Raviolis sucrés à la ganache noire, sauce caramel et pralin

Posté .

A force de faire toutes sortes de pâtes (betterave, tomate, épinard, citron), il fallait bien que je tente une version sucrée. Il m’a semblé avoir vu ça une fois, alors je me suis lancée seule dans cette création : pâte au cacao, ganache chocolat, sauce caramel et pralin. On les sert plutôt tièdes et on se régale !

Cette première réussite me donne d’autres idées en tête.

Si l’aventure des raviolis maison vous fait un peu peur, je vous invite à lire mon dossier à ce sujet en cliquant ici. Vous retrouverez la recette en images.

Pour 4 personnes (6 raviolis par personnes) :

La pâte cacao

  • 70g de farine
  • 30g de cacao amer (type Van Houten)
  • 2cc de sucre
  • 1 oeuf

La ganache

  • 110g de chocolat noir
  • 100g de crème liquide
  • 10g de beurre

La garniture

La sauce caramel

1- Faites fondre le sucre en caramel dans une petite casserole (sans eau)

2- Faites chauffer la crème avec la vanille coupée en deux. Faites infuser 10 min à couvert puis retirez la gousse.

3- Ajoutez le crème dans le caramel petit à petit tout en mélangeant.

4- Laissez refroidir à température ambiante.

La ganache

1- Cassez le chocolat et déposez-le dans un cul-de-poule.

2- Faites le fondre au bain-marie.

3- Ajoutez toujours sur le bain-marie la crème petit à petit tout en mélangeant.

4- Versez dans un bol et laissez refroidir.

5- Sortez la ganache 30 minutes avant de l’utiliser pour les raviolis.

La pâte

1- Versez la farine, le cacao, le sucre et l’oeuf dans un saladier.

2- Pétrissez jusqu’à obtenir une boule homogène. Si besoin, ajoutez un peu d’eau. La pâte doit être souple et non collante.

3- Réservez la pâte dans un film alimentaire pendant 2 heures au réfrigérateur. Sortez la pâte 10 min avant de la travailler.

4- Aplatissez la pâte et faites la passer dans la machine cran 1. Repassez une seconde fois.

5- Changez de cran, prenez le suivant et passez la pâte deux fois de suite.

6- Recommencez ainsi jusqu’au cran 5 (Avant dernier cran).

8- Déposez votre abaisse sur le plan de travail. Égalisez les bords de votre abaisse pour obtenir un rectangle régulier.

9- Disposez sur la moitié des petits tas ganache en les espaçant de quelques centimètres. Vous pouvez vous aider d’une poche à douille.

Vérifiez l’état d’humidité de la pâte car nous allons passer au collage. Si la pâte vous semble trop sèche, vous avez 2 possibilités :

– Humidifiez-la avec un peu d’eau.

– Badigeonnez-la de blanc d’oeuf battu.

10- Recouvrez-les de la seconde moitié de l’abaisse de pâte en prenant soin de laisser un bord d’1cm à la jointure.

11- Avec vos doigts, appuyez tout autour de la farce de façon à retirer tout l’air : cela évitera à vos ravioli de gonfler à la cuisson.

12- Soudez bien les bords.

13- A l’aide d’une roulette dentelée, découpez vos raviolis.

16- Déposez les raviolis sur une plaque farinée pour les faire sécher 1 heure à température ambiante.

17- Portez une très grande casserole d’eau à ébullition et plongez les raviolis. Remuez immédiatement pour éviter qu’elles ne se collent et, à la reprise de l’ébullition, comptez 4 min de cuisson.

Attention, faites-les cuire à petit frémissements afin de leur éviter tout choc et qu’ils ne s’ouvrent à la cuisson.

18- Égouttez-les soigneusement.

Le montage

1- Disposez les raviolis (6 par assiettes maximum) dans les assiettes.

2- Mélangez quelques cuillères de sauce caramel avec les graines de la demi gousse vanille. Si besoin, faites chauffer la sauce pour qu’elle soit liquide et arrosez les raviolis.

3- Saupoudrez de pralin.

4- Servez tiède.

Remplissez ce formulaire pour partager cet article par e-mail.
Tous les champs sont obligatoires.

QR code
Scannez ce QR-Code à l’aide de votre smartphone / tablette pour y afficher cet article et emmenez-le dans votre cuisine !

27 commentaires :

  • C’est tres original ! Bravo !

     
  • Un très beau dessert, peu commun et certainement extra ! je n’ai plus qu’à m’acheter une machine à pâtes…

    Bon après midi, bises

    Floriane

     
  • Les raviolis sucrés : très original.

    Je vais dépoussiérer ma machine à pâtes !

     
  • Très intéressant comme idée, ça donne vraiment envie !

     
    Chef Mignonnette,
  • Ces ravioli, surprenantes de prime abords, doivent ravir plus d’un gourmand !

     
  • Mmmmm ça me donne trop trop faim tout d’un coup ! Très chouette idée, j’ai très envie d’essayer ! Merci Chef Nini !

