Confiture de pêches et abricots au romarin

Quelques pêches, quelques abricots, quelques groseilles et du romarin pour une confiture toute douce qui sent bon le Sud. Un vrai régal, je vous le dis.

N’ayant pas d’endroit pour stocker les pots de confitures, ni de jardin pour cueillir mes propres fruits, je fais toujours ma confiture en petite quantité, ce qui permet de pouvoir utiliser des fruits du marché (ou de la cueillette !) sans (trop) se ruiner.

Ce qui me plait le plus dans la confection des confitures, c’est vraiment l’odeur de la cuisson. Pas vous ?

 Pour 2 pots :

  • 3 pêches + 4 abricots = 500g de fruits (poids épluchés et dénoyautés)
  • 225g de sucre
  • 1cs de groseilles (facultatif)
  • 1/2cc de romarin frais haché

1- Lavez les abricots, dénoyautez-les et coupez-les en morceaux.

2- Épluchez les pêches, dénoyautez-les et coupez-les en morceaux.

3- Lavez les groseilles.

4- Dans une casserole, versez tous les fruits, le sucre et le romarin.

5- Faites cuire à feu doux pendant 30 min environ.

6- Pensez à mélanger les fruits  et à les écraser au fur et à mesure. La confiture sera ainsi plus agréable en bouche.

7- Pour vérifier si la confiture est prête, faites-en tomber une goutte sur une assiette. La confiture doit alors se figer pour former une perle.

8- Versez la confiture dans les bocaux, fermez-les et retournez-les.

9- Laissez refroidir pour entreposez-les dans un endroit au frais ou directement au réfrigérateur.

Vous pourriez aussi aimer
18 commentaires
  1. Charlotte

    tu n’utilises pas du sucre spécial « confiture »??

  2. Stèf

    Alors là c’est sûr, je l’essaye ce soir en rentrant du travail! J’adore l’association abricot-romarin!

  3. Indépendance Royale

    la confiture fait-maison est toujours plus que délicieuse ! j’aurais vraiment adoré le goûter ! miammm
    stéphanie

  4. chefNini

    Non, j’utilise du sucre en poudre classique.

  5. Anne-Catherine

    A la lavande, c’est fait!
    Au romarin, c’est pour demain 😉 car le mardi c’est le jour du marché près de chez moi. Superbes photos comme d’hab. Merci et bravo!

  6. choupette82

    Cette confiture doit être exceptionnelle, je note de suiste ! bisous

  7. Zelda

    et tu ne fais pas « tremper » les fruits? j’ai toujours vu ma grand mère laisser les fruits dans le sucre toute une nuit avant de faire cuire…
    Mais je ne sais pas pour quelle raison :o)

  8. klabila

    combien de temps puis je conserver cette confiture?

    Merci Chef 🙂

  9. BoopCook

    elle a l’air trooooooooooooooooop BONNE ! ;P

  10. Bérengère

    Je ne savais pas quoi faire en rentrant du boulot… et hop 3 pots de faits ! J’attends avec impatience d’y goûter. Merci pour l’idée 🙂

  11. cest77

    hello,
    cela ne fait pas longtemps que je suis ton blog mais de jour en jour je deviens accro ;-). Non seulement tes recettes me plaisent énormément mais tes photos me font saliver et me donne envie de les essayer. merci de nous faire partager ton savoir faire.
    Bonne continuation en cuisine

    céline

  12. chefNini

    @Klabila : Cette confiture se conserve sur une année mais il faut prendre soin de faire ébouillanter les pots de confitures. Le fait de les retourner une fois la confiture dedans va permettre faire un vide d’air qui sert à la conservation. Placez-les ensuite dans un endroit un peu frais : une cave, un garage par exemple.

  13. klabila

    Merci bcp chef pour cette explication. Bonne continuation! 🙂

  14. Kakou

    J’aurais bien léché la cuillère ! 😉 Bisous

  15. Stèf

    Elle est ecxellentissime!!

  16. Chef mignonnette

    Tiens, je me demandais justement si les abricots et le romarin allaient bien ensemble, sans me rappeler comment j’avais eu cette idée ! Elle a l’air délicieuse !

  17. Mélanie

    Un délice !
    Je n’avais pas de romarin, je l’ai remplacé par des graines de cardamome.
    Merci Chefnini !

  18. Tatieva

    Voilà une recette qui sent bon l’été, les soirées dehors pour finir la journée…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce blog. En l'utilisant, vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus