Tout sur les yaourts maison et le choix d’une yaourtière

Posté .

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

Si vous voulez tout savoir sur la confection de yaourts maison, si vous hésitez à vous lancer ou si vous ne savez pas comment choisir une yaourtière, ce qui suit va vous intéresser. J’ai voulu rédiger un article complet sur les yaourts maison pour vous apporter toutes les réponses à vos interrogations.

Voici donc les questions abordées :

- Pourquoi faire ses yaourts ?

- Choisir une yaourtière

- Comment ça marche ?

- Quelques trucs à savoir sur l’utilisation d’une yaourtière

- Solutions alternatives à la yaourtière

- Quels ingrédients faut-il pour faire des yaourts ?

- La recette de base en images

- Les recettes pour varier les plaisirs

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

Pourquoi faire ses yaourts ?

  • Par soucis d’écologie : Plus d’emballages à jeter. Imaginez, votre famille mange 4 yaourts en une journée. Calculez sur une année, ça fait 1460 pots en plastiques en moins pour la planète.
  • Par soucis d’innovation : A vous les yaourts aux fruits, au caramel, au chocolat, aux épices et même les yaourts salées ! Si vous aimez découvrir de nouvelles saveurs et partir dans des idées un peu loufoques, n’attendez plus pour vous lancer. Il y aura des ratés mais il y aura des réussites dont vous serez fiers.
  • Par soucis de qualité : Quand on fait ses propres yaourts, on sait bien évidemment ce qu’on met dedans. On choisit d’utiliser du lait bio, du lait végétal, du lait demi-écrémé en fonction de ses convictions et de ses envies. On choisit de doser le sucre comme on l’entend et on choisit surtout quel sucre utiliser : miel, sirop d’agave, sirop d’érable, sucre non raffiné… Avec les yaourts maison, on sait ce qu’on met !
  • Et par soucis d’économie ? Je reste sceptique quant à savoir si oui ou non les yaourts maison sont plus économiques. Pour peu que vous utilisiez du lait bio et des ferments lactiques en poudre, je pense que le prix unitaire est plus cher qu’un yaourt premier prix dans les supermarchés. Je n’ai pas pris le temps de vérifier mais j’aimerai avoir votre avis et dites-moi si vous avez fait des calculs. Il faut bien sûr prendre en compte l’investissement de la yaourtière et l’électricité qu’elle utilise.

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

Choisir une yaourtière

Il existe de nombreuses yaourtières dans le commerce, mais vous allez voir que finalement ce n’est pas compliqué de faire son choix car le fonctionnement d’une yaourtière est vraiment très simple. (cf rubrique « Comment ça marche ? »)

Ce qu’il faut prendre en compte avant de faire votre choix :

  • Le type de yaourtière : il existe des yaourtières toutes simples qui vous permettent de réaliser des yaourts (logique) et il existe des yaourtières combinées fromagères qui vous permettent de réaliser en plus des pots de faisselles. Elles sont d’ailleurs vendues avec des pots spéciaux. Si vous aimez les 2 sortes, pourquoi ne pas se laisser tenter. Je n’ai jamais testé mais je trouve l’idée géniale.
  • Le nombre de pots : 4 pots, 6 pots, 7 pots, 8 pots, 12 pots… Petits et gros consommateurs s’y retrouvent. Calculez combien de yaourts sont mangés en une journée et voyez ce qui convient le mieux à votre famille. Sachez qu’avec un litre de lait, vous réalisez 8 pots de 14,3 cl. Les pots, d’une marque à l’autre, n’ont pas le même volume. Avec certaines yaourtières, vous pourrez réaliser 8 pots, tandis qu’avec d’autres vous ne pourrez en remplir que 6 pour la même quantité de lait. Les yaourts une fois couverts se conservent 10 jours au réfrigérateur. Il existe d’ailleurs une marque qui vend des pots avec ardoise afin de noter la date de péremption. Astucieux.
  • La minuterie : Comptez entre 8 à 10 heures de fermentation pour obtenir des yaourts. En général, vous lancez la yaourtière le soir avant de vous coucher et le lendemain matin, vous les placer au réfrigérateur pour 12 h avant dégustation. Certaines yaourtières ne possèdent pas de minuterie et s’éteint quand le temps est fini tandis que d’autres émettent un signal. Pour les têtes en l’air, ça peut être utile car il faut savoir que des yaourts trop fermentés deviennent acides.
  • Le prix : De 10 € à + de 150 €, vous avez tous les budgets, mais un conseil, ça ne sert à rien de mettre trop cher. Le fonctionnement de la yaourtière est très simple et le prix est surtout en rapport avec l’image de la marque.

Pour conforter le choix de telle ou telle yaourtière, je vous conseille de chercher un peu sur Internet les avis des gens sur le modèle que vous avez choisi. J’aime particulièrement aller me renseigner sur le site ciao.fr.

Quel choix ai-je fait ? On me pose de temps en temps cette question alors autant répondre à tout le monde ici. Je possède une yaourtière SebTout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière, celle que de nombreuses mamans possèdent car elle existe depuis plus de 20 ans.

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

Comment ça marche ?

Je trouve intéressant de savoir comment on arrive à faire des yaourts soi-même et comment fonctionne la yaourtière. Ne vous inquiétez pas, je vais aller droit au but.

Le principe est celui de la multiplication de deux bactéries qui se développent dans le lait à une certaine température (40°C). Ces bactéries sont apportées par les ferments lactiques (cf Quels ingrédients faut-il pour faire ses yaourts ?) et vont permettre l’épaississement du lait et l’apport de l’acidité caractéristique des yaourts.

Au delà de 45°C, les bactéries meurent et les yaourts ne peuvent pas prendre. La yaourtière va donc permettre d’atteindre la température idéale pour que les bactéries se développent et de maintenir cette température pendant les 8-10 h de son fonctionnement. Elle fonctionne un peu comme une étuve. Il est donc indispensable de laisser le couvercle de la yaourtière fermée.

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

Quelques trucs à savoir sur l’utilisation des yaourtières

  • La yaourtière doit être placée sur un meuble stable, qui ne subira pas de secousses. Vous ne devrez pas non plus la déplacer durant son fonctionnement.
  • En général, il ne faut pas mettre les couvercles sur les pots pendant le fonctionnement de la yaourtière, mais certaines marques préconisent les couvercles pendant la fermentation. Reportez-vous toujours à votre manuel d’utilisation.
  • Le lait doit être à température ambiante. Avec du lait froid, ça fonctionne mais les yaourts vont mettre plus de temps à prendre. Autant aider la yaourtière dès le début. Idem, si vous devez faire chauffer le lait pour incorporer un ingrédient, laissez-le refroidir à température ambiante pour ne pas tuer les bactéries. (cf comment ça marche ?)

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

Solutions alternatives à la yaourtière

Si vous n’avez pas de place pour un nouvel appareil, ou tout simplement pas les moyens, il existe 3 solutions alternatives pour réaliser tout de même vos yaourts.

  • Le four : La précaution à prendre avant de commencer est de voir si votre four est capable de chauffer à 40°C. Plus, vous ne pourrez réaliser des yaourts de cette façon, car je vous le rappelle, les ferments meurent à partir de 45°C. Faites préchauffer votre four à 40°C. Faites en même temps, tiédir légèrement votre lait. Vous devez pouvoir mettre un doigt et sentir une légère chaleur. Préparez votre recette de yaourt (cf Recette de base) et versez dans des pots en verre (récupérez des pots de yaourts en verre que vous aurez acheté pour l’occasion). Enfournez pour 1h30, éteignez le four puis laissez étuver ainsi pendant 7-8h. Placez les yaourts au réfrigérateur pendant 12h. Pensez à couvrir vos pots avec du film alimentaire ou du papier aluminium.
  • La cocotte-minute : La cocotte-minute est une très bonne étuve. Il faut versez un fond d’eau dans la cocotte (environ 5-6 cm) et la faire monter sous pression pendant 5 à 6 minutes. Pendant ce temps, réalisez votre préparation pour yaourt et versez-la dans des pots en verre. Arrêtez le feu sous la cocotte, baissez la pression, retirez le couvercle, retirez l’eau et déposez les pots au fond. Refermez et laissez fermenter pendant 8 heures. Dès que vous ouvrez la cocotte, il faut vite mettre les pots et refermer pour laisser échapper le moins de chaleur possible. Puis placez vos yaourts au réfrigérateur pendant 12h.
  • Le cuiseur-vapeur : Étonnant, et pourtant c’est également possible d’utiliser un cuiseur-vapeur car la vapeur est une cuisson douce. Versez de l’eau dans le cuiseur, recouvrez et faites chauffer 10 minutes.  Pendant ce temps, réalisez votre préparation pour yaourt, versez dans des pots en verre. Stoppez le feu sous le cuiseur-vapeur, déposez les yaourts dans le panier et placez-le dans le cuiseur. Remettez le couvercle et laissez fermenter pendant 8 heures. Placez les pots au réfrigérateur pendant 12 h.

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

Quels ingrédients faut-il pour faire des yaourts ?

Les indispensables

  • Le lait : Les laits de vache entiers, demi-écrémés, écrémés, lait de chèvre, lait de soja conviennent aux yaourts. Les autres laits végétaux (lait de riz, de noisette, d’amande, d’avoine…) ne fonctionnent pas car ils ne peuvent pas coaguler. Sachez que les yaourts au lait entier sont plus fermes.
  • Les ferments lactiques : L’apport de ferments lactiques peut se faire de 2 manières. Vous avez le choix entre les ferments lactiques en poudre ou un yaourt nature du commerce (ou d’une précédente fournée). Les ferments lactiques en poudre se trouvent dans les pharmacies, les magasins bio et depuis quelques temps en grande surface sous la marque Alsa. Alors lequel choisir ? Avec l’apport d’un yaourt, les yaourts maison sont moins fermes et plus acides, tandis que les ferments lactiques en poudre apporte un peu plus de fermeté et une saveur plus douce. Cependant, les ferments sont plus chers qu’un yaourt. Sachez également que le choix du yaourt (bulgare, velouté, classique) va jouer sur la texture finale du yaourt maison.

Les facultatifs

  • Le lait en poudre : Le lait en poudre permet au yaourt d’être plus ferme. D’une manière générale, les yaourts maison ont une consistance différente de ceux du commerce. Ils sont plus liquides, plus crémeux. Le lait en poudre va leur permettre de prendre plus de consistance.
  • La présure : Ce produit permet de faire cailler le lait. On l’utilise principalement pour la fabrication des fromages, mais on peut également l’utiliser dans nos yaourts pour les rendre plus fermes à la place du lait en poudre. Il suffit d’ajouter en plus du ferment lactique, 3 à 4 gouttes de présure dans le lait. On trouve la présure en pharmacie. Il se conserve au réfrigérateur durant quelques mois. Comptez environ 7 € selon les pharmacies.
  • Le sucre : Sucre roux, sucre blanc, miel, sirop d’agave, sirop d’érable, sauce caramel : tout convient. Pour le dosage, j’estime à environ 1 cs pour un yaourt. Je multiplie ensuite par le nombre de pots total. N’hésitez pas à gouter votre préparation. Pensez que le yaourt obtenu sera un peu moins sucré que la préparation car les ferments vont apporter un peu d’acidité.
  • Les épices et les herbes : Les épices sont d’une manière générale à infuser dans le lait : vanille, cannelle, badiane, gingembre. Le lait prend ainsi un délicieux parfum. Et pourquoi ne pas mettre des herbes ? Les yaourts se font également en version salée pour des entrées fraicheurs.
  • Les arômes et les extraits : Il existe dans le commerce de nombreux extraits, comme la vanille ou le café et des arômes avec par exemple l’amande amère, la fleur d’oranger, l’eau de rose… Tout ça se dilue très bien dans le lait et apporte des saveurs subtiles à vos yaourts.
  • Les confitures et les fruits : Avez-vous essayé de déposer un lit de confiture dans vos yaourts ? Les fruits sont un peu plus délicats car certains peuvent faire tourner le lait. Autrement, rien ne vous empêche d’y mettre des fruits compotés et légèrement sucrés. Oubliez les agrumes, leur jus fait tourner le lait. Par contre, vous pouvez faire infuser les zestes dans le lait.

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

Recette de base

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

Pour 8 pots (1 litre de yaourt au total)

  • 1 litre de lait entier à température ambiante
  • 1 sachet de ferment lactique ou 1 yaourt

La veille au soir

1- Versez le lait dans un saladier.

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

2- Avec un yaourt : Ajoutez le yaourt dans le lait et mélangez au fouet.

2 (bis)- Avec un ferment : Versez petit à petit le ferment tout en mélangeant au fouet. Il faut que les ferments se répartissent comme il faut dans toute la préparation.

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

3- Versez dans les pots en verre avec un entonnoir et une louche.

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

4- Fermez la yaourtière et mettez en marche.

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

Le lendemain matin

4- Lorsque la yaourtière a fini son travail (vérifiez dans votre manuel le temps de marche), fermez vos pots et laissez-les 2 heures minimum (12h, c’est meilleur) au réfrigérateur pour qu’ils se raffermissent.

Tout sur les yaourts maison et le choix dune yaourtière

Et pour varier les plaisirs

Café, vanille, brûlée, citron, végétarien, thé… Retrouvez plus de 30 recettes dans la rubrique Yaourts.

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

156 commentaires :

  • Merci pour ce très bel article super bien expliqué !

     
  • j’en fait toutes les semaines ! J’ai une grande yaourtière qui fait aussi des fromages blancs et des entremets mais j’ai des soucis avec le fromage blanc, tu as des tuyaux la dessus ?

     
  • En effet très bel article. Tu m’as donné envie de ressortir ma yaourtière
    Bon après-midi
    Bises

     
  • Je ne possède qu’une simple yaourtière. Je n’ai donc pas d’expériences sur les fromages blancs et les faisselles. Je ne peux pas t’aider malheureusement, sur ce point. Quel problème rencontres-tu ? Et comment se fabrique le fromage blanc ?

     
  • en fait j’ai calculé : je me paie le luxe d’utiliser du lait bio entier lactel en supermarché et je remplace le ferment lactique par un yaourt bio au lait entier de marque super U (car ils sont tres onctueux, pas onéreux et vraiment au lait entier ce qui n’est pas le cas de tous les yaourts bio). Je n’ajoute pas de lait écrémé. Les yaourts, même avec ma yaourtière basique moulinex, sont toujours réussis et ils me reviennent beaucoup moins cher que si j’achetais mes yaourts bio nature.

     
    Sylvie Nad via Facebook,
  • Merci Sylvie ! Pour des yaourts bio, c’est surement plus économiques. Mais pour des yaourts classiques, je ne suis pas sûre de la réelle économie du fait-maison. Tout dépend aussi avec quelle marque, on compare bien sûr. Il y a tous les prix dans le commerce.

     
  • Très intéressant. Ca fait un petit moment que je pense à acheter une yaourtière. Je crois que je vais me laisser tenter.
    Bises

     
  • Je prends du lait entier et un yaourt la laitière, incomparable (8h de fermentation), j’en fais tous les 2 jours, nous sommes 5 et de très grands consommateurs de produits laitiers

     
  • mon fromage blanc ne caille pas assez alors je ne sais pas si je mets assez de présure (je prends la posologie recommandée) ou le temps de fermentation. J’ai un ami qui fait des petits fromages de chèvre, je lui ai demandé, j’attends ses conseils :-)

     
  • D’accord, donc ça se fabrique comme un yaourt, sauf qu’il faut de la présure en plus.

     
  • Coucou, super l’article, moi je fais mes yaourts à la yaourtière (une très très vieille que ma soeur à eu de sa belle mère donc elle me l’a donnée) et elle marche super bien, mais depuis peu j’ai testé au cuiseur vapeur car je trouvais que la yaourtière branché une nuit complète ca doit faire mal à la facture d’électricité… le cuiseur vapeur 10min et puis on débranche.
    Par contre que ce soit au cuiseur vapeur ou à la yaourtière je trouve que le rendu n’est pas assez ferme (j’utilise du lait demi et un yaourt du commerce, ici en belgique ca n’existe pas la marque ALSA). Du coup j’ai testé l’astuce d’un tout petit peu d’agar agar et ca rend la texture parfaite! Vraiment parfaite!

     
  • j’ai essayé avec des yaourts bio de marque Dia ou leader price qui sont enfait au meme prix que des yourts nature pas bio des autres magaqins : je suis encore gagnante (et je vous conseille encore de lire les etiquettes des yaourts nature pas bio soit disant au lait entier lol). E ntout cas merci encore pour tes recettes que je commente rarement mais que j’aime beaucoup.

     
    Sylvie Nad via Facebook,
  • non il n’y a que de la présure que l’on peut remplacer par du vinaigre ou du citron

     
  • je fais nos yaourt depuis un bon moments maintenant et là mes copines m’ont offertent la yaourtiére qui me fesait tres envie depusi 1 an , la seb qui fait aussi les desserts lactée

    et bien depuis 3 semaines maintenant c’est un régal , plus besoin d’aller au rayon laitier , je fais , yaourt , fromage blanc sucré et salé, créme dessert a tous les gouts , café , vanille , pistache , et avec des fruits , hà là là quel régal , franchement je ne regertte pas et du coup mes copines l’ont commandé elle aussi , je sais pas si je peux dire mais sur un site qui commence par C D , vous pouvez faire des économie , partout on la trouve à 149 € et sur ce site 102 €
    le seul hic , il faut investir dans d’autre pots , car seul les leur peuve aller dedans et bien qu’il y en est 12 c’est pas suffisant ,
    mon frigo est plein de bon desserts maison rapide gouteux

    j’ai revendu mon ancienne toute simple qui fait elle aussi une heureuse qui découvre les yaourts maison

    oui les yaourt sont un peu liquide , mais perso nous nous y sommes fait .
    je suis tranquille pour l’hivers entre le pain que je fais moi même tous les jours et les laitages , il peu neigé , je vous le dis , lol

     
  • merci pour cet article intéressant :)
    Pour la yaourtière pas besoin de se ruiner. J’en ai achetée une chez aldi à 12 ou 13 € et elle fonctionne très bien.
    Mes yaourts préférés sont au lemon curd (pot achetés en Angleterre), j’utilise aussi souvent le sirop d’érable.

     
  • Très bon article, très complet. Perso j’utilise du lait entier un yaourt nature et du lait concentré sucré. La texture est parfaite et ils délicieux.

     
  • Merci pour cet article complet. C’est décidé je me lance ce week end.Merci ChefNini de nous donner le goût d’essayer et d’avoir du plaisir à faire soi-même presque tout :-)

     
    Sabiha Merabet,
  • ton article me donne envie de m y remettre
    je n’avais pas pensé aux yaourts salés
    je vais jeter un oeil à tes recettes
    bises

     
  • Article très intéressant ! Bisous !

     
  • tu m’as convaincue, voici un nouvel objet à mettre sur la liste de papa noël!!

     
  • merci pour toutes ces infos, je n’ai encore jamais testé les yaourts maison;mais je pense essayer !!!
    A bientôt.
    Stéph

     
  • Merci pour toutes ces explications c’est un article tres complet.
    Je te rejoins dans le fait que pour des yaourts « classiques » une yaourtière premier prix comme celle que je possède fonctionne très bien, j’en fait souvent et je pense qu’on s’y retrouve au niveau prix. il faut comparer ce que l’on obtient par un equivalent commerce, les faire avec du lait bio et une semence bio (qui a quand meme un résultat pour ma part nettement meilleur en terme de gout et surtout de consistance avec la semence bio) reviens moins cher que les yaourts bio vendus un prix exorbitant en grande surface.
    Pour ce qui est de la consommation éléctrique, verifiez la consommation en w derriere votre appareil, normalement malgré le nombre d’heures de fonctionnement, le coût reste dérisoir.
    merci Tanou pour l’info de la multidelice à 102 euros pcq les faisselles et cremes dessert me font envie depuis un moment mais je trouvait le prix excessif!
    a bientôt
    Linda

     
  • Merci Chef ! Et avec du lait de renne, avez-vous fait l’essais?

     
  • Bon article, je vais m’y remettre et vais essayer les ferments lactiques, que je n’ai jamais testés. Ce sera pour ce week-end.

     
  • mERCI cHEF Nini, toujours claire et présice, tu es super.Quand à moi, j’ai une yaourtière qui dâte de 20 ans, c’est celle de Tupp, pas besoin d’électricité, juste l’eau à tempèrature, on ferme et on laisse la fermentation se faire toute la nuit.Où trouve-t-on de lait de renne, à part en Laponie, sinon ce doit être à peut prés comme le lait de vâche en un peu plus fort? A bientôt Andrée

     
  • lol, mais c’est une blague ? ;-)
    Non jamais essayé. Et comme l’a écrit ANDYTR, où trouves-tu du lait de Renne en France ? Peut-être à Ikéa ? ;-)

     
  • bonjour, et merci pour tout les articles du blog
    j’ai un petit souci, j’ai voulu faire des yaourts au lait de brebis (dans ma yaourtière) mais ils n’ont jamais voulu durcir malgré l’apport de lait en poudre, et le fameux sachet A…
    qui à des trucs car je ne désespère pas d’y arriver avec votre aide bien sûr ?
    merci à toutes celles qui voudront bien me tuyauter

     
  • Merci pour toutes ses explications !!!!
    Quand on en mange beaucoup c’est intéressant mais mes filles ne les aiment pas… Alors en faire juste pour moi !!!! bof…….

    bonne journée
    manue

     
  • Merci pour cet article.
    J’aime bien faire des yaourts maison mais j’ai un souci avec les couvercles qui donnent un goût de renfermé aux yaourts! Dommage car la texture est en général pas mal.

     
  • Bonjour Chef Nini, oui, j’avais bien compris que c’était une blague, mais comme il ne faut s’étonner de rien, pourquoi pas, peut être en commander au Père Noêl!!!!!!!!!!!!!!!!!!.bonne soirée .

     
  • Sans blague. Connaissez-vous le gastronome moléculaire Heston Blumenthal ? Et bien il a fait de la crème glacée de lait de renne sur son émission <> , et selon lui, c’est la meilleure. Vous avez indiqué le lait de brebis, Chef, j’ai donc simplement fait le suivi avec autre produit laitier plutôt riche ;) J’aime beaucoup le yaourt de lait de brebis, c’est très crémeux. Alors j’imagine que le yaourt de lait de renne est encore meilleur !

     
  • cet article est vraiment très complet et intéressant!!!!!!!!!!merci beaucoup

     
  • j’ai la même yaoutiere que la tienne mais je n’ai jamais réussit à faire prendre mes yaourts…….j’ai pourtant procéder de la même maniere et j’utilise même le même ferment que toi…faut que je m’y remette!

     
  • j’ai deux yaourtières une seb 8 pots identique à la tienne qui datent de plus de 10 ans avec la quelle je fais mes yaourts aaromatisés (fraise tagada,menthe-chocolat,chocolat blanc, sirop framboise ou cassis,guimauve, daim,m et ms …) et une seb 12 pots pour les natures.pas encore fait de fromage blanc avec car j’ai aussi une fromagère où je fais mes fromage blanc en gros pot.les seuls yaourts que je n’ai pas réussi sont ceux au lait de chèvre et brebis pas le bon ferment j’imagine…je fais aussi des yaourts au lait de soja que j’adore car moins sucré que ceux du commerce.mes enfants adorent les yaourts maison car ils peuvent manger des laitages à des gouts variés que je me refuse d’acheter en commerce vu 1- le prix 2- ce qu’il ya dedans comme truc pas sympa.côté prix perso j’utilise du lait entier de chez lidl et je varie les ferments ( en poudre différentes marques , yaouts du commerce…)et ils sont bons et toujours réussis.donc pour 0.62 euros /litre je crois que je suis gagnante !(les deux yaourtières m’ont été offertes ( mariage et noel))

     
  • Bonsoir,
    J’ai une question au sujet des yaourts.
    Lorsque j’ajoute un ingrédient (comme du lemon curd ou des carambars fondus) il se forme une peau sur le dessus du yaourt que je trouve très désagréable en bouche.
    J’ai déjà essayé d’enlever cette peau qui se forme sur les yaourts avec une petite cuillère (après une ou 2h en yaourtière).
    Est-ce normal ou est-ce dû à la yaourtière? As-tu une astuce pour éviter cela?
    Merci par avance!

     
  • Bonsoir Emilie,

    Je pense que c’est normal, c’est la crème (le curd ou les carambar) qui doit remonter à la surface et qui doit « sécher » en quelque sorte. Je n’ai pas encore rencontré ce soucis car je n’ai pas fait de yaourts de cette façon.
    Je ne pense pas qu’il y ait une astuce contre cette petite peau.

     
  • Bonjour, je découvre votre blog avec de belles recettes et les photos, digne d’un photographe!!!!!!!!!!!!!et oui les photos ça joue beaucoup!

    Alors moi j’ai toujours fait mes yaourts avec la cocotte , ça fait des yaourts velouté comme je les aime!
    Voici ma recette pour celle qui n’ont pas de yaoutière et pas de thermomètre de cuisine.
    Il faut :
    un yaourt
    un litre de lait entier
    une c à s de lait en poudre (facultatif)
    Pour avoir la bonne température je fais bouillir la moitié du lait, ensuite je le mélange à l’autre moitié de lait qui est à température ambiante, je rajoute le yaourt et je mélange bien le tout.On peut rajouter la poudre de lait. Je met en pot et dans la cocotte comme vous l’avez expliqué, toute la nuit!

    Perso même si j’ai la possibilité d’acheter une yaourtière, je n’en acheterai pas pour deux raisons, je trouve que c’est un gagne place et plus économique, parce qu’allumer la yaourtière 8h ça doit consommer quand même,non?

    Enfin bref, merci pour tout le partage de vos recettes, a bient^tot

     
  • Bonjour Oumasma,

    La yaourtière n’est pas allumée pendant les 8-12 heures de travail. Elle chauffe pendant un certain temps pour atteindre la bonne température pour la fermentation puis elle reste éteinte jusqu’à la fin du cycle.
    Chez moi, pas de cocotte-minute ;-)

    Merci pour ton commentaire !

    Bonne journée.

     
  • Je ne savais pas que l’on pouvait faire ses propres yaourts au four … Du coup ça peut valoir le coup de tenter l’affaire avant d’investir dans une vraie yaourtière (problème de place quand tu nous tiens …)

    Merci encore pour toutes ces infos !

     
  • Bonjour Nini !
    Je suis tombée hier par hasard sur votre site en cherchant une recette de petits beurres maison…. et j’arrive sur votre rubrique Yaourts !! Un vrai miracle !
    J’ai dévoré toutes vos recettes, vos astuces et conseils, j’en suis arrivée à la conclusion que….. il faut que j’essaye !
    Ce que j’ai fait hier soir et je vous dit un grand merci !
    Pas de yaourtière alors je les ai fait au four. C’est génial. Je ne vais plus m’arrêter !
    Si vous voulez une nouvelle recette : faites fondre 3 bonbons « Carambar » à votre lait….. un vrai régal pour les petits… et les grands surtout ;o)
    Encore un grand merci pour ces idées et de partager vos recettes.
    Bien à vous !

     
  • Zut, je n’ai pas l’exclusivité de la recette aux Carambar, mince alors!
    Je vois que maintenant le commentaire d’Emilie ! Pour ma part, je n’ai pas eu cette peau au dessus avec la cuisson au four !

    Bonne chance !

     
  • Bonsoir Nath et merci pour votre commentaire ! :-)
    Les yaourts au Carambar sont une très bonne idée ! J’ai fait Mars, Shokobon, mais je n’ai pas encore fait Carambar, ils m’en restent pourtant quelques uns dans mon tiroir. Faudrait que je me lance ! ;)

    Je vous souhaite un bon week-end !

     
  • Bonjour chef nini,
    j’ai hérité d’une vieille yaourtière seb, la même que la tienne mais encore plus vieille je crois (elle est orange).
    Bref.
    Je l’ai essayé par deux fois, avec un litre de lait entier, le ferment, le lait en poudre. Et chaque fois, mes « fournées » avaient un gout de yaourt, mais restaient liquide comme du lait :-(
    Que dois je faire?
    Est ce que ça peut être un problème de température?

     
  • Bonjour Mélia,

    Il se peut que ta yaourtière ait un problème de chauffage, ce qui expliquerait les yaourts liquides.

     
  • merci beaucoup pour ta réponse. Je vais essayer de trouver un thermomètre pour controler la température à l’intérieur.

     
  • Attention à bien laisser la yaourtière hermétique.

     
  • Bonjour à tous et toutes,
    je viens de découvrir toutes vos idées et déclarations d’amour aux yaourts faits maison, c’est décidé je vais me lancer , la yaourtière-fromagère et desserts lactés me tente bien, merci beaucoup à chefnini d’avoir concocté pour nous ces merveilleux articles;

     
  • Bonjour. C’est un peu désespérée que je vous adresse ma question, car malgré tout ce que je lis, je ne comprends pas d’où ça peut venir (et mille excuses si vous aviez déjà répondu à cette question). J’ai un problème au niveau de la consistance lorsque je fais le mélange yaourt du commerce + lait entier. Cela me donne un yaourt gélatineux, gluant, limite élastique, pas agréable du tout _ résultat que je n’avais pas avec les sachets de ferment. Mais là où je vis, impossible d’en trouver, donc…
    Voilà, en vous remerciant…

     
  • Bonjour Poema,

    Peut-être que le problème vient du type de yaourt que vous utilisez. En général, on obtient une consistance se rapprochant du yaourt que l’on utilise.
    Essayez peut-être de changer de type de yaourt.

