Kouglof (Kougelhopf)

Posté .

Suite à notre séjour durant la période de Noël en Alsace, j’ai acheté un moule à kouglof. Malheureusement, je suis frustrée car je n’ai pas trouvé la recette adaptée à mon moule qui s’avère finalement bien grand. Ma pâte n’a pas pu monter jusqu’en haut du moule pour donner la vraie forme du kouglof mais je compte bien recommencer et tester une autre version.

Cette recette est succulente. On s’en est régalé !

Inspirée d’une recette Marmiton.

Pour 1 kouglof :

  • 500g de farine T65
  • 2 oeufs
  • 2 sachets de levure de boulanger déshydratée
  • 75g de raisins secs
  • 6cl de rhum
  • 75g de sucre
  • 1/2cs de sel
  • 150g de beurre pommade
  • 20cl de lait
  • Amandes effilées
  • Sucre glace

1- Versez les raisins secs dans un bol. Arrosez à mi-hauteur d’eau et ajoutez du rhum à hauteur.

2- Laissez gonfler 20 min.

À la machine à pain

1- Versez au fond de la cuve, le lait, les oeufs, le beurre coupé en morceaux, la farine, la levure, le sucre et le sel.

2- Lancez le programme « pâte ».

3- Au bip sonore, ajoutez les raisins égouttés.

4- Lorsque le programme est fini, passez à l’étape façonnage.

Au robot pétrisseur ou à la main

1- Versez dans un saladier ou la cuve d’un robot pétrisseur la farine, la levure, le sucre, le beurre coupé en morceaux, les oeufs, le lait et le sel.

2- Ajoutez les raisins égouttés.

3- Pétrissez soit à la main, soit au robot (vitesse 2 pour un KitchenAid) pendant 5 – 10 min.

4-  Couvrez d’un linge et laissez pousser 2 heures.

5- Passez à l’étape façonnage.

Façonnage et cuisson

1- Beurrez votre moule à kouglof.

2- Ajoutez des amandes effilées au fond et un peu sur les côtés (avec le beurre, elles vont coller).

3- Versez la pâte dans le moule et recouvrez-le d’un torchon.

4- Laissez pousser 3 heures environ. La pâte doit doubler de volume.

5- Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 40 minutes.

6- Démoulez et saupoudrez de sucre glace.

7- Faites refroidir sur une grille.

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

31 commentaires :

  • Bonjour. Tel qu’il est, j’en mangerais bien une tite tranche.

     
  • en adaptant tes quantités, ça devrait le faire ! celui-ci a l’air vraiment pas mal du tout en tous cas !

     
  • Oui, il faudrait que j’augmente les quantités.

     
  • je cherche depuis….une bonne recette , j’ai fait moult tentatives pas réussies .Je pense faire un essai de votre recette avec la MàP sur le mode pate , pensez vous que j’ai une chance de réussite ? et ….que pensez vous du levain de seigle ou de blé à la place de la levure déhydratée , en fait le levain que j’utilise pour mon pain . Vous dites 2 paquets de levure soir 9×2= 18 grs , idem pour le levain? Merci de m’aider

     
  • tu m’as donné envie d’ acheter un moule, NINI ….TITOU…

     
  • Ca me donne bien envie!! J’en ai fait mais pfiou y a bien longtemps!!

     
    Payette cuisine,
  • ..felicitations toujours des bonnes recettes breves mais bien expliquees

    bravo

     
  • Il est franchement superbe !

     
  • je n’en ai jamais fait et tous les lundi sur le marché il y a un marchand Alsacien et je zieute toujours ces plats et ces moules maintenant recette peut etre m’achèterai moule et aurais recette avec qui sait lol
    le tien est super et mangerais bien une tranche
    bonne soirée tinou66

     
  • hummm…superbe !

     
  • GRAND BRAVO. TOUJOURS UN PLAISIR D’OUVRIR VOTRE NL MERCI.

     
  • Bonsoir Nini,

    Très belle recette. Pour info et ayant des amis alsaciens, il faut impérativement de la levure fraîche de boulanger 25 grammes pour 500 grammes de farine. Je vois aussi que tu n’as pas mis les 2 oeufs, pourtant ils sont utiles quand à la levée du gâteau.

