Ketchup de betterave

Petite recette toute simple pour accompagner vos frites, potatoes et viandes grillées : un ketchup de betterave. Car le ketchup ne se fait pas uniquement avec de la tomate. J’ai déjà réalisé un ketchup de potiron ! Et maintenant, c’est la betterave qui se transforme en un délicieux condiment. Ce légume s’y prête s’y bien et la couleur est tellement jolie et appétissante, je trouve.

Cette sauce se prépare facilement, on peut ensuite la conserver dans un pot stérilisé ou juste la garder quelques jours au frais.

Pour 4 personnes :

  • 250 g de betteraves cuites
  • 1 oignon rouge
  • 25 g de concentré de tomate
  • 25 ml de vinaigre balsamique
  • 50 ml d’eau
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • ½ cuillère à café de 4 épices
  • Sel, poivre

1- Epluchez et hachez l’oignon.

2- Coupez les betteraves en dés.

3- Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle et faites cuire les oignons avec le miel pendant 10 minutes, sur feu moyen.

4- Ajoutez les betteraves, le concentré de tomate, le vinaigre, l’eau et le 4 épices. Salez, poivrez et laissez cuire 20 minutes à petit feu.

5- Mixez la préparation à la fin de la cuisson. Si le ketchup vous semble trop épais, vous pouvez ajouter un peu d’eau.

6- Laissez complètement refroidir.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 commentaires
  1. Bourdel

    Bonjour
    Pour la conservation de ce ketchup, vous parlez de stérilisation. Vous faites comment ?
    Merci
    Coline

    1. Suzie

      Bonjour,
      Je me permet de vous répondre; je pense qu’elle veut dire comme les confitures: stériliser les pots et les couvercles à l’eau bouillante, égoutter sur un torchon propre, verser la préparation bouillante dans les pots, fermer puis mettre les pots à l’envers. Laisser jusqu’à complet refroidissement. C’est ainsi que je fais pour mes sauces.

    2. chefNini

      Merci Suzie d’avoir répondu à ma place ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce blog. En l'utilisant, vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus