Béchamel à la farine de maïs

Posté .

J’avais eu l’occasion de vous proposer une béchamel au lait d’avoine, mais aujourd’hui, c’est au tour de la farine d’apporter une note originale à cette sauce. J’ai remplacé la farine de blé par de la farine de maïs. Attention, il ne s’agit pas de fécule de maïs mais bien de la véritable farine que l’on trouve dans les magasins bio et qui sert à la confection des tortillas et tacos.

Son petit parfum et sa jolie couleur dorée donnent à notre béchamel une version plus originale et savoureuse.

Vous allez surement vous étonner de voir de l’eau dans ma recette. A court de lait, j’ai utilisé de l’eau et cela n’a pas posé aucun problème. Ca permet ainsi de limiter un peu plus la matière grasse de la sauce. Et pour les personnes allergiques au lactose, retirez complètement le lait par l’eau ou utilisez un lait végétal d’un goût assez neutre, comme le lait de soja.

Coulis de tomate

Posté .

Avec quelques tomates très mûres du jardin de mes parents, j’ai décidé de faire un coulis. Pour la conservation, je l’ai versé dans un moule à glaçons et je l’ai entreposé au congélateur. Je pourrai l’utiliser selon la quantité voulue.

J’ai mis du basilic et un peu d’épices tandoori. Les deux sont facultatifs. Vous pouvez utilisez d’autres herbes éventuellement : laurier, thym, romarin…

Béchamel au lait d’avoine

Posté .

Ce qui est bien avec les laits végétaux, c’est non seulement leurs bienfaits mais également l’originalité qu’ils vont apporter une recette simple. C’est le cas ici avec cette béchamel. C’est une recette de base et très facile à faire. Le lait d’avoine donne un parfum très agréable à cette sauce et une légèreté bien appréciable !

Et pourquoi ne pas varier cette recette avec d’autres laits végétaux ? Apporter une note de noisette ou de chataigne dans un plat automnal. Soyez imaginatif !

Si les laits végétaux vous intéressent, vous pouvez jeter un oeil à mon article qui leur est consacré.

Bouillon de volaille

Posté .

Faire son bouillon soi-même, c’est économique et plus sain. Ca permet également de l’aromatiser comme on veut.

La recette permet de réaliser 2 litres de bouillon, alors pour le conserver, j’ai rempli des moules à glaçons et je les garde au congélateur. Je conseillerai des sachets plastiques, sinon vous allez mettre un temps fou à tout congeler si vous  n’avez qu’un bac à glaçon.

Avez-vous déjà essayé le bouillon de volaille maison ?

Fleur de sel aux herbes

Posté .

Après le sucre aromatisé à la vanille et à la fève Tonka, je vous présente une version salé : la fleur de sel aromatisé aux herbes pour vos grillades. J’ai mélangé de la fleur de sel, du romarin, de la sauce et du thym. C’est très très simple à faire mais c’est très sympa à offrir et à utiliser !