Piadina

Posté .

piadina5

Les piadinas sont une spécialité d’Italie qui ressemblent fortement aux tortillas mexicaines. C’est une sorte de pain plat que l’on plie en deux et que l’on garnit à sa convenance.

Ce n’est pas compliqué à faire et ça permet de manger sur le pouce tout en se régalant.

Tout comme les tortillas, les piadinas se cuisent dans une poêle. On peut les servir chaudes ou froides.

Pain de pois chiche

Posté .

pain-pois-chiche2 copie

Sur la base du pain de maïs américain, je me suis dit : et pourquoi pas utiliser de la farine de pois chiche ? J’ai accumulé plusieurs farines dans mon placard, j’ai besoin de les écouler pour faire un peu de place.

Je tente donc le pain de pois chiche. En goûtant la pâte encore crue, je trouvais qu’il manquait un truc en plus, un petit je ne sais quoi. Et j’ai pensé à l’houmous et à son délicieux parfum citronné. J’ai donc parfumé ce pain de zestes de citron et le résultat est délicieux. J’imagine très bien ce pain coupé en deux pour réaliser des tartines sur le pouce avec des poivrons confits, de la salade, du jambon cru, de la ricotta…On le mange aussi très facilement nature.

La farine de pois chiche se trouve dans les magasins bio.

Petits pains aux olives

Posté .

pain-olives6

Ces petits pains aux olives sont parfaits pour faire des petits sandwichs ou pour accompagner une salade bien estivale. J’y ai mis des olives noires, mais vous pouvez aussi mettre des olives vertes ou les deux !

J’ai aussi mis de la farine de petit épeautre, on la trouve dans les magasins biologiques. Cependant, si vous n’en trouvez pas, substituez-la par la farine T65.

Pain sans pétrissage

Posté .

pain-sans-petrissage10

Le pain sans pétrissage de Jim Lahey (un boulanger New-Yorkais) a beaucoup fait parler de lui sur la blogosphère.

On trouve différentes variantes de cette recette. Les proportions eau / farine ne sont pas toujours les mêmes, on peut trouver du lait aussi. Par contre, la recette est faite avec de la farine T45 et je trouve ça dommage car le pain est meilleur avec une farine T65 (d’un autre côté, si vous n’arrivez pas à trouver cette farine, la T45 sera une très bonne alternative du coup).

Je suis partie avec les 4 ingrédients de base du pain que j’utilise au quotidien, à savoir la farine T65, l’eau, le sel et la levure de boulanger déshydratée.

Ce qui diffère de la recette classique du pain maison, c’est la proportion eau / farine. Pour un pain traditionnel, on met 30 cl d’eau pour 500 g de farine. La pâte forme une boule qui se pétrit.

Dans la recette du pain sans pétrissage, on met 30 cl d’eau pour 375 g de farine. La pâte est beaucoup plus collante et ne se pétrit pas. Il faut simplement la mélanger avec une spatule.

La suite de la recette se fait comme un pain classique : une pousse de 2-3 heures, le façonnage (plus délicat car la pâte est très humide), le grignage et la cuisson.

Le résultat est épatant : la mie est légère et alvéolée, la croûte bien dorée et surtout fine comme celle des baguettes. Une recette à garder sous le coude !