     
  • Bonjour, Super articles et beaucoup de commentaires j’adore…. juste un petit mot pour vous dire que l’on peut faire de la même maniére des yaourt totalement vegetaux : 1 l lait de soja ou autre (lait de noisttte, amande apportent un petit parfum), 1 yaourt au soja et zou dans la sorbetiére (antique)… pour plus de fermeté je mets 2 yaourt et seulement 80cl de lait… A bientôt

     
    Vivi di Babouland,
  • Merci pour cet article car je ne savais quelle yaourtière choisir (notamment par rapport au prix). Explications claires, bravo!

     
  • Bonjour,
    Pour ma yaourtière, au contraire, il est recommandé de mettre les couvercles au démarrage (marque Séverin)

     
  • bonjour, J’ai utilisé à plusieurs reprises la yaourtiere que ma maman m’a preté mais le fait de la laisser branchée 8 à 10h me gene beaucoup. Du coup, je me suis dit mais comment faisaient nos grands mere car avant les yaourtieres electriques n’existaient pas !!!! Alors j’ai testé la cuisson dans une marmitte à defaut de cocotte. Je remplie d’eau à hauteur des yaourts (de façon à ce que le yaourt dans le pot soit immergé), je fais chauffer l’eau, je n’ai pas encore investit dans un thermomètre adapté alors je plonge le doigt pour vérifier la température. Certain pourrait dire que c’est du pifomètre, oui oui, c’est bien ça mais jusqu’à présent aucun soucis. Par contre j’ai des questions… que peut-on utiliser comme couvercles à part le film alimentaire et l’alu (j’utilise des pots la laitiere), autre question, quelle est l’utilité de couvrir les yaourts ? c’est pour éviter le mélange des autres odeurs du frigo dans le yaourt ? est-ce reellement utile ? merci à vous

     
  • Bonjour Aurélie,

    Ca m’amuse toujours de voir des personnes qui n’aiment pas laisser la yaourtière fonctionner pendant 10-12h. Et les réfrigérateurs dans nos cuisines ? :)
    Il faut savoir que les yaourtières ne sont pas allumées pendant les 10-12 heures de travail. Elles chauffent pendant un certain temps pour atteindre la bonne température (je pense que ça doit être 1h) pour la fermentation puis elle reste éteinte jusqu’à la fin du cycle.
    Cependant, je comprends qu’on veuille se passer d’une yaourtière, ne serait-ce pour le gain de place.

    Pour ce qui est des couvercles, c’est une bonne question. Je ne vois pas par quoi remplacer les couvercles autre que le film ou l’alu, tu as déjà 2 possibilités. L’alu est surement plus pratique que le film.
    Pourquoi met-on un couvercle ? Il y a, c’est sûr, une question d’odeur du frigo, mais après, je ne sais pas plus que toi sur ce sujet.
    Si jamais tu obtiens la réponse ailleurs, n’hésite pas à me la faire savoir.

    Bonne soirée !

     
  • bonjour, ça fait maintenant 2 ans que je fais moi meme mes yaourt maison avec ma yaourtiere, du lait entier et les ferments lactiques alsa, pour moi c’est une réel économie et on sait ce que l’on mange au moins; mon conjoint les mange sans sucre alors que ceux du commerce il en met une tonne.

    1litre de lait et un sachet alsa (4 par boite) et 10 à 12h dans la yaourtiere, au frigo une fois refroidi et c’est pret

    soit 7 yaourts qui pourrai dire que c’est plus cher
    avec une boite on peut faire32 yaourt au total donc c’est économique, rentable et meilleur.

    bonne journée
    impossible de revenir en arriere avec les yaourts du commerce.

     
  • Merci pour tout ces précieux conseils!!!!
    Point de yaourtière électrique ici mais un vieille yalacta achetée d’occaz’.
    En connaissez vous le fonctionnement?

    Sinon, le four et la cocotte ça donne le même résultat que la yaourtière quelque soit la recette???

     
  • Bonjour Nikiaya,

    Désolée, je ne connais pas cette machine.

    On peut obtenir le même résultat avec une cocotte ou un four qu’une yaourtière. Cependant avec une yaourtière, il est beaucoup plus sûr de réussir ses yaourts. Pas de risques de dépasser la température qui tuera les ferments.

     
  • je faisais aussi mes yaourts quand les enfants étaient encore à la maison avec une Yaourtières Seb et depuis environ deux ans je recommene à en faire mais avec une Yaourtière de chez Aldi toute simple mon mari branche un minuteur et voilà je fais un ltre de lait entier Aldi avec du ferment Alsace 4 cuillères à soupe de lait entier en poudre et les autres tournées avec mon yaourts et pas de problème

     
  • bonjour,

    j’ai voulu tester des yaourts aux smarties, un peu sur le modèle de vos yaourts aux ferero ou schokobons….

    Niveau goût ils sont délicieux par contre la moitié du dessus est parfaite et dès qu’on arrive au fond (sur 1-2cm), dans la partie « smarties », c’est complètement liquide ! J’ai l’impression d’avoir de l’eau !

    Savez vous quel pourrait en être l’origine ?

    Je n’ai pas laissé mes yaourts refroidir complètement avant de les placer au frais… pensez vous que cela en soit la cause ?

    merci d’avance !

     
  • Bonjour voilà je me suis achetée une nouvelle yaourtière, comme l’ancienne était cassée, soit,

    J’ai donc voulu immédiatement la tester en utilisant du lait de soja à la place du lait entier, j’ai utiliser du lait de Soja à la vanille, un pot de yaourt à la vanille entier et j’ai ajouté à la fournée 4g de ferment lactique, j’ai fait chauffé le lait doucement, je l’ai laissé bouillir quelques minutes, fait tiédir, attendu que la température soit tiède (environ 30°-40°)

    J’ai ensuite mélangé le port de yaourt au litre de lait de soja, puis ajouté petit à petit en pluie le ferment lactique, j’ai ensuite verser délicatement dans les pots, mis en route la machine pour 10h, au petit matin quand j’ai ouvert le couvercle de la machine les yaourts n’avaient déjà pas l’air d’abord été bien réussis, je me suis dis, faut p-e laisser le temps de les faire bien prendre au frigo, 48h comme indiqué dans tous mes livres de recette, mais 48h après les yaourts étaient tous granuleux, pourtant j’avais même ajouté un peu du sucre à la fournée, la machine n’a pas été bougée, brèf je ne comprends pas!

    Tu peux m’aider ? :)

    Merci !

    (Courage pour la lecture de mon roman^^)

     
  • J’ai oublié de préciser que ma yaourtière est une Moulinex (7pots) une édition avec des couvercles avec une date de péremption pour savoir se situer quand on les a fait, c’est une petite yaoutière ronde presque en forme de fleur…

     
  • Je me pose la question : pourquoi utilises-tu un yaourt et du ferment lactique ? C’est soit l’un, soit l’autre mais pas les deux en principe. Tu fais comme ça d’habitude ? Je me demande si ça ne peut pas être un excès de ferment qui aurait pu provoquer ça. Je ne pense pas que ça vienne de la machine. Pour le savoir, il vaut mieux que tu fasses ta recette habituelle au lait de vache et tu vois s’il y a un soucis ou pas. Sinon, ça peut aussi venir du lait de soja que tu as employé.
    Bref, comme tu le vois, je n’en sais pas plus que toi ;-)

    Tiens-moi au courant en tout cas.

    Bonne soirée.

     
  • bonjour Ducky,

    vous vous compliquez la vie Ducky !

    pourquoi faire bouillir le lait de soja (ou tout autre lait déjà stérilisé, UHT…) ?
    pourquoi ferments + yaourt ?
    pourquoi essayer de gérer la température alors que c’est la seule utilité de la yaourtière ?

    Je vous assure, je ne fais jamais de cuisine, mais croyez-moi, faire des yaourts avec une yaourtière, c’est simplissime !! il faut 2 minutes pour préparer et 10-12 heures environ dans la machine (à adapter selon les goûts) .

    - commencez le soir
    - il faut bien mélanger un yaourt (de bonne qualité) à l’aide d’une fourchette à un litre de lait qui est à température AMBIANTE (tant qu’à faire, un lait de bonne qualité, un vrai bio !!)
    - on met les pots dans la yaourtière,
    - on verse le mélange dans les pots,
    - on ferme, on branche, (ça s’éteint rapidement tout seul, on laisse faire…)
    - le matin : on sort les pots, on pose les couvercles, et hop direction le frigo !!

    Quelle chance une belle yaourtière en forme de fleur !!

     
  • Bonjour Chef Nini.
    Je fais mes yaourts depuis plus d’un an avec toujours la même recette (un litre de lait entier + un sachet et demi de ferments Alsa) et ça fait deux fois de suite qu’ils ont un fort gout de fromage. je ne comprends pas du tout vu que je n’ai jamais changé ma recette d’un pouce ! Une piste ?

     
  • Bizarre bizarre. je n’ai pas de piste particulière malheureusement. Peut-être la température ambiante qui a changé dans ta pièce ?

     
  • Non je ne pense pas… mystère… je vais faire mes petites expériences, c’est étonnant c’est un problème que je ne trouve pas souvent sur internet !

     
  • Je n’en avais encore jamais entendu parler jusque-là. Si tu arrives à trouver la cause, je serai intéressée de la connaître.

     
  • j’ai un cuiseur vapeur.
    Pensez vous que l’on puisse faire des yaourts dedans??? quelqu’un a-t-il essayé????

     
  • Ca y est mystère résolu ! Mon pack de lait était périmé de quelques semaines. Au gout, froid, je ne m’en suis pas aperçue, c’est seulement les yaourts qui « tournent »

     
  • Tout s’explique ! Heureusement que tu n’es pas tombée malade.

     
  • chefNini,j’ai un soucie avec mes yaourts je met bien du lait entier et 1 yaourt entier belle laitiére et la valeur du yaourt en lait demi-écrémé en poudre
    et je melange le tt et ken ils sont dans ma yaourtiére seb je les laisse de 21h a 8h le lendemain peux tu m’aider merci

     
  • Je crois que tu as oublié de me dire quel est le problème :)

     
  • c’ bien moi ca lol
    mon probléme est mes yaourts son un peu gluant ken je les mange

     
  • Ok, alors déjà il faut te dire que les yaourts maison n’ont pas la consistance des yaourts nature type Danone. Ils seront toujours plus onctueux ou comme tu dis « gluants ». Moi, je pense que ton problème est renforcé par la dose très élevée du lait en poudre. On en met 3 ou 5 cs maximum. Essaye en diminuant les doses et tu verras surement une différence.

    Bonne journée.

     
  • Bonsoir chef! je voulais savoir si une yaourtière mange beaucoup trop de courant électrique parce que je prévois d’en acheter un bientôt mais je pense aussi au chiffre qui va apparaitre dans le petit papier qui s’appelle « facture d’ électricité » à la fin du mois.Merci pour cette article, elle m’aide beaucoup!

     
  • Coucou,
    Je me permets de faire un copier/coller de ma réponse à cette même question, un peu plus haut dans les commentaires :
    « Ca m’amuse toujours de voir des personnes qui n’aiment pas laisser la yaourtière fonctionner pendant 10-12h. Et les réfrigérateurs dans nos cuisines ? :)
    Il faut savoir que les yaourtières ne sont pas allumées pendant les 10-12 heures de travail. Elles chauffent pendant un certain temps pour atteindre la bonne température (je pense que ça doit être 1h) pour la fermentation puis elle reste éteinte jusqu’à la fin du cycle. »

     
  • OUF! c’est cool ça! je vais l’acheter donc!
    mmmmmmmmmmmeeeeeeeeeeeeeeeeeeerrrrrrrrrrrrrcccccccccccciiiiiiii!!!!!!!!!!!!
    JE VOUS ADORE VOUS ET VOTRE BLOG à CROQUER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

     
  • Bonjour! !j’ai tenté plusieurs fois de faire des yaourts maison, ils ont souvent été liquide. Et j’ai finalement réussis à les rendre fermes, Je vous explique ma façon;
    Tout d’abord, je tiédi le lait (frais, UHT, entier, demi-écrémé, ou même écrémé!) au micro-onde pour atteindre une température agréable environ 35°C (donc, aussi chaud que l’eau de la douche) puis, je verse un ferment lactique Alsa, je remue bien. Je verse le liquide dans les yaourts, je mets le couvercle et j’enfourne à 40°C au four pendant 8heures. Puis mon four s’éteint seul, je les laisse reposer 1 ou plus dans le four. Quand je les sors, il sont ferme. Parfois il y a du petit lait au dessus, alors je l’enlève, sinon, il finit par s’éponger dans le yaourt. Puis, je les mets au frigo, c’est prêt dès que vous voulez!
    J’ai fait une seconde tourné avec un yaourt, parfaitement réussis, exactement la même chose, sauf qu’à la place du ferment, c’est un yaourt maison! je referais encore la même chose, avec le dernier yaourt, jusqu’à ce que ça ne marche plus!
    Donc, ce qui a changé pour moi, c’est le temps au four; 8h, et un lait tiède. 5h n’avait pas été suffisante!
    Voila! j’espère que ça intéresse quelqu’un!

     
  • Bonjour,

    Pour obtenir des yaourts fermes, j’ajoute une grosse cuillère à soupe de crème fraîche à 30%. C’est pratique car on en a tous dans le frigo!
    à bientot

     
  • Bonjour Chef Nini,
    Il y a quelques jours de ça, je suis tombé par hasard sur votre site ( je cherchais la reste d’une bonne bûche )
    Quand j’ai vue votre article, j’y suis directement allé.
    Donc j’ai testé les yaourts à la cocotte-minute mais j’ai eu un léger problème :/
    Au bout de 8 heures, les yaourts n’ont pas pris, ils sont resté liquide.
    Que dois-je faire pour ne plus que cela se reproduise ? Et quel est la meilleur façon pour faire des yaourts ? Le cuise vapeur ou la cocotte ?
    Merci

     
  • Bonsoir,

    C’est super j’apprends plein de choses.
    Je n’ai pas encore de yaourtière, et avant de me lancer dans l’aventure, j’aimerai être sûre que l’on puisse se servir de lait d’amande (pas de lait de vache, ni de brebis, ni de soja).
    Merci d’éclairer ma lanterne !

     
  • coucou Laetitia,

    non avec le lait d’amandes cela ne marche pas du tout.

    en revanche cela prend très bien avec le lait de soja (et pourtant certains disent qu’il faut du lactose pour la coagulation et qu’il n’y en a pas dans le lait de soja… je ne sais pas mais ça marche !)

     
  • Merci cricri pour votre réactivité.

    Dommage pour moi, c’était la condition… Pas de lait d’amande (ou éventuellement de noisette), pas de yaourtière donc pas de yaourts à manger.
    Snifff :(

     
  • bsr Laetitia !
    pour le lait noisettes je ne sais pas,
    en revanche le lait d’amandes j’ai testé en vain ainsi que plusieurs autres personnes (sur un autre site où on fait tout soi-même)
    et puis cela marche aussi bien sans avoir une yaourtière électrique (plusieurs techniques que je n’ai pas essayées)…
    c’est vrai le lait d’amandes c’est extra !

     
  • petit oubli …

    avec de l’agar-agar peut-être, mais cela ne s’appellerait pas un yaourt

     
  • Laetitia,

    effectivement, seul le lait de soja, comme lait végétal, peut passer en yaourtière. Les autres laits végétaux ne peuvent pas coaguler. C’est logique car ces laits se fabriquent en faisant bouillir les fruits secs dans de l’eau. Au final, on appelle ça du lait mais c’est essentiellement composée d’eau.
    Comme le dit cricri, tu peux mettre de l’agar-agar, certains le font, mais on n’appelle plus ça « yaourt’. C’est un détail.

     
  • Merci à vous cricri et chefNini,

    je vais peut-être alors me laisser tenter, et essayer avec de l’agar agar (de toute façon, je n’ai pas trop le choix).
    J’ai repéré quelques recettes, soit avec de la purée d’amande blanche soit avec du lait d’amande.
    A voir……

    Bonne soirée, et merci encore !!!

     
  • Bonjour,
    j’ai un cuit vapeur seb…. est-ce qu’on peut l’utiliser pour faire des yaourts?????

     
  • Merci pour ces informations détaillées.
    J’utilise une yaourtière Moulinex avec minuteur mais que ce soit après 8 ou 10h de fermentation, a chaque fois il y a de l’eau dans mes yaourts. Je ne comprends d’où cela peut venir.
    Autre question :
    - faut il bouillir le lait avec les ingrédients que l’on rajoute (sucre ou lait en poudre) ?
    - quand on parle de càs de lait en poudre, s’agit il d’une cuillère rase?
    D’ avance merci de m’éclairer.

     
  • Bonjour Gé,

    Pour l’apparition de l’eau, je n’ai pas d’idées sur la question malheureusement.

    Il n’est pas nécessaire de faire bouillir le lait pour ajouter les différents ingrédients. Dans certaines recettes, vous aurez à faire infuser de la vanille par exemple ou tout autre épices, mais le lait doit toujours redescendre à température ambiante pour ne pas tuer les ferments lactiques.

    Pour le lait en poudre, il ne s’agit pas nécessairement de cuillères rases. Il n’y a pas besoin d’autant de précision pour mesurer le lait en poudre. Utilisez des cuillères légèrement bombées.

     
  • Merci pour toutes ces précisions.
    J’ai encore une dernière question bête ^_^
    quand on parle de lait a température ambiant c’est le lait en bric non refrigeré qu’on ouvre et qu’on utilise de suite?

     
  • Oui c’est ça, il s’agit du lait UHT que l’on achète non réfrigéré. Soit il est stocké dans votre cuisine, dans ce cas, vous l’utilisez de suite. Soit il est stocké au réfrigérateur et vous le laisser se « réchauffer » à température ambiante.
    Vous pouvez aussi utiliser le lait froid sans soucis, c’est juste que les yaourts vont mettre un peu plus de temps à fermenter puisque la yaourtière fait monter en température le lait.

     
  • Bonjour, et bravo pour votre site culinaire que j’ai récemment découvert et qui me « comble » car les recettes que vous proposez sont détaillées pas à pas ; vos photos sont aussi d’excellents appuis .
    Aujourd’hui, je me permets d’intervenir au sujet des yaourts; j’en réalise depuis pas mal de temps avec la célèbre yaourtière SEB pour ne rien vous cacher… et comme beaucoup d’entre vous, j’ai connu le problème du yaourt trop liquide . Un coup de fil passé au directeur d’une célèbre marque laitière pour tenter de résoudre ce dilemme m’a vraiment beaucoup aidée .Pour obtenir des yaourts fermes il est nécessaire de faire évaporer une bonne quantité d’eau contenue dans le lait et ce, en maintenant une cuisson du lait dans la casserole pendant 20 à 30 minutes . Veillez à ce qu’il se forme une très légère pellicule sur le dessus du lait , sans plus et rassurez vous ! vos 8 pots seront tous bien remplis !
    donc , pour résumer :
    -prendre un bon lait entier , si on n’est pas au régime , frais , UHT.
    - un yaourt nature
    -pas de ferment, pas d’agar-agar, pas de lait en poudre, tout cela est inutile ..
    Faire chauffer le lait comme expliqué , le laisser refroidir à température ambiante, et le débarrasser de la petite peau qui s’est formée sur le dessus;
    ajouter à ce moment là le yaourt qui va servir à la fournée, brasser le tout et verser dans les pots.
    Branchez la yaourtière et laissez faire le travail comme prévu !
    bonne réalisation !

     
  • ce wk j’ai regardé mes économies et j’ai assez pour une yaourtière, et comme je suis limitée pour tout cela je vais m’en acheter une, merci pour cet article tres précieux

     
  • Merci pour toutes ses informations,
    Ici en afrique comme il fait chaud, pas besoin de yaourtiere. Verser le lait tiede dans un pot contenant deja du yaourt nature et en moins de 10 on a son yaout pre pour la consommation\Bonne journee\\

     
  • Merci pour cet article très clair et très complet !
    J’ai envie de me lancer ou en tout cas d’essayer les yaourts maison aussi. Je ne vais pas me lancer dans un achat mais utiliser la yaourtière de ma maman.

    Quel type de lait ou de produit utiliser pour faire des yaourts avec beaucoup de matière grasse (c’est notamment pour bébé!!).

