Cookies au müesli

Posté .

Depuis quelques mois, je mange tous les jours du Müesli bio. J’en suis devenue plutôt accro que ce soit dans un bol de lait chaud, avec du fromage blanc ou tout simplement ainsi pour grignoter. Pour varier un peu les plaisirs, je l’ai utilisé dans des cookies. Le müesli que j’achète est composé de noisettes, noix de coco, divers flocons et graines. J’ai ajouté pour une saveur plus prononcée des raisins secs et des noisettes.

On peut imaginer utiliser n’importe quelle autre composition de müesli ce qui permettra de changer le parfum de ces cookies.

Oreo maison

Posté .

A force de voir sur les blogs anglophones des recettes incluant les Oreo, je me suis décidée à en acheter pour découvrir ces biscuits.

Leur petite forme ronde doit être la clef du succès de ces petits biscuits, parce qu’au niveau du goût il n’y a rien de bien extraordinaire. Cela ressemble beaucoup aux BN parfum vanille. Les deux coques chocolatées cachent un coeur vanille. Sur le papier, ça paraissait plutôt prometteur et gourmand mais franchement : où est le goût du chocolat dans les coques et celui de la vraie vanille dans la ganache ? Mais comme tous les gâteaux de ce style, ça reste addictif.

Croquignoles de Reims

Posté .

Je cherchais à réaliser des petits biscuits de nos régions de France. En parcourant un peu les sites Internet, j’ai découvert les croquignoles de Reims.

Je me suis vite rendue compte qu’on ne trouvait pas la recette aussi facilement que je l’aurai cru ! J’en ai bien vu quelques unes mais en les testant, ça ne ressemblait pas à l’idée que je m’en faisais.

Certains mettent de la poudre d’amande, d’autre du beurre, mais je voulais me rapprocher des biscuits de la marque Fossier. J’ai donc regardé la composition de ces biscuits : ni beurre, ni poudre d’amande, mais uniquement du blanc d’oeuf, du sucre, de la farine et de l’arôme.

Pralinetti

Posté .

J’ai inventé ce nom de « Pralinetti » en référence aux amaretti, petits biscuits réalisés à base de poudre d’amande. Je suis partie de la même recette en remplaçant la majorité de la poudre d’amande par du pralin. Le pralin étant sucré, j’ai complètement supprimé le sucre de la recette.

Entre pralinetti et amaretti mon coeur balance…