Cheesecake au chèvre frais, citron et fraises

Posté .

Tous les ans, c’est la même chose. Lorsque la saison des fraises est là, j’en profite pour les manger mais pas pour les cuisiner. Et lorsque la saison se termine je me dis toujours : « l’année prochaine, il faudra que ça change ! ». Ca fait quelques années que c’est comme ça. Mais cette année, j’ai vraiment pris la décision de proposer des recettes très différentes avec des fraises. La tarte sablée citron vert et mascarpone, le gâteau nuage et aujourd’hui des petits cheesecakes de chèvre frais, citron et fraises.

Et pour obtenir cette forme pyramidale, nul besoin de courir dans un magasin d’ustensiles de pâtisserie : les pots de chèvre frais Chavroux® sont parfaits ! Il vous en faudra 4 mais seuls deux serviront à la recette. Alors, récupérez des pots au fur et à mesure pour vous lancer dans cette recette.

J’ai associé le chèvre frais au lemon curd et coulis de fraises. Pour la base biscuitée, j’ai tout simplement tapisser le fond de poudre de palets bretons qui adhère à la crème cheesecake.

Brioche léopard

Posté .

brioche-leopard8

On a beaucoup vu cette brioche originale au motif léopard sur la toile, je me suis lancée aussi. J’ai repris l’idée avec une recette existante de brioche du blog.

Je vous propose le tuto en photo pour bien comprendre comment réaliser les tâches car ce n’est pas toujours simple de bien comprendre. Mais la réalisation n’est pas trop compliquée.

Gâteau « nuage » glacé aux fraises

Posté .

Ce gros gâteau m’a pris 15 minutes à faire ! C’est une recette incroyable d’Annabel Langbeim. Ce gâteau « nuage » se sert glacé mais sa texture n’est pas celle d’une glace. Elle est beaucoup plus légère et même un peu chewi comme une meringue. Pour préparer cette mousse, il suffit de mettre les fraises, les blancs d’oeuf et le sucre ensemble dans un saladier et on fouette le tout à pleine vitesse pendant 10 minutes. Les fraises coupées en morceaux vont être réduites en coulis par le passage du fouet et le tout se transforme en une mousse légère. Si vous avez un robot pâtissier, ça sera beaucoup plus simple. Mais avec un fouet électrique, ça devrait fonctionner. Prévoyez juste un gros saladier.

On place le tout au congélateur pendant 4 heures minimum et on le sert aussitôt : c’est un gâteau qui fond rapidement.

Pour la base, je me suis éloignée de la recette d’origine. Normalement, il s’agit d’une base biscuitée comme pour le cheesecake mais après passage au congélateur, la base est très dure. J’ai trouvé ça dommage. J’ai donc fait cuire de la pâte sablée (mais on pourrait prendre des biscuits sablés tout prêts) que j’ai concassée en morceaux et déposée ainsi au fond du moule avec de la noix coco. C’est un peu un crumble à l’envers si vous voulez.

La garniture étant quand même bien sucré, n’omettez pas les fraises sur le dessus pour la fraîcheur et accompagnez même avec des fraises mixées sans sucre.

J’imagine bien la même version avec des abricots (pour le côté acide du fruit).

Cookies aux pépites de chocolat et chouchous

Posté .

Depuis que j’ai trouvé des cacahuètes caramélisées (ce qu’on appelle aussi chouchous), j’en mets partout dans mes pâtisseries. C’est devenu en quelque sorte une nouvelle lubie. Vous allez donc les voir à plusieurs reprises : dans une tarte au chocolat au lait, dans des gâteaux au chocolat, mais d’abord ici dans ces cookies. C’est ce qui leur donne un petit goût de reviens-y. Et parce que je suis vraiment gourmande, j’ai ajouté du coulis caramel au moment de les manger. :-D

Mousse au chocolat aux pépites de chocolat et éclat d’amarettis

Posté .

Pâques sans chocolat ne serait pas Pâques. J’ai fait cette petite recette il y a quelques semaines et je me suis dit que sa simplicité et sa gourmandise vous plairaient. Rien de bien sorcier mais qu’est-ce que c’est bon ! C’est une mousse au chocolat aux pépites de chocolat et éclats d’amarettis.

J’ai conservé ma recette de base de la mousse au chocolat mais j’ai troqué un chocolat à 70% pour du chocolat beaucoup plus sucré à 52 %. Du coup, j’ai retiré le sucre de la recette puisque les pépites de chocolat apporte aussi du sucre ainsi que les biscuits amarettis. Le fait d’utiliser un chocolat moins fort donne aussi une mousse plus légère et moins cassante. Un concentré de bonheur en somme…