Socca (galette de pois chiche)

Posté .

Cette galette à la farine de pois chiche est une spécialité niçoise. Nous avons passé 2 semaines à Nice il y a quelques années, et nous n’avons même pas pris le temps de gouter leur socca ! Traditionnellement cuites sur de grandes plaques en cuivre, on peut tout de même adapter la recette à notre four. Cependant, d’après ce que j’ai pu lire, le goût en est différent. Vous pouvez utiliser un four à pizza si vous en avez un.

La farine de pois chiche se trouve facilement dans les magasins bio. Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article sur les farines afin de mieux les connaître et les utiliser.

Aussitôt cuites, aussitôt servies.

Pour 2 socca (24cm de diamètre) :

  • 125g de farine de pois chiche
  • 25cl d’eau
  • 2cs d’huile d’olive
  • sel et poivre


1- Versez la farine de pois chiche dans un saladier.

2- Versez petit à petit l’eau en mélangeant au fouet pour éviter les grumeaux.

3- Salez et ajoutez l’huile d’olive.

4- Versez la moitié de la préparation dans un moule rigide de 24cm de diamètre (moule à manqué par exemple ou moule à tarte). Veillez à ne pas dépasser les 3 mm d’épaisseur.

5- Faites préchauffer votre four à 240°C, position grill.

6- Placez le moule au plus près du grill et laissez cuire entre 5 à 7 min : le dessus de la socca doit commencer à colorer.

7- Sortez-la, attendez un petit peu avant de la démouler.

8- Recommencez avec le reste de pâte.

9- Servez-les en ajoutant du poivre par-dessus.

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

16 commentaires :

  • Super ! j’adore ça mais je n’avais jamais essayé d’en faire ! avec ta recette je vais pouvoir me lancer !

     
  • Merci pour cette recette ! ça me rappelle mes vacances de l’année dernière à Nice !
    Tes photos sont magnifiques

     
  • Appelée Cade à Toulon ou Calentica par les pieds noirs .
    Ici dans le sud maintenant on trouve de la farine de pois chiche dans tous les supermarchés

     
  • Ah justement, j’ai jamais testé la version « socca », merci pour la recette ! (chez moi je fais la version calentica de ma famille, avec du cumin, miam)

     
  • trop, trop, BON….. et si facile.. et tes photos , font tellement , CUISINE DE CAMPAGNE, j’en suis fan………..TITOU………..

     
  • Une découverte pour moi cette galette ! bises

     
  • Hum, ça donne faim, elles doivent être délicieuses servies avec le velouté froid !

     
    chef Mignonnette,
  • Enfin la recette de la socca!.J’adore mais je ne m’étais jamais lancée.Par contre je fais des panisses et de la calentica,les deux à base de farine de pois chiches.Une découverte pour moi.Merci pour le partage!

     
  • La socca niçoise est une grande crêpe de 3 mm d’épaisseur qui doit rester souple et non pas sèche et craquante.
    La réalisation de la pâte n’a rien de difficile. La farine se mélange en 2 fois avec de l’eau bien froide. La pâte doit reposer longuement, puis être chinoisée.
    Les paramètres de cuisson ne permettent pas une réalisation convenanble à la maison.
    La plaque à socca est en cuivre étamé très épais. On doit la préchauffer à vide, puis avec un film d’huile d’olive avant de recevoir la pâte à la consistance du lait entier.
    La cuisson se fait dans un four à voute chauffé à 400°C. La socca cloque est brûle légèrement sur le dessus. Elle se consomme directement à la sortie du four, très chaude, fortement poivrée avec un verre de rosé servi bien frais.
    Merci de m’avoir rappelé le bon goût de cette spécialité de mon enfance niçoise.

     
  • je suis tout a fait d’accord avec MICHEL 31
    impossible de réussir chez soi la soca (ou la cade comme on la nomme chez nous a Toulon),elle se cuit uniquement au feu de bois et
    elle est tellement bonne sur nos marchés provençaux!cuite a point ,croustillante et
    moelleuse a souhait
    ceci dit, j’ai essayée mais jamais avec de bons résultats (trop mince et trop sèche )
    MERCI pour vos belles et bonnes recettes que je ne manque pas d’essayer et avec succès a chaque fois.

     
  • Oui, je me doute que ce n’est pas pareil et je l’ai d’ailleurs précisé. Mais quand on n’a pas la chance de vivre dans le sud, on se contente comme on peut ;-)

     
  • Moi qui suit née et qui vit toujours dans la région niçoise, j’ai fait cette recette dans mon four et on s’est tous régalés (certes çà ne vaut pas celle cuite au feu de bois, mais quand même c’était bien réussi). Merci.

     
  • Je viens d’en faire et nous sommes en train de déguster ces petites galettes originale en apéro, je ne connais pas du tout du coup je ne sais pas a quel moment de la journée ça se mange normalement XD

    En tout cas c’est bon et pas du tout sec et cassant ça croustille un peux en bordure de la galette et légèrement sur le dessus. C’est vraiment très facile à réaliser et je me demande quand je pourrais déguster une vrais socca de Nice moi qui habite le nord est. ^^

    Mercipour la recette, c’est la première fois que j’utilise de la farine de pois chiche. :)

     
  • Bonjour! Tout ‘abord je dois dire que je suis une véritable fan de votre blog (et mes amis aussi du coup ;) )
    J’ai l’impression que la cuisson au four (en me basant sur vos photos) rend la socca trop craquante. Etant niçoise de souche, je m’était lancée également dans la réalisation de la socca, que j’ai cuite simplement a la poêle comme une crépe, de cette manière, j’ai l’impression qu’elle reste plus moelleuse et sa texture se rapproche plus de celle d’une socca traditionnelle que l’on peux trouver dans le vieux Nice. Apres je dois dire que je n’ai pas tester votre mode de cuisson, ce n’est peut être qu’une impression!

     
  • bonjour,

    je confirme qu’à le poêle on retrouve plus le côté moelleux de l’originale ! merci chef Nini! je suis passée en mode sans gluten et sans lait alors je suis un peu triste de ne plus pouvoir tester les nouveautés, mais je suis toujours ravie de trouver ce genre de recettes chez toi ! et encore merci pour l’application qui est une merveille !

     
  • je viens de faire la recette et… c’est divin ! excellent et tellement facile à faire. merci pour cette recette.

     

Ajouter un commentaire