Pot-au-feu

Posté .

pot-au-feu

Ça va peut-être vous étonner mais je n’ai jamais vraiment aimé le pot-au-feu. Les légumes sûrement. Je n’aimais pas les poireaux, ni les navets d’ailleurs (et c’est toujours le cas). Le fait que ce soit un bouillon et non une sauce bien onctueuse, sûrement aussi. Et puis la viande. Pour cette recette, il faut varier les morceaux, il faut de la viande grasse, de la viande maigre et de la viande gélatineuse. Mais une viande gélatineuse, beurk ! Fallait pas que je tombe dessus. La seule chose que j’aimais quand il y avait pot-au-feu le dimanche midi, c’est que le lendemain, on avait droit à du hachis parmentier !

Donc finalement, je n’ai jamais fait de pot-au-feu depuis que je suis partie du cocon familial. Mais ce week-end, j’ai voulu tester. J’ai pris la recette de ma maman en y apportant des toutes petites modifications. Et finalement, je me suis vraiment vraiment régalée !

Gratin de gnocchis bolognaise

Posté .

gratin-gnocchi-bolognaise10

Les spaghettis à la bolognaise font partie de mes plats préférés et j’aime les revisiter. J’ai déjà réalisé plusieurs versions pour un client – du coulis de carottes à la place du coulis de tomates, des boulettes de bœuf aux raisins secs et pignons de pin, en gratin, etc… Bref, ici c’est une nouvelle revisite puisque les pâtes ont été remplacées par des gnocchis. Le plat est servi sous forme de gratin avec une couche de sauce blanche au bouillon de bœuf. C’est finalement un mixte entre une bolognaise et lasagnes.

Pour la petite info, on appelle sauce blanche un mélange de farine, beurre et eau / bouillon. La sauce béchamel est un mélange de farine, beurre et lait.

J’ai utilisé, pour parfumer ma sauce, une Marmite de Bouillon Boeuf KNORR. Je n’ai utilisé que la moitié de la marmite pour avoir une sauce équilibrée. Le reste du bouillon étant dans la capsule, il peut être conservé au réfrigérateur pendant 3 jours. Pensez juste à recouvrir d’un petit film pour la conservation.

Saucisses-momies

Posté .

saucisses-momies6

Un peu d’humour à quelques jours d’Halloween ! :) J’avais envie de faire, cette année encore, un clin d’œil à cette fête que j’aime bien. L’année dernière, j’avais fait ce velouté de butternut et ses gressins os. Et cette année, ce sont des saucisses-momies. C’est facile comme tout, les enfants peuvent les faire tout seul, ça les amusera sûrement.

Et pour les manger, je vous conseille de les servir avec une soupe à côté.

Filet mignon de porc à la mangue et pomme verte

Posté .

filet-mignon-pomme-mangue

Cette recette de filet mignon, vous pourrez la faire après votre travail car elle est rapide et demande très peu de préparation : couper la viande en médaillon, la mangue en dés et presser une orange. Et on se régale avec ce plat, c’est frais, coloré, plein de saveurs !

J’ai réalisé une sauce avec le jus d’une orange et de la liqueur de pomme verte (on en trouve en GMS). Si vous ne voulez pas utiliser d’alcool, prenez du jus de pomme à la place.

Filet mignon de porc lardé et farci à la tomate séchée

Posté .

filet-mignon-farci-tomate-confite-larde4 copie

Ce plat de filet mignon de porc lardé et farci à la tomate séchée se mange aussi bien chaud que froid. On peut ainsi la faire aussi bien en été qu’en hiver ! Je ne résiste pas à cette croûte lardée, c’est le meilleur ! ;-)

J’ai coupé le filet mignon en escargot de façon à obtenir une escalope plate que j’ai tartinée de purée de tomates séchées (au rayon tapenade) et de menthe. J’ai ensuite ré-enroulé le filet pour le reformer. Les tranches de poitrine fumée viennent ensuite recouvrir la viande. Il n’y a pas besoin de ficelle pour maintenir la viande.

Vous pouvez servir cette viande avec des haricots verts, en vinaigrette pour la version froide.