     
  • C’est super gourmand et là je regrette de ne pas avoir de laminoir pour en faire au plus vite (avec le rouleau à pâtisserie la pâte reste toujours trop épaisse à mon plus grand regret)!

     
  • je dis, bravo, a l’innovation!!! moi, j’aime les créations originales!! avec quelques framboises, et de la crème , une tuerie, ma NINI…. bisous de , TITOU…

     
  • mais où vas tu chercher tout ça???? je reçois la newsletter et je suis juste fan !!! bravo pour l’originalité de tes recettes, la qualité des photos et de tes explications.
    quel plaisir, en consulatant mes mails, de voir toutes ces merveilleuses recettes!!

     
  • Bien sur, dès que je me suis dis : Je vais faire une visite au blog de chefNini, je m’attendais d’ailleurs à trouver quelque chose de spéciale; et voilà : vos raviolis ! Ils sont très, très décoratifs ! On dirait qu’on est à la table d’un Palace ! Où est ce que vous trouvez vos idées ? Dans votre énergie de jeune femme ? Oui, si je me rappelle j’étais un peu comme ça, mais maintenant j’ai un certain âge et il y a des jours quand je me demande comment faire pour ne pas cuisiner, et ne rien faire : seulement lire, regarder bêtement la télé, et surtout ne rien préparer à manger. Mais j’ai un mari qui pense tout la journée plutôt à l’heure du repas. Pourtant ne me dites pas que je dois acheter une machine à pâte ! ! Ma mère et ma grande mère paternelle faisait presque tous les 2-3 jours des raviolis farcies soit avec de la viande hachée et oignons rissolée , ou pommes de terre en purée, mélangée avec du poivre et toujours avec d’oignons rissolées. Comme dessert de temps en temps elle servait en dessert des raviolis farcis au griottes qu’on servait avec de la crèmes fraîche et sucre, par dessus. Et pourtant personne n’avait une machine à pâte. Les femmes étaient plus patientes, je pense ! Bon, dites moi svp, finalement où est ce que je trouve… une machine à pâte ? je savais que j’arrivais là finalement ! Merci, et BRAVO !
    Valeria C

     
  • Waouh c’est impressionnant, BRAVO!! je retiens ta recette!!!
    Merci pour ces beaux partages et Bonne soirée.

     
    Culinaire Amoula,
  • Ils sont magnifiques tes raviolis !! J’ai déjà vu une fois en effet, mais je sais plus ur quel blog et je n’avais pas noté car un peu trop technique pour moi .. hihihi
    Tu t’en es admirablement sortie, mais je ne suis pas surprise bien entendu !!!
    Bisoussss et bravooo
    kiki

     
  • cette recette est très intéressante, très appétissante, bien gourmande, j’aime beaucoup =)

     
  • oh ! et j’aime beaucoup les photos lol ^^’

     
  • TOP gourmandes ces ravioles je craque !

     
  • Ca à l’air étonnant mais délicieux !

     
  • Quelle drôle d’idée, mais quelle belle idée ! Je crois que ma machine à pâte va prochainement faire une nouvelle sortie ! Cette recette est ultra gourmande et extra original ! Bravo ! Bises

     
  • Excellente idée!! je craque :)

     
  • Bonjour Valeria,

    Il est maintenant courant de trouver des machines à pâtes. Le choix de la marque va dépendre de la façon dont vous allez vous en servir. Je ne sais pas si celles qui n’ont pas de marques particulières et qui ne sont vraiment pas chères sont bien résistantes. Il faut voir aussi les accessoires que l’on peut ajouter dessus par la suite.

    En tout cas, deux grandes marques se démarquent : Mercato et Imperia. Ce sont deux très bonnes marques que l’on peut acheter sur Internet (Amazon par exemple ou boutique d’ustensiles en ligne).

    Je vous souhaite une belle journée (avec un peu de soleil peut-être ?).

     
  • Merci pour ce pas à pas, ça enlève une partie des craintes que l’on a avant de se lancer !
    Comme toujours ici, les photos sont terriblement appétissantes!
    J’avais vu dans un documentaire culinaire flamand une recette un peu similaire où les raviolis étaient pochés dans du lait vanillé.

     
    Food and Fashion,
  • Mmm, je retiens cette idée de pochage dans du lait vanillé. Pour mon prochain test de ravioli sucré, je ferai ainsi. Merci pour l’idée !

     
  • mon dieu comme je t’aime!!

     
    Douchka de chez Catbibi,
  • Je n’ai jamais fait de raviolis tout court, il faudra que je me lance.C’est une recette super originale. Belle soirée.

     
  • à tester de toute urgence ! j’en salive !

     
  • ça vraiment l’air délicieux !

     
    Chef Mignonnette via Facebook,
  • J’adore. Dans la drôme, un célèbre fabricant de ravioles en vend, et c’est vraiment très bon,… servi avec un coulis de mangue!!!

     
  • Mais quelle idée géniale !

     

Ajouter un commentaire