Poulet au vin jaune et morilles

C’est le plat que j’ai servi, pour le jour de l’an, à ma famille. Ce n’est pas un plat que l’on peut faire tous les jours mais plutôt pour une occasion exceptionnelle.

Le vin jaune étant extrêmement cher et très difficile à trouver, j’ai pris du vin d’Arbois (environ 2 fois moins cher, mais tout de même à 20€ environ).

C’est également un plat assez riche car la sauce est faite à partir de crème, beaucoup de crème. J’ai pris de l’allégée, histoire de ne pas faire exploser la balance !

Pour 6 personnes, j’ai pris un beau poulet et un complément de 2 cuisses. On pourrait ne mettre que des cuisses finalement.

J’ai fait réchauffé ce plat trois fois. La sauce est alors devenue très onctueuse contrairement au jour où je l’ai servi. J’ai corrigé le temps de cuisson de la recette pour que vous puissiez vous régalez pleinement.

Pour 4 personnes :

  • 1 poulet découpé
  • 2 oignons
  • 25cl de vin d’Arbois
  • 50cl de crème liquide
  • 150g de morilles surgelées (picard)
  • sel, poivre

1- Faites colorer vos morceaux de poulet dans une cocotte dans de la graisse d’oie ou de l’huile d’olive. Réservez. Salez et poivrez.

2- Versez les oignons émincés et les morilles décongelées (passez-les sous l’eau froide pour enlevez les éventuels grains de terre). Filtrez le jus de décongélation et réservez-le.

3- Lorsque les oignons sont devenus tendres, ajoutez les morceaux de poulet. Versez le jus des morilles et le vin. Couvrez et laissez cuire 5 min.

4- Au bout des 5min, versez la crème. Salez et poivrez. Mélangez, couvrez et laissez cuire à petit frémissement pendant 1h.

5- Après 1h, retirez le couvercle et finissez la cuisson encore 20-30 min (si ce n’est plus selon l’onctuosité désirée).

morillepoulet