    Pour une petite dernière info, un moule à kougelhopf ne se lave pas selon la tradition. Normalement, lors de la première utilisation, il faut le beurrer, le mettre à four chaud 10min environ, le laissez refroidir, le rebeurrez une seconde fois et le remettre au four. Le laissez refroidir. Le rebeurrez et y incorporer la pâte. Ensuite au moment du nettoyage du moule, l’essuyer avec un torchon. Pour les utilisations suivantes, le beurrer et y mettre la pâte. Voilà.
    En espérant avoir été de bons conseils.

     
  • Il a l’air vraiment extra ! J’en ai mangé de délicieux en Alsace, mais je ne me suis jamais aventurée à en réaliser un, j’ai bien envie ! Si ça te tente, j’organise un petit concours sur mon blog pour gagner mon premier livre « Bagels » qui sort le 2 mai aux éditions Hachette. A bientôt. bises

     
  • Oups !!! J’ai oublié de préciser qu’il fallait faire un levain avec la levure délayée dans la moitié du lait tiède. La laisser gonfler. La mélanger à la seconde moitié de lait tiède, la moitié du beurre, la moitié du sucre et une pincée de sel. Faire une fontaine avec 100 gr de farine tamisée prélevé sur les 500 gr et y ajouter le mélange lait-levure pour obtenir un petit levain. Le laisser lever jusqu’à ce qu’il ait doublé de volume. Ensuite poursuivre la recette en mélangeant le reste de farine, le levain, le beurre, le sucre. Bien mélanger en soulevant la pâte pour l’aérer le plus possible et durant cette phase incorporer les oeufs un à un.

     
  • Je n’avais jamais vu cette manière de le faire
    Chez moi les amandes sont entières et déposées au fond du plat en bisaut
    Cela décore ainsi le haut du gâteau
    Essaye c’est très jolie et le craquant de l’amande entière est très intéressant

     
  • Très belle recette et parmi les commentaires de super conseils. Ah comme je regrette d’être privée de choses sucrées quand je vois d’aussi beau gâteaux !

     
  • Bonjour,

    Pourrais-tu nous préciser le diamètre, la hauteur ainsi que la matériau de ton moule à kougelhopf; ça nous évitera d’avoir la même mésaventure que toi : rapport quantités des ingrédients / contenant.
    A la lecture des ingrédients, je me permets quelques réflexions : La pâte à kougelhopf comme la pâte à brioche se fait avec de la farine de gruau ou à défaut T45 ou encore à défaut T55.
    Je crois que la T65 n’est pas très adaptée pour une pâte à brioche filante et moelleuse, elle sert plutôt à la confection des pains. Enfin il me semble.
    J’ai aussi le sentiment également qu’il manque 2 ou 3 oeufs entiers pour 500 g de farine, mais ce n’est peut être qu’un oubli.
    Sinon, farine T65 + manque d’oeufs = pâte trop sèche qui ne garde pas son moelleux.
    MICHEL31

     
  • C’est un oubli dans la liste des ingrédients, j’ai bien mis les 2 oeufs de la recette d’origine.
    C’est vrai que pour la brioche, normalement, c’est de la farine T55 que j’utilise mais là je n’ai pas réfléchi.
    Je vais revoir la recette avec tous ces nouveaux conseils et je vous ferais part de ces changements dans un prochain article.

     
  • Pour le moule, c’est celui là que j’ai acheté, il fait 24 cm de diamètre.
    http://www.cuisinstore.com/moule-a-kougloff
    Quand je l’ai reçu, je l’ai trouvé bien grand comparé aux kouglof que j’ai pu voir en vitrine pendant mes vacances.

     
  • Je te conseille celui de Felder, que j’ai réalisé et posté sur mon blog, il est pour moi le meilleur que j’ai pu faire ! néanmoins, le tien est tout de même beau

    Bonne journée,

    Floriane

     
  • Quel hasard dis-donc, moi aussi j’ai posté une recette de kougelhopf hier matin !
    Bises

     
  • C’est toujours un délice cette gourmandise…
    Bises

    CarO

     
  • Bonjour !