    Pour la confiture, le sucre… on les mets dans les pots ou dans le mélange ?

     
  • Bonsoir,
    en pleine lecture de votre article, je me permets de vous corriger une faute :
    Dans la partie sur les ingrédients :

    Les confitures et les fruits : Avez-vous essay(ez) il faut un (é)

    allez je retourne à la pêche aux informations!

     
  • Corrigé ! Merci de m’avoir signalé cette faute. :-) J’ai beau faire des relectures (ainsi que mon conjoint), il y a des fautes qui nous passent à côté.

    Bon lundi de Pâques !

     
  • Je viens d’acheter une multi délices de seb en 6 pots et après plusieurs essaies de la même recette , j’ai du sérum au fond .J’ai cuit 6h ,7h , ou 8h toujours la même chose …Ma sœur a deux 12 pots et aucun soucis .est ce un problème de température ?

     
  • Bonjour , après avoir parcouru tout le sujet , je ne trouve pas ma solution :
    J’ai une yaourtière SEB DÉLICES et mes yaourts ne sont pas bons . Il sont gélatineux et filants avec du petit lait important très gélatineux et parfois représentant la moitié du volume .
    J’utilise pour les faire du lait entier ( de ferme ) et 1,5 yaourt lait entier pour 1,5 l de lait .
    J’ai tout essayé en temps ( de 6 h a 10 h de cuisson ) mais c’est tjours identique à peu près .
    Qu’elle en est la cause ?
    Que faire , MERCI DE VOS LUMIÈRES

     
  • bonjour Ericou,
    Aucune idée , je chercherais dans deux directions : tester avec un autre lait ou bien demander à un(e) ami(e) de tester la yaourtière .
    Dîtes-nous quand vous aurez trouvé !

     
  • Un grand merci pour cet article.

    Petite j’ai été élevée aux yaourts maison et depuis que je n’ai plus cette chance et bien simplement je ne mange plus de yaourt ;-(
    Donc là c’est décidé, je vais me lancer. A suivre donc.

     
  • Bonjour Nini,
    En plein questionnement d’acheter une yaourtière, je suis tombée sur votre site et votre article (super bien fait) a répondu à toutes mes questions. Depuis, j’en ait acheté une et je commence à tester vos recettes. Trop top! Depuis je découvre aussi les autres recettes de votre blog avec plaisir. Prochaine étape: la pâte à tartiner! Encore bravo et félicitations pour votre blog. Les recettes sont claires et bien expliquées et les photos magnifiques! Etant un peu une catastrophe en cuisine, j’espère ainsi me réconcilier avec la cuisine :)

     
  • Je viens d’acheter une yaoutiêre Yolife. J’ai à peu près réussi ma 1e recette mais j’ai raté toutes les suivantes. Ça reste complètement liquide. Peut-il faire trop chaud dans la pièce (en été) et que ça fasse augmenter la température du lait dans la yaoutière trop haut? Ce n’est pas les ferments lactiques qui font « prendre » le yogourt c’est la température, est ce bien cela? Sérieusement, j’ai lu beaucoup et j’ai tout lu mon manuel d ‘utilisateur et je ne comprends pas. Je suis décue et je gaspille du lait et mon argent. J’ai hâte que ça marche!!!

     
  • Bonsoir Andréanne,

    Vous vous trompez un peu. C’est à dire que ce sont les ferments lactiques combinés à la chaleur de la yaourtière qui vont faire fermenter le lait pour obtenir des yaourts. L’un sans l’autre, ça ne marche pas.
    Vous avez bien mis des ferments que ce soit des ferments en poudre ou un yaourt ? Sinon, c’est normal que votre lait ne fermente pas.

    Bonne soirée.

     
  • Sauriez vous me dire pourquoi lorsque j’ajoute un parfum à mes yaourts, il reste sur le dessus et ne se mélange pas?
    Merci de vos conseils

     
    Maman Sacados,
  • Bonjour Maman Sacados,

    Qu’entendez-vous par « parfum » ? C’est assez vague pour que je puisse vous renseigner. :)

     
  • Bonsoir,
    J’ai trouvé votre site par hasard, en cherchant des recettes car j’ai acheté une yaourtière dans une brocante dimanche. Elle est en parfait état et très propre.
    J’ai donc fait ma première fournée de yaourts en suivant la recette qui se trouvait dans la notice. Résultat: des yaourts pas assez fermes, mais maintenant je sais qu’il vaut mieux ajouter un peu de lait en poudre (ce sera pour la prochaine fois).
    Mon petit souci est celui-ci: tout d’abord, il y a de la condensation qui se forme dans la yaourtière, sous le couvercle et qui tombe dans les pots… Et ensuite, le bouton marche/arrêt reste toujours allumé…
    A votre avis, est-ce grave?
    Merci d’avance

     
  • Bonsoir Chantal,

    La condensation dans le couvercle et le bouton allumé sont tout à fait normal. Je pense d’ailleurs qu’à partir d’un certain temps, le bouton doit s’éteindre. Cela depend du modèle de yaourtière. Donc rien d’anormal en tout cas. :-)

    Pour épaissir des yaourts, vous pouvez mettre à la place du lait en poudre 3-4 gouttes de présure (en pharmacie). J’ai testé récemment et c’est super. (Je n’ai jamais testé le lait en poudre car une fois ouvert, il faut l’utiliser rapidement.)

    Bonne soirée.

     
  • Bonjour,

    Merci beaucoup pour votre article très complet sur le sujet !
    Depuis quelques semaines, j’aimerai faire mes yaourts moi-même et investir dans une yaourtière. Surtout quand je vois la composition de ceux-ci en magasin, je me dis qu’il serait tant que je m’y mette !! En plus, nous sommes grand consommateur de yaourts donc je vous dis pas le stocks qu’il me faut …

    J’hésitais, je pesais que c’était un effet de mode mais vue le nombre de réponse à votre post, je vois que le sujet en encore d’actualité ;-) et cela m’a convaincu à me lancer !!

    Je garde votre adresse blog sous la main car il y a des articles bien intéressant s !!

    Bonne continuation ;-)

     
  • bonjour je possède la même yaourtière la marque SEB et je fais la même recette / je clique sur le bouton une première fois quand l’appareil s’éteint je clique une deuxième fois et après 8h à peu près je mêts les yaourts au réfrégérateur mais il n’est pas bien ferme

     
  • Bonjour,
    Pourquoi cliques-tu 2 fois ? Il suffit de la mettre en marche une seule fois et de ne plus t’en occuper jusqu’à la fin des 12 h.
    Par ailleurs, 8h, cela me semble court. Il faut au moins 10h, 12h c’est mieux. Essaye et je pense que tu auras des yaourts plus fermes.

     
  • si non avec 3 cuill de lait en poudre ça marche

     
  • Bonjour, les yaourt maison me tentent beaucoup mais je n’ai pas de yaourtière et pas envie d’investir la dedans…par contre nous avons un foyer vapeur que l’on peut faire chauffer à 40, 80 ou 100 ° . Quand nous l’avons acheté le vendeur nous a dit qu’on pouvait y faire des yaourts mais je ne sais pas comment procéder du du tout…pouvez vous m’aider? Et pour les autres desserts lactés style crème chocolat ça fonctionnerait ??
    Merci d’avance!

     
  • Je voulais dire four vapeur bien sûr :-)

     
  • Bonjour Lisa,

    Je ne connais pas les fours vapeur, mais pour moi, il faudrait utiliser la méthode du four que je donne dans l’article, en utilisant en parallèle la fonction vapeur. Le mieux, c’est de faire une recherche sur Internet, d’autres personnes possédant un four vapeur ont déjà dû essayer et donner la technique.

    Bonne journée.

     
  • Bonjour ChefNini,

    J’ai découvert votre site il y a peu de temps (maintenant je fais une liste des recettes « à tester »). Et quand je suis tombée sur cet article, j’ai décidé de faire mes yaouts pour la 1ere fois. J’ai donc emprunté la vieille yaourtière SEB de ma mère (la même que la votre mais elle est orange des 70′s) … mais ça a raté. Les yaourts étaient très liquides (comme du lait) et avaient d’ailleurs un fort gout de lait. Juste le dessus des yaourts avaient légèrement pris.

    J’ai utilisé 1L de lait entier (du Super U classique) + 1 sachet de ferment lactique Alsa + 8 cs de soupe de sucre. J’ai pourtant bien suivi la recette.
    Je me demande si ça n’a pas marché car la yaourtière est vieille et qu’elle n’a pas suffisamment chauffé. J’ai vu sur certains forums que celles qui ont des vieilles yaourtières appuient sur le bouton 2 ou 3 fois à chaque fois que le temps de chauffe se termine. et même sur le mode d’emploi de ma yaourtière des 70′s, ils indiquent qu’on peut appuyer 2/3 fois avant de laisser dans la yaourtière.
    aussi ma cuisine n’est pas bien chauffé 17°. Peut etre que le lait n’était pas assez chaud car la température ambiante de ma cuisine est fraiche. Selon vous, je devrais le faire chauffer un peu avant ?

    Et me conseillez vous de prendre un yaourt de cette tournée ratée ou de recommencer avec un nouveau sachet de ferment ?

    Merci pour tous vos conseils et ce site. Cet apres midi, je tente le pain de mie !

     
  • Bonjour Lilidaisy,

    À mon avis, le problème vient plutôt de la yaourtière. Est-ce que votre maman s’en est servie récemment de cette yaourtière ? Peut-être qu’elle ne chauffe plus comme il faut d’où le problème de fermentation que vous avez rencontré.
    Du coup, je ne pense pas que le fait de chauffer le lait puisse être suffisant. Sinon, essayez d’appuyer 2 – 3 fois comme indiqué dans la notice.

    N’hésitez pas à me tenir au courant !

    Bon dimanche.

     
  • Ca fait des années que la yaourtiere n’a pas fonctionné donc je pense qu’elle ne chauffe plus suffisamment. Je vais réessayer en appuyant plusieurs fois et je vais aussi tester au four. Je vous tiendrais au courant.

     
  • Je vais définitivement investir dans une yaourtière car dans le pays où j’habite les yaourts coûtent très cher, en plus ils viennent quasiment tous sucrés!! Bref on est loin du paradis du yaourt qu’est la France…
    Merci pour tous les renseignements, je n’ai qu’une seule hâte, acheter ma machine et pouvoir me régaler!!

     
  • J’utilise de nouveau la vieille yaourtière SEB (orange) utilisée quand mes enfants étaient petits et restée en sommeil pendant plus de 15 ans. Elle fonctionne bien. Je fais les yaourts le soir et la yaourtière travaille la nuit. Le matin, je mets les couvercles et hop au réfrigérateur. Ma recette : un litre de lait entier que je fais chauffer puis refroidir à température ambiante (cela permet d’éliminer l’eau – voir article de Poup du 6/3/2013), un yaourt au lait entier, ou du ferment, 4 cs de lait en poudre. Bien mélanger au fouet. Je ne fais que des yaourts nature sans sucre. Ils sont parfumés au moment de la dégustation (confiture maison, sucre, sirop de fruits, vanille, etc…
    Je profite de cet article sur les yaourts pour vous dire un grand merci pour votre blog si riche en conseils et en recettes auquel j’ai adhéré quand je l’ai découvert il y a une petite année.

     
  • Bonjour Chef Nini,

    Je voulais vous tenir au courant de la réussite de mes yaourts. Finalement, j’ai abandonné la vieille seb de ma mère. Elle m’a offert la yaourtière YOGOURTEO de moulinex (le modèle programmable) et mes yaourts sont fantastiques ! Enfin, ils étaient encore liquides mais moins que mon 1er essai. Puis j’ai lu sur internet qu’il fallait faire chauffer le lait, voir le faire bouillir pour que l’eau s’évapore et qu’ils soient fermes. Et bien ça marche super bien.
    Donc je fais chauffer le lait et je l’arrête juste avant qu’il commence à bouillir. Je n’ai pas de thermomètre mais pour donner une idée, je peux plonger mon doigt dedans et il est très chaud mais je ne me brule pas. Puis je le laisse refroidir jusqu’a température ambiante. Là je rajoute un yaourt (au lait entier) et le sucre (pure canne), parfois un peu de vanille pour les parfumer et c’est tout bon. Mes yaourts sont fermes tout en restant fondants et doux (en plus, ils sont bios puisque tous mes ingrédients le sont).
    Pas besoin de lait en poudre pour raffermir la texture comme j’ai pu beaucoup le lire sur internet. Et la texture avec le lait en poudre est bizarre, ça fait des « fils ».

    Maintenant que je suis devenue la reine du yaourt :-) , je vais racheter un lot de 7 pots car je ne trouve pas ça pratique d’attendre qu’on ai mangé les yaourts pour en faire d’autres. Et puis ils partent plus vite que ceux du commerce « tellement ils sont bons » (parole de mon homme).

    Passez de bonnes fêtes de fin d’année :-)

     
  • Bravo Lilidaisy,

    J’avais entendu parlé de cette technique de faire chauffer le lait mais je ne l’ai jamais mise en application. j’essayerai la prochaine fois !

    Merci pour votre retour d’expérience :)

    Je vous souhaite également de très belles fêtes de fin d’année !

     
  • Bonsoir, je viens de lire les tous les messages et je n ai pas trouvée une réponse a mon problème. J’ai la multidelice de Seb 12 pots. Pour les desserts lactée aucun souci. Mais pour les yaourts je ne comprend pas sur 12 pots que 4 ou 5 sont ferme et les autres sont liquides. La yaourtière est bien stable, je la fait fonctionner la nuit pendant 12 h et teste aussi sur 8h. J ai mis 1 litres de lait entier et un yaourt nature du commerce. Le lait est a temperature ambiante le yaourt sort du frigo. Ça fait ma troisième tentative et toujours le même résultat. Je ne voulais pas mettre de ferment alsa, pour rester le plus naturel possible. J ai changé de marque de yaourt mais rien ni fait résultat toujours mauvais. Je vais comme même essayer les ferments en poudre pour voir si ma yaourtiere fonctionne bien et par la suite je mettrais du lait en poudre. Un grand merci pour toutes vos explications et pour c est belle photos. J espère que vous allez pouvoir m aider je commence a regretter mon achat.

     
  • Bonjour Michlyd,

    Alors là, à part un problème au niveau de la yaourtière, je ne m’explique pas du tout votre problème.

    Les ferments lactiques, c’est naturel (bactéries que l’on trouve naturellement dans le lait), d’ailleurs, vous en avez dans les yaourts que vous achetez. ;)

     
  • Pour les yaourts au four, ce n’est pas tout-à-fait comme vous le dites qu’il faut procéder. Les yaourts qui sont restés dans le four à 40° (four permettant cette température, ou bien four entrouvert, ou bien four préchauffé puis éteint, en fait il suffit de mettre un thermomètre dans le four pour contrôler, on peut sortir les yaourts si le four est trop chaud, puis les remettre ensuite, ça ne pose aucun problème), sont faits en 2 heures, parfois 3.
    Il suffit de laisser les pots durant 2 ou 3 heures, puis on met les yaourts au frigo. On n’encombre pas le four durant encore plusieurs heures.

     
    lapetitepoele,
  • Je me permets de laisser un nouveau un message sur cet article car la mère d’une amie m’a raconté qu’elle a fait ses yaourts pendant des années … sur le radiateur ! J’ai été plus qu’étonnée mais elle n’a jamais acheté de yaourtière et elle les a toujours réussis. Mon amie m’a confirmé que les yaourts de sa mère étaient très bons et fermes comme ceux de « la laitière ».
    Elle faisait bouillir son lait, le laisser refroidir et le mélanger à un yaourt, elle versait la préparation dans les pots et sur le radiateur recouvert d’un torchon toute la nuit (environ 10/12h) et au frigo le lendemain matin. Évidemment, je pense que ça ne marche pas avec les radiateurs électriques d’aujourd’hui mais ceux qui ont des radiateurs à l’ancienne chez eux et qui dégage bien de la chaleur par le haut, c’est à tester ;)

     
  • Merci pour ce partage Lilidaisy ! :)

     
  • Je fais aussi mon propre yogourt depuis que j’ai été diagnostiquée intolérante au lactose. Au début, comme il n’y avait pas encore de lait sans lactose sur le marché, je devais traiter mon lait avec une enzyme lactase pendant 24 heures, puis j’en faisait du yogourt à l’aide de l’appareil Yogotherme qui n’utilise aucune énergie. En fait, c’est un genre de gros thermos. Maintenant, c’est moins compliqué car j’achète le lait déjà traité mais j’utilise toujours la même yaourtière depuis 1986. On trouve maintenant du yogourt sans lactose dans le commerce mais quand j’ai lu la liste des ingrédients, j’ai préféré continuer à faire le mien. J’ai d’ailleurs aussi fait un billet sur mon blogue.

     
  • Je viens de me lire TOUTES les recettes et j’ai bien l’intention, moi aussi, d’en tester une grande partie! Cela fait plusieurs mois que j’ai la yaourtière (l’ancienne Seb, comme toi ChefNini) dans le placard avec une folle envie de la sortir mais jamais l’occas’! Je teste d’abord la version nature sucrée et on verra par la suite. Là ils fermentent, j’ai hâte de découvrir le résultat demain matin! :)
    Encore merci pour ce super blog et à bientôt!

     
  • Chef Nini, alors ma première expérience a loupé…. mes yaourts sont tout liquides, plutôt à boire qu’à manger à la petite cuillère… :( J’ai utilisé du lait entier et un sachet alsa de ferments, laissé toute la nuit puis au moins 18h au frais mais non, ils n’ont pas pris. Quelqu’un aurait un conseil? Faut-il appuyer deux fois sur le bouton de la yaourtière?? Merci d’avance

     
  • Bonjour Barby,

    Avez-vous lu la notice de votre yaourtière pour savoir comment elle fonctionne ? Normalement, pas besoin d’appuyer une seconde fois sur le bouton mais ça mérite d’être vérifié dans la notice.
    Vous avez utilisé les bons ingrédients et la bonne méthode, cela ne vient pas de votre façon de faire. Est-ce la première fois que vous utilisez votre machine ? Il y a peut-être un problème. À la fin de la fermentation, le couvercle de votre yaourtière doit être parsemée de gouttelettes d’eau, signe qu’il y a eu condensation et donc chaleur.

     
  • bonjour chefNini j ai trouvė la réponse à mon problème message du 17 01 2014.
    J ai repris ma notice à zéro et je suis vraiment très bête je m était de l eau dans le compartiment prévu. Quand j ai eu ma yaourtière les premières recettes faites ont été des crèmes dessert il faut mettre de l eau. Heureusement que je n est pas lâché l affaire, beaucoup de litre de lait à la poubelle. Je ne regrette vraiment pas mon achat c est trop bien. Un grand merci pour votre réponse même si il n y avait pas de solution. Merciiiiiiiiii

     
  • Bonjour, Merci pour votre réponse. Alors je n’ai pas la notice car ma mère m’a donné sa yaourtière (SEB 8 pots, la même que sur vos photos). Apparemment elle a toujours bien fonctionné donc je ne comprends pas… d’autant plus que vous me confirmez que ma méthode et ingrédients sont corrects…!
    Oui il y avait des petites gouttelettes dans le couvercle. Je vais essayer avec un yaourt entier plutôt que les ferments, on verra… Merci beaucoup pour vos conseils/astuces/infos, c’est super! Bises

     
  • Bonjour ChefNini,
    Merci beaucoup pour ton article vraiment bien détaillé sur le choix d’une yaourtière, son fonctionnement, les différents ingrédients possible à utilisé. Ton article a consolidé mon envie d’investir dans une yaourtière et m’a bien aidé à la choisir.
    Une fois ma yaourtière reçut je me suis empressé de la testé avec la recette de base nature que j’ai agrémenté d’un peu de sucre car je ne suis pas trop fan des yaourt nature non sucré. Et j’ai vraiment été conquise par le résultat, j’ai d’ailleurs fait un petit article ou j’ai cité ton article en lien car il m’a paru vraiment complet!

