Ganache montée au chocolat noir

Posté .

ganache-montee-chocolat8

Recette de base pour aujourd’hui. La ganache montée est une alternative à la ganache au chocolat dont la particularité est d’être légère et mousseuse.

Sa réalisation est d’une grande simplicité mais demande un peu plus de travail que la ganache classique. Il est impératif d’utiliser de la crème liquide entière pour réussir cette recette. Lorsque le chocolat a fondu dans la crème, on met à refroidir complètement avant de fouetter le tout comme une chantilly. D’où l’importance du choix de la crème.

Sa texture et son parfum donne l’impression de manger une mousse au chocolat qui fond dans la bouche. Ce n’est pas écœurant du tout. Si vous devez garnir des muffins, des macarons, petits choux ou autres pâtisseries, essayez cette recette.

On peut réaliser de nombreuses variantes, notamment avec du chocolat blanc pour réaliser des ganaches à la vanille,  à la cannelle ou aux fruits. Je vous en proposerai d’autres au fur et à mesure de mes tests.

Glaçage miroir au chocolat

Posté .

glacage-miroir5

Je vous propose aujourd’hui une base de la pâtisserie : la recette du glaçage miroir au chocolat pour vos gâteaux, vos bûches, vos entremets, vos mille-feuilles ou vos éclairs. Je l’ai utilisé pour un gâteau tout chocolat dont la recette arrivera prochainement.

Pour le moment, je vous explique comment on fait.

Pâte feuilletée rapide

Posté .

pate-feuilletee-rapide7

La pâte feuilletée fait partie des toutes premières recettes techniques que je vous ai proposées sur le blog. Il existe d’autres variantes de cette pâte que j’aimerais vous présenter au fil du temps.

Une pâte feuilletée demande du temps, on ne peut pas la faire pour une envie subite, il faut la prévoir à l’avance. Par manque de temps, par paresse ou par peur de ne pas y arriver, il existe une recette alternative : la pâte feuilletée express.

Oubliez la notion de détrempe, oubliez le beurre que l’on enferme, ici il s’agit d’une pâte que l’on étale et que l’on plie comme la pâte feuilletée classique. La pâte est composée de farine, de sel, d’eau et bien évidemment de beurre. L’idée est de ne pas trop travailler la pâte pour garder des morceaux de beurre et obtenir au final une pâte qui alterne les couches de pâte et les couches de beurre. Montre en main, en retirant le temps passé à faire les photos, j’ai mis 30 min. Cependant, une fois prête, la pâte doit reposer au réfrigérateur au moins 1 h, mais je préconise 2 h, avant d’être utilisée.

Comme pour une pâte feuilletée classique, on ne met pas la pâte en boule. Lorsqu’il vous reste des chutes, superposez-les pour les ré-étaler.

La pâte feuilletée rapide se conserve 3-4 jours au réfrigérateur, et peut être congelée.

Pour les autres recettes de pâtes feuilletées, cliquez sur les liens ci-dessous :

Perles de miel

Posté .

perles-miel8

Vous pourriez croire que cette recette est compliquée mais pas du tout. À mettre en association avec du fromage ou du foie gras, ces perles vont apporter une note sucrée et une jolie décoration.

Par contre, contrairement aux perles que l’on peut acheter, notamment sous la marque Monin, celles-ci ne sont pas liquides à l’intérieur. Le miel est complètement gélifié avec de l’agar-agar, donc solide.

Pour obtenir de vraies perles qui explosent en bouche, c’est un peu plus contraignant. J’avais pu faire un test il y a quelques années, vous retrouverez mon article en cliquant ici.

Pour la conservation, tout est écrit à la fin de la recette.