Tarte au thon, tomate et feta

Posté .

Je me souviens lors de mes premiers essais de cuisine avoir préparé à mon chéri une tarte moutarde/tomate/thon. C’était pour moi très original car je n’avais pas l’habitude de manger ce genre de tarte, ni de manger du thon chaud. En fait, c’est bien simple, j’étais vraiment très difficile et je n’aimais rien. Comme quoi on peut changer en vieillissant ! Il suffit juste d’être curieux.

Me revoilà donc à refaire une tarte au thon, tomate et moutarde à ma manière cette fois-ci. Je l’ai déjà dit mais la feta et le thon forment un duo formidable. Alors si vous n’avez pas encore essayé, je vous le conseille !

Pavé de thon au pesto basilic

Posté .

En ce moment, j’ai envie de changement et notamment dans ma cuisine. J’ai envie de proposer d’autres genres de recettes. Ca a déjà commencé avec mon obsession des fromages maison. Le poisson n’a jamais vraiment fait partie de ma cuisine mais j’aimerai bien changer cela. En général, j’achète du colin surgelé et je le cuisine très simplement à la poêle avec du citron et du riz.

Le thon est un poisson frais que je mange très très rarement. J’ai du en manger deux fois. J’ai voulu lui réaliser une sorte de panure à base de pesto basilic maison et de chapelure. La cuisson se fait donc au four.

Comme accompagnement, j’ai utilisé mes tagliatelles à la tomate qui donne une assiette très colorée.

Salade de thon un peu niçoise

Posté .

Pourquoi « un peu niçoise », me direz-vous ? J’ai peur que si je mets « salade niçoise », certains puristes viennent crier au scandale car ça n’en est pas une, comme ce qui s’est passé avec mon pan bagnat. Alors, comme je sais que j’ai mis des ingrédients qui ne sont pas issus de la vraie salade niçoise, mais qu’il y a quand même des ingrédients de la salade niçoise, il s’agit donc d’une salade un peu niçoise. Vous me suivez toujours ? ;-)

Pavés de thon à la basquaise

Posté .

Je pense que tout le monde connaît le poulet basquaise. C’est une version revisitée avec du thon que je vous présente aujourd’hui. Ce plat nous a vraiment plu et je le recommande.

J’ai pris soin de retirer la peau des poivrons car je trouve ça désagréable en bouche et ça permet de réaliser une première cuisson. La méthode est simple : on place les poivrons au four, sous le grill jusqu’à ce que le peau noircisse et se flétrisse. Ensuite, il suffit d’attendre quelques instants (certains les enferment dans un sac jusqu’à complet refroidissement) pour retirer la peau.