Boules de Noël meringuées à la noix de coco et dés d’ananas

Posté .

Inspirée par les boules de chocolat dont je raffolais lorsque j’étais plus jeune, je voulais une version blanche et hivernale pour coller à l’esprit du moment. On peut les confondre avec une boule de neige.

Il s’agit d’une crème au beurre à la meringue Suisse parfumée à la noix de coco qui garnit deux demi-sphère de meringues. J’y ai glissé à l’intérieur des dés d’ananas qui viennent apporter de la fraîcheur et de l’acidité. Je vous recommande d’ailleurs un coulis d’ananas ou de fruits de la passion pour contre-balancer le sucré de la meringue et de la crème.

Pour 2 boules :

La meringue Suisse (recette en images ici)

  • 1 blanc
  • le double de son poids en sucre

La crème au beurre à la meringue Suisse

  • 2 blancs
  • son poids en sucre
  • 105g de beurre pommade
  • 3cs de noix de coco râpée non sucrée
  • quelques dés d’ananas frais

La décoration

  • noix de coco râpée non sucrée

La meringue Suisse (Cliquez ici pour voir la recette en images)

1- Mettez dans un cul de poule, le blanc et le sucre ensemble. Faites chauffer une casserole d’eau et déposez votre cul de poule dessus pour faire une cuisson au bain-marie. Commencez à fouetter jusqu’à ce que la préparation soit chaude. La consistance de la meringue à ce stade est bien blanche et brillante.

2- Retirez le cul de poule du feu, poursuivez le fouettage jusqu’à refroidissement de la préparation. Environ 5 minutes.

3- Versez dans une poche à douille de 8 mm et réalisez une rosace dans 4 sphères de votre moule en partant du centre et en remontant petit à petit. Puis déposez au centre un petit dôme en évitant de toucher les bords, comme ceci. Retrouvez le façonnage des demi-sphères en images en cliquant ici.

4- Enfournez pour 2-3h à 100°C. Sortez du four et très très délicatement démoulez. Si vous sentez que la meringue est encore fragile, repassez-la au four.

Si le démoulage vous fait peur, vous pouvez passer les meringues au congélateur pour les démouler facilement sans craindre de les casser.

La crème au beurre à la meringue Suisse (Cliquez ici pour voir la recette en images)

1- Mettez dans un cul de poule, les blancs et le sucre ensemble. Faites chauffer une casserole d’eau et déposez votre cul de poule dessus pour faire une cuisson au bain-marie. Commencez à fouetter jusqu’à ce que la préparation soit chaude. La consistance de la meringue à ce stade est bien blanche et brillante.

2- Retirez le cul de poule du feu, poursuivez le fouettage jusqu’à refroidissement de la préparation dans votre robot. Environ 5 minutes.

3- Changez le fouet pour la feuille et mélangez à vitesse moyenne. Ajoutez le beurre et laissez tourner pendant 3 min, puis augmentez la vitesse pendant 2 min.

4- Ajoutez la noix de coco et mélangez à la maryse délicatement.

5- Réservez au réfrigérateur 30 minutes.

Le montage

1- Avec une poche ou simplement à la petit cuillère, remplissez l’intérieur des meringues de crème. Ajoutez au centre de chaque demi-sphère quelques petits dés d’ananas.

2- Mettez de la crème sur les bords pour coller les les sphères entre elles.

3- Recouvrez la boule d’une fine couche de crème au beurre (avec une spatule coudé ou les doigts). Saupoudrez de noix de coco râpée.

4- Posez sur une assiette et réservez au réfrigérateur pendant quelques heures pour que la crème prenne plus de consistance.

5- Pour le service, je vous recommande un coulis d’ananas frais qui viendra apporter de la fraîcheur.

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

16 commentaires :

  • mais que c’est beau! sublime même!!!! je vais me laisser tenter et j’espère que ce sera aussi beau! merci!

     
  • Ah bah je voulais justement faire ce genre de dessert pour Noël! Je vais pouvoir m’inspirer de ta recette pour faire la mienne!

     
  • qu’est-ce-que c’est beau ,tout blanc,j’adore! mais ,je n’aurai pas le courage de tenter l’expérience, donc,je me contente des phots,et quelles photos!

     
  • Des boules gourmandes mais tellement minutieuses !! J’ai vu le montage de celles en chocolat, je suis juste épatée par la patience et la créativité dont tu fais preuve .. Bravooo
    kiki

     
  • ca donne envie d’y gouter

     
    Aurélie Devleeschauwer-Samathi via Facebook,
  • belle réussite,!!! je vais, les suspendre, a un » arbre de noel, gourmand », de centre de table!!( tu vois, avec des sablés alsaciens ),ce serait original… et, cela sera, du plus bel effet..( avis, aux gourmands! ) bisous bisous de TITOU.

     
  • Miam! Une vrai boule de neige gourmande!

     
    biboulandandmamsstory,
  • Sublime, j’adore

     
  • De très belles boules, avec ce duo ananas noix de coco qui fonctionne à chaque fois ! une version plus légère que celle au chocolat

    Bonne journée, Bises

     
  • Elles sont magnifiques !! Des boules de Noël toutes blanche composée de que des choses que j’aime ! Merci pour cette belle friandise !

     
  • C’est tout simplement magnifique! j’aimerais bien en gouter une!!!

     
  • Quel régal… j’espère que mes petits ne s’en serviront pas pour une guerre de boules.

     
  • Cette recette me donnait trop envie, alors je m’y suis tentée :) Seulement, j’ai loupé mes coques. Pas moyen de les démouler sans les casser (même après passage au congélateur)… Y a t-il une explication à ça??

     
  • Bonjour Anabelle,
    À mon avis, les meringues n’étaient pas suffisamment cuites.

     
  • Même après 2h30?? Merci en tout cas pour le conseil, je réessayerai jusqu’à réussir :D

     
  • Oui, c’est possible. La meringue met plus de temps à cuire dans des moules que sur une plaque. Parfois, j’arrive à démouler et à poursuivre la cuisson sans le moule pour qu’elle soit bien cuite à l’intérieur.
    Le démoulage est aussi toujours une étape délicate.

     

Ajouter un commentaire