Houmous de betterave

Posté .

Je suis accro à l’houmous ! Je m’en fais régulièrement des tartines avec de l’avocat et du thon (de la tomate aussi en saison). Il est possible de varier la recette de base en y ajoutant d’autres légumes qui viendront non seulement donner un parfum différent mais aussi une jolie couleur. L’autre version de l’houmous que j’adore est celui-ci à la betterave. La recette est tellement simple et rapide !

Risotto de champignons et Fromage pour Tartiflette

Posté .

C’est le petit plat douceur que l’on déguste emmitouflé dans son plaid devant la télé. Je me suis éloignée de la recette traditionnelle en apportant une touche française avec le Fromage pour Tartiflette Ermitage. Ce fromage apporte toute la gourmandise et l’onctuosité que l’on aime avec le risotto. Quelques champignons de Paris et du persil en plus pour le goût. Cette recette est simple et n’a pas besoin de plus pour qu’on se régale. Alors, tentés par cette nouvelle version ? :-)

Entremets individuels mousse de yaourt, poire et caramel

Posté .

Si vous faites partie de la team « je fête la Saint-Valentin », alors peut-être que ces petits entremets vont vous plaire. Ils sont à la fois gourmands et légers. Ils se composent :

Etant donné le timing, ça va être compliqué de vous procurer le Cara Crakine. Mais vous pouvez le remplacer par du praliné feuilleté comme ici.

Pour le moule, il s’agit d’un moule Silikomart Cuoricino. Il a la particularité de donner des petits coeurs avec une base arrondie. Cependant, vous pourriez réaliser cette recette dans des coupes (dans ce cas, pas besoin de congélation), des cercles individuels ou d’autres moules en silicone.

Mes découvertes culinaires #4

Posté .

Cette nouvelle sélection de produits que j’ai découvert ces dernières semaines est clairement placée sous le signe de la Saint-Valentin. Du chocolat, des desserts gourmands, des produits à base de truffes. Je vous montre tout ça. Il y a aussi un petit concours et un bon plan.

Cookies au morbier

Posté .

Est-ce que vous avez déjà tenté les cookies salés à l’apéritif ? Et des cookies avec du fromage dedans ? J’avais proposé une recette il y a bien longtemps avec du chèvre et j’ai ré-adapté la recette avec cette fois du morbier, ce fromage au lait de vache que l’on reconnait facilement grâce à la ligne caractéristique qui la traverse.

Et cette ligne n’a rien à voir avec la moisissure que l’on retrouve dans les fromages à pâte persillée. A l’époque, les producteurs de lait vivant dans les montagnes n’avaient pas assez de lait pour fabriquer ce fromage en une fois. Ils déposaient donc une fine couche de cendre sur le caillé de la première traite pour le conserver avant de compléter le fromage avec le caillé de la seconde traite.

Voilà pour la petite histoire. Pour en revenir à ces cookies, préparez-les le jour même, ils seront meilleurs. La pâte crue pourrait être congelée si vous voulez en faire une plus grande quantité.

Enfin, n’omettez pas la fleur de sel, c’est ce qui donne ce petit goût de « reviens-y ».