Racliflette

Après une raclette, il reste souvent du fromage, de la charcuterie, voir des pommes de terre. J’ai décidé de tout regrouper dans un gratin façon tartiflette, d’où le nom un peu farfelu de « racliflette ». Un régal ! C’était très gourmand.

La recette que je vous donne ne doit pas forcément être suivi à la lettre. Adaptez-la avec vos restes. Ajoutez des légumes pour équilibrer un peu plus le plat.

Pour 2-3 personnes :

  • 5 pommes de terre de taille moyenne
  • 8 tranches de raclette
  • un reste de morbier
  • 1/2 courgette
  • 3 champignons de paris
  • 1/2 oignon
  • un reste de charcuterie (pancetta, saucisson, jambon cru)
  • 5cl de vin blanc
  • 15cl de crème liquide
  • sel, poivre

1- Epluchez les pommes de terre et coupez-les en rondelles.

2- Emincez l’oignon finement.

3- Coupez les charcuterie en morceaux.

4- Épluchez les champignons et émincez-les.

5 – Dans des petites cocottes (ou moules à gratin individuels), réalisez des étages de pomme de terre, de légumes, de fromage et de charcuterie.

6- Ajoutez les dernières tranches de fromage, poivrez et versez un peu de crème liquide et de vin blanc.

4- Enfournez pour 30 minutes environ à 180°C.

Vous pourriez aussi aimer
8 commentaires
  1. Elo

    J’imagine que c’est délicieux !

  2. laetitia

    C’est marrant car c’est justement l’idée que j’avais pour demain (comme il me reste de la raclette) et je tombe ce soir sur ta recette !! Bonne soirée

  3. Eol

    Marrant ce soir c’est raclette ici mais demain avec les restes ça peut être sympa!

  4. manu

    les photos me font craquer !!!!!

  5. papillon

    Super avec les restes de raclette ! Je t’ai tagué, a voir sur mon blog…

  6. helene06

    miam miam tu me donne faim et pourtant ce n’est pas encore l’heure de passer à table…

  7. Hélène

    Dis donc, je n’ai jamais essayé, mais ça a l’air succulent! Et surtout, ça évite de se forcer à tout manger lors d’une raclette party!!!!

  8. Doria

    Oh que oui, cela me plait. J’aime beaucoup ce style de préparation accompagnée d’une petite salade.
    A bientôt, Doria

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce blog. En l'utilisant, vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus