Entrecôte de boeuf, salsa de tomates et pamplemousse

Posté .

steak-concasse-tomate-pamplemousse6

Je ressors mes tomates toutes colorées pour une recette très simple mais originale dans l’association des ingrédients. J’ai accompagné une entrecôte de bœuf (on peut utiliser d’autres pièces de bœuf selon vos goûts) d’une salsa de tomates et pamplemousse. Le pamplemousse apporte une note de fraîcheur et d’acidité qui est très agréable avec la viande.

steak-concasse-tomate-pamplemousse4 steak-concasse-tomate-pamplemousse8 steak-concasse-tomate-pamplemousse10

Pour 2 personnes :

  • 1 entrecôte de 300 g
  • 4 tomates anciennes (ou tomates rondes)
  • 1 pamplemousse
  • 2 cs d’huile d’olive
  • Sel, poivre

steak-concasse-tomate-pamplemousse5

1- Lavez les tomates et retirez le pédoncule.

2- Coupez les tomates en deux.

steak-concasse-tomate-pamplemousse

3- Retirez les pépins pour ne garder que la chair.

steak-concasse-tomate-pamplemousse2

4- Coupez les tomates en dés.

5- Épluchez à vif le pamplemousse et récupérez 4 suprêmes en passant la lame de votre couteau de part et d’autre des membranes blanches.

6- Coupez les suprêmes en dés et mélangez-les aux dés de tomates.

steak-concasse-tomate-pamplemousse3

7- Salez, poivrez et ajoutez l’huile. Mélangez et réservez au réfrigérateur.

8- 30 minutes avant de servir, sortez votre entrecôte à température ambiante.

9- Faites chauffer une poêle sans matière grasse et faites saisir la viande des deux côtés. Le temps de cuisson va varier selon la cuisson que vous aimez. Salez, poivrez.

10- Servez la viande et accompagnez du concassé de tomates et pamplemousse.

11- Vous pouvez ajouter un fond d’eau dans la poêle lorsque vous avez servi la viande et portez à ébullition pour réaliser une petite sauce.

steak-concasse-tomate-pamplemousse11

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

10 commentaires :

Ajouter un commentaire