    N’hésite pas a venir faire un petit sur mon blog si l’envie te prend! ;) En tout cas merci de partager ton savoir faire!

     
  • Bonjour,
    J’ai fait des calculs pour savoir si économiquement, on est gagnant à faire nos propres yaourts. Voici ma conclusion :
    Ça dépend, on peut faire des économies ou ne pas en faire selon la yaourtière (capacité, consommation, …), les yaourts qu’on a l’habitude d’acheter, la marque du lait, du sucre, des ferments lactiques, … A chacun de voir.

     
  • Merci pour ce guide :-)
    Grâce à vous j’ai pu choisir ma yaourtière : http://www.seb.fr/yaourtiere/yaourtiere-classic.htm?famille=0-9

    En revanche, je trouve bizarre que votre modèle consomme dix fois plus d’électricité que les autres yaourtières…
    D’autant plus que je ne l’ai pas trouvée sur le site officiel de Seb. J’imagine qu’ils ont remplacé ce modèle par d’autres, plus économiques.

     
  • Bonsoir!
    il me semble avoir lu parmi tous ces commentaires qu’on pouvait épaissir les yaourts avec de la maïzena.
    Ayant à peu près tout essayé (lait en poudre, ferments du commerce…), j’ai tenté. Mais heu… soit je suis super bête, soit… je suis super bête! J’ai fait chauffer le lait (un peu, 40°C comme pour faire les yaourts) avec la maïzena, je l’ai laissé un peu refroidir et j’ai ajouté le yaourt puis zou! dans la yaourtière. Goutellettes sur le couvercle le lendemain, tout à l’air ok.
    Mais au moment de la dégustation… beurk, beurk, surtout au fond du pot, où toute la maïzena est retombée… Il faut faire comment alors?!
    Merci de votre aide! Nous aussi on est 5 à la maison, et j’en ai assez de voir mes louloutes boire leur yaourt au lieu de le M-A-N-G-E-R!
    Biz à vous!

     
  • Salut Jucamilie,

    C’est étrange que tes yaourts soient liquide. Perso j’ai suivit la recette de base: 1L de lait a température ambiante, 1sachet de ferment lactique et 8 cas de sucre de canne liquide. on mélange sans faire chauffer tout et direction la yaourtière pour 12h, puis 12h au frigo avant de les gouter. Ils étaient entre la consistance des yaourts brassé et des non brassé… Peut être que tu fais trop chauffer ton lait, as tu deja testé sans le fare chauffer du tout?

    Et je déconseille vivement la maïzéna pour le type de préparation qui va « stagner » car elle retombe rapidement au fond! Moi qui doit cuisiner pour un intolérant au gluten pour nos première crêpes nous avions opté pour la maïzéna… et nous avons regretté! ^^

     
  • Coucou Charlotte

    merci de m’avoir répondu!

    Je faisais tout comme toi, 1L de lait et 1 yaourt à température ambiante, on mélange et hop dans la yaourtière. Mais j’ai toujours trouvé les yaourts trop liquides comme ça, je les voudrais presqu’aussi fermes que ceux du commerce… J’ai essayé le lait en poudre, mais pour avoir la consistance qui me plaît, il faut que je mette 2 louches, c’est plus trop économique… Les sachets de ferments ne m’ont pas convaincue non plus… c’est pour ça que je voulais tester une autre technique! Tant pis, on restera avec nos yaourts à boire ;)

     
  • Jucamilie, quel type de lait utilisez-vous ?

     
  • Pourquoi mon commentaire est en attente de modération ? XD
    A cause du lien ?

     
  • Andrea, j’utilise du lait 1/2 écrémé bio uht

     
  • Coucou Jucamilie,

    Essaye avec du lait entier, tu verras sûrement une amélioration dans la consistance de tes yaourts.

    Andréa, je vais regarder les commentaires en attente de modération. Mais effectivement, s’il y a un lien dedans, il est modéré.

     
  • Andréa, où as-tu vu que la machine que je possède consomme 10 x plus d’électricité ?

     
  • J’ai vu ça sur les fiches produit sur CDiscount : le modèle que j’ai choisi a une puissance de 14W, contre 120W pour ton modèle :-/
    Je dis peut-être une bêtise, mais il me semble qu’on paye l’électricité au kWh…

     
  • Ah ok, c’est possible, il faudrait que je retrouve la notice pour savoir ce qui est écrit. Je regarderai ça tout à l’heure et je te dis.

     
  • Ah, je sais d’où vient la différence… Ta yaourtière s’arrête au bout de 45min (lorsque la température est atteinte, puis la conserve), alors que les autres modèles tournent pendant les 10 heures (elles sont peut-être moins bien isolées ?). 45min à 120W ça fait 0,09 kWh alors que 10h à 14W fait 0,14 kWh : la conso est donc presque identique. Mais quand même moins importante pour ton modèle.

    Du coup, je pense que finalement je vais prendre la même que toi, et puis 8 yaourts ça me convient mieux. Je préfère prendre un ancien modèle parce qu’il a été plus testé et approuvé :-) En plus, la promo est plus importante sur CDiscount : là, ils la font à 30 euros ! (livraison gratuite si on se fait livrer en point retrait).

    D’ailleurs, j’ai pensé à quelque chose hier : on peut faire plusieurs « fournées » d’affilé avec un yaourt d’une précédente « fournée ». Le fait de ne pas avoir besoin de mettre des ferments à chaque fois diminue largement le prix des yaourts, qui finalement coûtent moins cher que la plupart des yaourts du commerce, même avec un lait de bonne qualité (bio, origine France, …). Je pense donc qu’elle se rentabilise assez vite.
    Après, il faut comparer ce qui est comparable, quand je dis « moins chers que la plupart des yaourts du commerce », je compare les yaourts bio avec le lait bio, les yaourts non bio avec le lait non bio ;-)

    Voilà, voilà.

     
  • Une véritable enquêtrice ! :) Chapeau !

    J’ai été voir la yaourtière que tu voulais acheter, je trouve ça bizarre que Seb ne propose que 7 pots, un chiffre impaire. C’est un détail, mais ce n’est pas très pratique quand tu veux partager. Il y aura bagarre pour avoir le dernier yaourt qui reste. ;-)

    C’est vrai que le modèle que j’ai est un très vieux modèle. Il a fait ses preuves.

    Je te souhaite un bon investissement. ;-)

     
  • Ils ont vendu la dernière il y a moins de 2h, je suis déçue XD
    Du coup, je pense commander l’autre modèle, à moins que je ne la trouve ailleurs pour pas trop cher.

     
  • Finalement j’ai pu l’acheter :-) Quelqu’un a sûrement dû la retirer de son panier !
    Mais quelque chose m’embête un peu, j’ai vu des images qui ressemblent à ta yaourtière mais on dirait que ce n’est pas exactement la même : ce n’est pas écrit « la yaourtière » dessus mais « yaourtière automatique ».
    C’est bien la 8872.01 que tu possèdes ?

     
  • Ah ! Il y a quelque chose que je voulais absolument te demander aussi.
    Elle est fabriquée en France cette yaourtière ?

     
  • Je n’ai pas trouvé la référence dans la notice.
    Je viens de regarder sous la yaourtière, c’est écrit « Made in France ».

     
  • Merci :-)

     
  • J’ai reçu ma yaourtière hier :-) Le design est un peu différent de celui de ta yaourtière mais je pense que c’est la seule chose qui change. Cela montre bien la qualité du produit : en 40 ans, seul le design a changé !
    Je suis vraiment contente de mon achat (design, mode de fonctionnement -> ne fonctionne que 45min plutôt que toute la nuit, fabrication française, prix, facilité d’entretien, contenance de 8 pots, …). Et puis le fait que ce soit un vieux modèle garanti (je pense) une espérance de vie plus longue.

    Du coup j’ai cherché des produits de qualité pour faire mes yaourts :

    - Pour le lait : stérilisation UHT (c’est le procédé qui a le meilleur rapport conservation des vitamines / stérilisation), entier et bio. J’ai choisi Lactel plutôt que les marques Leclerc, U, … Car je les trouve plus transparents, j’ai été très rassurées par les nombreuses vidéos présentes sur leur site. Et puis, il est facile d’imprimer des bons de réduction pour cette marque.

    - Pour les ferments : j’ai fait une recherche ce matin, car au début je voulais utiliser les ferments Alsa, comme toi. Le soucis, c’est qu’il semblerait que les bactéries soient intentionnellement affaiblies pour limiter le repiquage (d’ailleurs sur l’emballage, il est écrit de ne pas repiquer ses yaourts). Par très économique (pour nous en tout cas !). Car utiliser un sachet de ferment à chaque fois coûte très cher.

    Du coup, j’ai choisi d’utiliser des yaourts du commerce, qui ne sont pas concernés par les yaourts maison et qui n’ont aucun intérêt à utiliser des ferments de mauvaise qualité. En plus, ça coûte moins cher. Et puis on peut imaginer que la poudre de lait qu’ils contiennent (ils en contiennent tous a priori), augmente encore la fermeté de nos yaourts.
    Ils seraient plus acides aussi je pense (c’est selon les goûts de chacun, mais je pense que j’aurais moins besoin de sucre du coup : ce serait économique et puis, meilleur pour la santé).

    L’idéal serait de pouvoir acheter les yaourts du commerce à l’unité par contre, mais je crois avoir déjà vu ça une fois… Parce que les yaourts ne se conservent pas aussi longtemps que les ferments donc il faudrait utiliser un yaourt pour repiquer et manger tous les autres lol

     
  • Bonjour,

    Les yaourts achetés se congèlent très bien et on peut gérer ainsi leur utilisation pour repiquer quand le besoin se fait ressentir .
    On peut repiquer de nombreuses fois avec les yaourts auto-produits .
    Mes yaourts sont moins fermes que ceux du commerce c’est un fait .
    Leur coût est dérisoire (1,10 euro le litre de lait bio acheté en magasin bio) + quelques dizaines de minutes pour monter la température de la yaourtière vers 40° (yaourtière qui a 30 ans !) .

     

Ajouter un commentaire