Manches de gigot d’agneau confits au porto blanc et épices douces

Six ingrédients rentrent dans la composition de ce plat mijoté et le parfum qui s’en dégage est absolument délicieux. Un simple bâton de cannelle et une étoile de badiane suffisent à parfumer délicatement ces manches de gigot d’agneau.

Porto blanc ou porto noir, pas de préférence, prenez celui qui traîne dans votre placard.

Au niveau de l’accompagnement, je trouve l’accord avec des pâtes très réussi.

Pour 2 personnes :

  • 2 manches de gigot d’agneau avec l’os (ou 2 souris d’agneau)
  • 1/2 bouteille de porto blanc
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 étoile de badiane
  • 3 carottes
  • 20 oignons grelots
  • sel, poivre

1- Épluchez les oignons grelots.

2- Faites chauffer de l’huile dans une cocotte et faite dorer les morceaux d’agneau. Salez et poivrez.

3- Pendant ce temps, épluchez les carottes et coupez-les en rondelles.

4- Lorsque les morceaux d’agneau sont bien dorés, ajoutez les oignons et les carottes et faites revenir 1 à 2 minutes.

5- Versez le porto à mi-hauteur. Grattez les sucs de cuisson.

6- Ajoutez la cannelle et la badiane.

7- Couvrez et laissez cuire 2 heures à petits frémissements.

agneaubadianecannellecarotteoignon