu ses marques et élimine les calories ingurgités en si peu de temps. Mangez une petite soupe poireau/carotte à consommer sans modération avec des repas légers. Buvez également beaucoup d’eau et adopter les cuissons sur le grill, à la vapeur et en papillote de viandes maigres (volaille, lapin) et poissons. Finissez vos repas par un yaourt et des fruits frais.

ligne-separatrice2

Côté alcoolvin

– Évitez les aigreurs et nausées, rencontrés lorsqu’on boit à jeûne, en grignotant un petit quelque chose juste avant.

– Évitez la gueule de bois en alternant, durant le repas, verre de vin et verre d’eau. L’eau va vous permettre d’éliminer les toxines alcooliques.

– Accompagner votre dessert d’un verre d’eau (laissez tomber le champagne et le vin) pour éviter de finir la soirée avec un nœud à l’estomac.

– En fin de soirée, faites comme les Chinois, terminez votre repas avec un thé qui va dissoudre les graisses et dissiper les effets de l’alcool.

Préparez Noël partie 1 : Lorganisation

Demain ?

Pour la troisième partie du dossier, je vais vous proposer des idées de thèmes pour votre menu et votre décoration de table histoire de changer de vos habitudes et surprendre vos invités.

Si vous souhaitez suivre la suite de mon dossier et être sûr de ne rien louper, vous pouvez vous inscrire à ma newsletter.

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

4 commentaires :

  • Bonsoir chefNini,
    je suis impatiente de lire la suite de ton petit feuilleton « avant-fêtes » qui donne déjà envie d’y être ( sans stress ni bobos, puisqu’on aura suivi tous tes précieux conseils!)
    Merci et bonne soirée!

     
  • J’ai un truc infaillible (en tout cas pour moi) contre les digestions compliquées consécutives aux grands (gros ?) repas.

    Bon allé, je fais pas ma radine, je fais tourner : Citrate de bétaïne, en pharmacie. Et le plus beau c’est que ça a aussi son efficacité contre la gueule de bois (réveillon&nouvel an). A prendre au mieux avant le repas, mais pendant l’épisode douloureux c’est aussi valable (mais moins efficace).

    Bon, c’est bien joli tout ça mais c’est pas très moral (je ne dévoilerais même pas la nature de mes études au risque de discréditer totalement ma future profession ^^!) …
    C’est sur que dans le meilleurs des cas on préfère la jouer « hygiène de vie parfaite » (d’ailleurs tes conseils sont excellents ! Félicitations !) mais bon une fois de temps en temps hein, y a pas de mal à se faire plaisir !

    Bises !

    PS: je t’ai dit que ton blog est une merveille regorgeant de recettes toutes aussi exceptionnelles les unes que les autres et que tu es dotée d’une imagination débordante ? Non ?! Bon ben c’est maintenant chose faite ;)

     
  • que d’astuces..merci

     
  • Merci pour ces bons conseils.

     

Ajouter un commentaire