Key lime pie aux fraises

Posté .

Key lime pie aux fraises

Voici une version plus fruitée et plus légère du key lime pie. Entre la crème citron et la meringue, j’ai glissé des lamelles de fraises. Dans la pâte biscuitée, j’ai ajouté de la fleur de sel et j’ai également changé la recette de la meringue. À la place de la meringue française classique qui avait tendance à retomber trop rapidement et qui était un peu trop sucrée, j’ai pris ma recette de meringue suisse en diminuant les doses de sucre. On peut donc réaliser ce gâteau entièrement la veille sans risque de voir la meringue retomber.

Voilà donc les petits changements que j’ai apportés et cette version a eu un grand succès. Les fraises pourraient être remplacées par des framboises ou du cassis.

Fraisier

Posté .

Fraisier

Je vous avais donné l’année dernière la recette de la crème mousseline, la crème qui sert à la réalisation du fraisier. J’ai réalisé ce gâteau à plusieurs reprises, mais je n’avais pas encore pris la peine de les photographier pour le blog. C’est enfin chose faite. Et pour cette fois, ce gâteau vous est présenté en version individuelle.

Individuel ou familial, vous pourrez faire les deux. Je vous donne à la fois la recette des petites versions et de la version classique. La marche à suivre sera un peu différente. Tandis que pour les versions individuelles, j’ai choisi de ne mettre qu’une couche de génoise. Pour la version familiale, il faudra rajouter au-dessus une seconde moitié de génoise à camoufler dans la crème mousseline et les fraises.

Autre différence, les versions individuelles ne présentent qu’une fraise centrale. Pour la version familiale, vous devrez mettre une bonne quantité de fraises pour rendre le gâteau plus léger et riche en fruits.

Ce gâteau peut être réalisé à l’avance, mais ne se congèle pas à cause des fruits qui vont se gorger d’eau et se détériorer. Déposez la couche de pâte d’amande peu de temps à l’avance car elle a tendance à suinter avec l’humidité du réfrigérateur.

Gâteau à la crème mousseline vanille et fruits rouges

Posté .

Gâteau à la crème mousseline vanille et fruits rouges

Ma mère souhaitait que je lui prépare un gâteau aux fruits rouges pour son anniversaire. Je n’avais pas envie de faire un entremet avec une mousse fruits rouges, une base incontournable qui a toujours du succès mais qui commence à me lasser. Alors, j’ai changé pour ce type de gâteau riche en fruits rouges non « transformés ». J’ai réalisé une génoise nature sur laquelle j’ai mis un sirop aux fruits rouges et vinaigre balsamique, surmontée d’une couche de mousseline à la vanille (la crème que l’on retrouve dans les fraisiers) avant d’y déposer un mélange de fruits rouges et baies noires. Ce gâteau a été réalisé début avril, j’ai donc utilisé des fruits surgelés.

Côté organisation : vous pouvez préparer ce gâteau (sans les fruits rouges), la veille ou  l’avant-veille, mais déposez les fruits rouges peu de temps à l’avance. Au bout d’un moment, les fruits rendent du jus qui vient couler le long de la génoise. C’est un peu moins esthétique.

Sortez votre gâteau 30 min à l’avance pour que la crème mousseline soit plus moelleuse.

Gâteau tout chocolat

Posté .

Gâteau tout chocolat

Si vous voulez un gâteau tout chocolat pour une occasion particulière, voici une recette qui pourrait vous plaire. C’est un gâteau simple à réaliser, la difficulté résidera essentiellement dans la réussite du miroir mais à part ça, le gâteau en lui-même est simple : une génoise chocolat fourrée d’une ganache.

J’ai apporté à la recette des petites corrections par rapport à la recette que j’ai réalisée pour rendre le gâteau moins lourd et plus léger (c’est ça de se lancer sans tester !).

Kransekage

Posté .

Kransekage

Je vous l’avais annoncé, cette année, j’ai envie de vous proposer des recettes qui nous viennent de Scandinavie. La Kransekage est une pyramide danoise ou norvégienne (dans ce cas, on parle de Kransekake) composée de couronnes de pâte d’amande de différentes tailles. Elle est servie traditionnellement en période Noël ou de nouvel an.

J’ai trouvé que les recettes proposées sur le net étaient très sucrées et cela ne me plaisait pas. J’ai donc revu tout cela pour proposer une couronne avec un bon goût de pâte d’amandes et une quantité de sucre beaucoup plus raisonnable.

C’est une jolie et délicieuse découverte, à condition d’aimer l’amande ! :)

Cette couronne se conserve à température ambiante et peut-être préparée à l’avance.