    Merci pour la recette ! Je suis alsacienne et pourtant je ne me suis pas encore lancée !! N’ayant pas de Kitchen aid ou autres robot pétrisseur (mon chéri, si tu m’entends..), j’aimerais bien essayer dans ma MAP… Possible or not ? Et si oui comment adapter la recette ? Merci : )

     
  • Bonjour

    J’aime beaucoup votre blog je vous demande parfois conseil ou avis
    Je me permets de conseils sur le Kouglof je le fais souvent on me dit qu’il est extra de plus votre moule semble adapté à 500 gr de farine alors moi aussi je ne prends que de la levure cube , un demi cube pour 500 gr de farine ensuite je mets 250 ml de lait et 100 gr de sucre
    Je le fais rarement au robot , je le trouve moins bien , je mets la levure dans un peu de lait tiède , le reste de lait je fais tièdir avec le sucre et le beurre qui fond
    Donc je fais un puits dans la farine et je mets deux gros oeufs j’ajoute au fur et à mesure le mélange lait beurre sucre et en dernier la levure Je suis née a deux pas de l’Alsace ma grand mère faisait le KOUglof et c’est sa recette

     
  • oubli
    Hier j’ai vu sur blog appétit un Kouglof avec 5 jaunes d’œufs je fais un essaie la prochaine fois

     
  • ça a l’air bon! mais moi je veux pas de rhum dans mon gâteau à moi! j’aime pas ça! donc, est-ce qu’on peut retirer la dose de rhum sans changer la texture du gâteau? merci beaucoup chef!!!

     
  • Plutôt que de supprimer le rhum, tu peux à mon avis, le remplacer par la même quantité de jus d’orange.
    Bonne journée !

     
  • DU JUS D’ORANGE!!! mais pourquoi j’y ai pas pensé…

     
  • Bonjour,
    Je continue à faire celui de ma grand-mère(née en 1886, 60 ans avant moi……….), jusqu’à maintenant je le faisais à la main, avec une cuillère de bois jusqu’à ce que la pâte fasse un bruit de bulles qui se percent………….pfoffouff !
    mais, le Père Noël m’ayant apporté un kitchnaid artisan, adaptation !!
    la recette initiale était : 750 g de farine, (180 g de beurre, 180 g de sucre entre 20 et 25 cl… de lait, ceci dans une casserole à feu doux pour que tout soit fondu)
    30g de levure fraîche diluée dans un peu d’eau, avec de la farine pour faire le levain qui doit gonfler environ 1/2 heure, 3 oeufs, des raisins secs.
    On fait un puits dans la farine, on ajoute les oeufs puis le mélange liquide tiède petit à petit, (quelque fois il en reste,ça dépend du temps disait ma grand-mère !)et le levain et en avant les bras !! Avec le robot, la partie liquide est trop importante, du coup je ne mets pas tout mais il manque donc un peu de matière grasse ,de sucre, etcc ! Je ne suis pas encore satisfaite du travail du robot pour ce kouglof, alors j’ erre sur les blogs, c’est comme ça que je suis arrivée ici ! Après la levée 1 h ou un peu plus… 170 ° 40 mn, à surveiller.
    C’est la 1ère fois que je raconte tout ça !!

     
  • en tant qu’alsacienne je n’utilise que de la levure fraiche du boulanger et j’en mets 20 g et bien entendu je prépare d’abord le levain avec un peu de lait tiede et de la farine que je laisse monter un peu et ensuite je l’intègre à la farine dans le robot, ensuite j’intègre les oeufs un à un je les mélange bien puis enfin j’intègre le beurre bien laisser mélanger puis les raisinset je pétris au robot au moins pendant 15 minutes mini, je laisse lever pendant 2 heures et je mets dans le moule puis je laisse encore lever pendant 1 heure et mon kougelhopf monte en principe très bien,et je passe à la cuisson, voici comment je procède et ça marche plutôt bien à toi de voir si tu veux tenter cette façon et tu verras bien laquelle des deux méthodes tu préfèreras

     
  • savez vous qu’en Alsace nous faisons le kougelhopf qu’avec de la levure fraîche !

     

Ajouter un commentaire