Baking cam et brochettes figues / jambon cru

Posté .

Les dernières recettes présentes sur le blog étaient consacrées au sucré. Il était temps de changer ça pour une recette express mais gourmande comme tout. Le baking cam, c’est du camembert cuit au four que l’on parfume ensuite un peu comme on veut. Le plus classique reste le miel, un peu de poivre et quelques herbes (ici du thym). On peut y tremper du pain, du pain d’épices aussi mais on peut aussi réaliser des petites brochettes sucrées/salées. Mon choix s’est porté sur la figue séchée (que je n’utilise que trop rarement en cuisine) et le jambon cru.

Sandwich au camembert et aux framboises

Posté .

Si vous aviez envie de tenter une recette originale de sandwich, j’ai la recette ! Du jambon cru, un peu d’oignon, des tranches de Camembert et des framboises. Etonnant, non ? Le mariage est à la fois acidulé, doux, crémeux et gourmand bien sûr ! J’ai pris un pain de caractère : du pain poilâne mais vous pourriez prendre du pain de campagne aussi.

Sandwich jambon / asperges au beurre d’herbes

Posté .

Ma petite astuce pour égayer le sandwich jambon/fromage , c’est d’aromatiser le beurre. C’est si simple et ça fait toute la différence ! Ici, j’ai fait un beurre aux herbes (menthe, basilic, persil) et au citron. J’ai ajouté en plus quelques asperges. J’ai préparé des asperges fraîches mais vous iriez plus vite avec des asperges en bocaux.

Pour le fromage, c’est une nouveauté Ermitage que j’ai utilisée : les tranches de Fondam. Très pratiques pour les sandwichs, froids ou chauds.

Et si vous avez envie d’autres beurres aromatisées, vous pouvez consulter la rubrique fromages et beurres.

Cordon bleu de dinde au Marcaire

Posté .

De temps en temps, c’est quand même bien de varier un peu les classiques. Dans cette nouvelle version du cordon bleu maison, j’ai troqué le traditionnel emmental par un fromage beaucoup plus typé : le marcaire. C’est un fromage vosgien, à pâte molle et à croûte lavée. Tout de suite, ces cordons ont plus de caractères !

Quant à la chapelure, j’ai pris une chapelure parfumée à l’oignon qui traînait dans mes placards. Je ne saurais vous dire d’où il me vient, je n’ai que l’emballage plastique. Si vous en trouvez, testez. Autrement, de la chapelure classique fera parfaitement l’affaire.

J’ai servi ces cordons avec un jardinière de légumes.