Chichis salés au chorizo

Posté .

chichi-chorizo

Les chichis sucrés, vous les connaissez très bien, j’imagine. C’est très facile de les faire maison, vous pouvez d’ailleurs retrouver la recette en cliquant ici.

On peut aussi les faire salés et c’est tout aussi gourmand. Dans ce cas, on les proposera plutôt à l’apéritif. On peut y mettre du fromage râpé (comté, gruyère, mimolette, cheddar, mozzarella, parmesan), de la charcuterie (comme ici avec le chorizo ou du lard), des épices ou même des olives ou de la tomate confite (à incorporer haché)… Bref, on peut imaginer quelques variantes sympathiques à cette base.

Sucettes de foie gras façon pomme d’amour

Posté .

sucette-foie-gras-caramel6

Voici une idée de dernière minute pour votre apéritif. Ce sont des billes de foie gras mises en sucettes, enrobées d’un caramel coloré en rouge pour le côté « pomme d’amour ».

J’aurais voulu faire des photos d’une sucette croquée mais le foie gras étant tiède, ce n’était pas super joli.

Petite précaution pour les faire : veillez à ce que les sucettes de foie gras viennent bien du congélateur pour que le caramel puisse bien adhérer au foie gras et que celui-ci ne fonde pas immédiatement (autrement le caramel va glisser du foie gras). D’ailleurs, ne sortez pas toutes les sucettes et faites-les au fur et à mesure.

Préparez-les que peu de temps à l’avance : elles sont meilleures quand le foie gras est encore tiède (mais c’est une question de goût) et le caramel n’aime pas l’humidité du réfrigérateur. Mais si vous avez besoin de les faire à l’avance, sachez qu’elles tiennent très bien quelques heures au frais.

Bouchées étoilées de pain d’épices, gelée de mangue et foie gras

Posté .

etoile-foie-gras-mangue5

Voici une petite idée pour changer du foie gras sur du pain toasté. J’ai placé entre le pain d’épices et le foie gras une fine couche de gelée de mangue pour apporter un peu de fraîcheur. C’est très agréable en bouche.

Pour la gelée, j’ai extrait d’une mangue 10 cl de jus avec une centrifugeuse. Prenez une belle mangue bien mûre.

Toast de rösti de pommes de terre, crème fraîche d’Isigny et caviar de Finlande

Posté .

toast-rosti-caviar4

La maison Caviarly’s m’a proposé de me faire découvrir un de leur produit, du caviar. C’est la première fois que je tente l’expérience.

Caviarly’s propose 4 caviars différents, j’ai reçu le caviar « Authentique » provenant de Finlande.

J’ai trouvé le caviar goûteux avec une saveur marquée, différent de ce qu’on peut connaitre, c’était intéressant. Mais je n’ai pas trouvé cela exceptionnel. J’imagine ne pas avoir le palais pour pouvoir apprécier un tel produit. Mon homme a été également très sceptique, peut-être même plus que moi.

Si j’ai quand même décidé d’en parler à travers cette recette, c’est que j’aimerais savoir si vous avez déjà eu l’occasion d’en gouter et ce que vous en avez pensé. Votre expérience m’intéresse ! :)

Pour cuisiner le caviar, il faut rester très simple, ne surtout pas le cuire, ni le chauffer et le servir au dernier moment. On l’utilise sur des toasts, comme ici, ou sur des oeufs à la coque.

Cookies au roquefort et aux noix

Posté .

cookie-roquefort-noix9 copie

Je n’ai pas pour habitude de proposer des recettes au roquefort, ce n’est pas un fromage que j’arrive à savourer. Je trouve son goût trop puissant mais parfois certaines recettes, certaines associations me permettent de l’apprécier quand même. J’ai voulu tester ce fromage dans des cookies salés en association avec des cerneaux de noix. Son parfum se fait ici plus doux, je les ai adorés.

Servez ces cookies comme du pain avec une soupe, avec une salade ou utilisez-les façon crumble. En les faisant plus petits, vous pourriez les servir en apéritif.

Si vous aimez ce fromage et que vous êtes en manque d’inspiration pour le cuisiner, vous pourrez retrouver de nombreuses recettes au roquefort sur le site soyez-roquefort.fr. Vous trouverez sur mon blog une autre recette : un club-sandwich au magret de canard, roquefort et poire. Encore une association qui m’avait bien plu.

Pour d’autres recettes de cookies salés : cliquez-ici.