Assiette autour du canard confit : pomme caramélisée et fleur de sel, figues rôties au miel, bouchées de polenta aux noix

assiette-canard-confit

C’est la première fois que j’achète des cuisses de canard confites. Elles étaient en promotion, j’en ai donc profité pour innover. J’ai d’abord réalisé un parmentier tout simple mais délicieux.

J’ai ensuite fait cette petite assiette autour de ce confit en utilisant des fruits de saison qui se marient très bien avec cette volaille : figues et pommes. J’ai accompagné en plus de petites bouchées aux noix.

C’était un vrai régal !

Pour 2 personnes :

1- Faites un caramel avec le sucre dans une casserole. Coupez la pomme pelée en petits morceaux et ajoutez-la dans le caramel. Saupoudrez de fleur de sel. Laissez caraméliser en surveillant régulièrement.

2- Coupez les figues en 4 sans aller jusqu’en bas. Versez un peu de miel (1/2 cc) sur chaque figue. Déposez-les sur une plaque allant au four et faites les cuire 15 min à 180°.

3- Déposez les cuisses de canard dégraissées sur une plaque allant au four et faites cuire à 180° jusqu’à ce qu’elles dorent. (Mettez les figues en même temps).

4- Servez les cuisses de canard avec les figues et les pommes. Ajoutez les bouchées de polenta.

assiette-canard-confit2

Vous pourriez aussi aimer
4 commentaires
  1. valou

    superbe cette recette et présentation, merci ! et Bonne année 2009

  2. D'Or

    Les figues au miel se sont ouvertes comme des fleurs dans le four. Avec une cascade de pommes caramélisées sur le dessus, la présentation était très réussie !

  3. jacquotte

    super cette recette , je l’expérimente pour ce Noël
    merci pour vos bonnes recettes – bonne fête de fin d’année à vous

  4. Cédric

    Bonsoir

    Testé ce soir avec des amis, un véritable succès ! Le mariage des figues cuites avec le canard confit est une tuerie.

    J’ai juste fait la toute petite erreur d’avoir préparé les galettes de polenta à l’avance (et réchauffées avec le plat de résistance), elles étaient un peu sèches. En fait j’ai eu peur, du fait que c’était une première, de ne pas avoir le temps de tout synchroniser… Au final c’était facile.

    J’ai accompagné le tout d’un Côte du Roussillon « Ivresse des sens » en rouge, millésime 2008, domaine Sol-Payré : une tuerie, et très abordable !

    MERCI pour cette recette 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce blog. En l'utilisant, vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus